Lire la suite
Poêle à bûches

Tout savoir sur le poêle à bûches

Le poêle à bûche est l’un des appareils de chauffage vous ouvrant le droit à des aides à la rénovation énergétique.

Qu’est-ce qu’un poêle à bûches ?

Le chauffage au bois présente un certain nombre d’avantages par rapport à d’autres modes de chauffages. C’est notamment le cas des poêles à bois bûches.

Comment chauffer avec un poêle à bois ?

On chauffe avec un poêle à bois sur le principe de la combustion. Il s’agit d’un poêle de chauffage différent du poêle à granulés, en raison du combustible qu’il utilise. S’il s’agit du même type d’énergie renouvelable, c’est la forme sous laquelle il se présente qui fait la différence.

Son principe de fonctionnement est également relativement différent : concrètement, les bûches de bois sont brûlées pour dégager de la chaleur. En ce sens, il n’est pas très différent non plus des cheminées. Toutefois, le poêle à bûches dispose d’un dispositif de circulation d’air conçu afin d’optimiser ses performances de chauffe.

Le poêle à bûches de bois est bien souvent utilisé en tant que chauffage d’appoint, lorsque les températures diminuent fortement à l’extérieur et que le système de chauffage principal ne suffit plus à couvrir les besoins du foyer.

Quelle bûche pour un poêle à bois ?

La taille des bûches d’un poêle à bois varie généralement entre 25 et 33 centimètres, ce sont ces dimensions qui offrent les meilleurs rendements. Vous trouverez également sur le marché des bûches de 50 centimètres. Le type de bois doit également être pris en compte pour choisir le combustible de votre poêle à bûches. On distingue quelques grandes familles :

  • Les feuillus durs : chêne, hêtre, frêne…
  • Les feuillus tendres : platane, bouleau, peuplier…
  • Les résineux : épicéa, pin, sapin…

Chaque famille de bois présente des caractéristiques différentes. On considère généralement que les feuillus durs sont les plus performants pour le chauffage domestique. A l’inverse, les résineux et les feuillus tendres permettent de démarrer un feu et de chauffer rapidement.

Quels sont les avantages et les inconvénients du poêle à bûchettes ?

Voici une liste non exhaustive des avantages du poêle à bûches :

  • Il s’agit d’un appareil de chauffage au bois, qui utilise donc un combustible au coût moins élevé que des énergies fossiles comme le fioul domestique ou le gaz naturel, ou encore l’électricité.
  • Comme il s’agit d’une énergie renouvelable et que l’appareil émet moins de particules qu’un équipement aux énergies fossiles, vous faites un geste en faveur de l’environnement.
  • Le rendement du poêle à bûches est généralement compris entre 70 et 85%. Cela signifie qu’une grande partie de l’énergie consommée lors de la combustion est restituée sous forme de chaleur. Vous faites des économies d’énergie qui se ressentent sur vos factures énergétiques.
  • Le poêle à bûches de bois offre un bon confort thermique en diffusant rapidement une chaleur agréable au sein du bâtiment.
  • En faisant appel à un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement) pour installer votre équipement, vous pouvez bénéficier d’un certain nombre d’aides à la rénovation énergétique.

Quelques limites méritent toutefois d’être mentionnés. Par exemple, le rendement du poêle à granulés est plus élevé que celui du poêle à bûches. Par ailleurs, il faut le réapprovisionner régulièrement en raison d’une autonomie limitée. Il est de ce fait nécessaire de disposer d’un espace de stockage important pour les bûches elles-mêmes. Enfin, un ramonage du conduit d’évacuation s’avère obligatoire deux fois par an.

Quel est le coût de l’installation d’un poêle à bûches ?

Le coût de l’installation d’un poêle à bûche dépend d’un certain nombre de facteurs, tels que sa puissance de chauffe, la marque choisie, ou encore la main d’œuvre nécessaire :

  • Comptez en moyenne 3 000 euros pour l’achat de l’appareil
  • Comptez en moyenne 900 euros pour la main d’œuvre

Il faut donc envisager en moyenne 3 900 euros pour l’achat et l’installation d’un poêle à bûches. Il existe toutefois un certain nombre d’aides financières dédiées à cette opération.

Quelles aides pour l’installation d’un poêle à bûches ?

Vous pouvez bénéficier des aides et primes pour poêle à bois suivantes en choisissant d’installer un poêle à bûches :

  • Le dispositif MaPrimeRénov’ : une subvention s’adressant à tous les propriétaires en remplacement du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et qui inclut les aides du programme de l’Anah Habiter Mieux Agilité. Notez qu’à compter de 2022, le programme Habiter Mieux Sérénité devient MaPrimeRénov’ Sérénité.
  • La prime CEE (certificats d’économies d’énergie) : versée par les grands distributeurs et fournisseurs d’énergie, cette prime énergie s’adresse aux propriétaires et aux locataires.
  • L’éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro) : un emprunt pouvant aller de 7 000 à 50 000 euros selon le nombre d’actions de rénovation effectuées. Sans intérêt à rembourser, vous pouvez échelonner vos mensualités sur une période allant jusqu’à 20 ans.
  • La TVA 5,5% : une taxe sur la valeur ajoutée réduite pour l’ensemble de vos opérations de rénovation énergétique.
  • Les aides locales : certaines communes, certains départements ou certaines régions proposent des aides financières dédiées à la rénovation énergétique. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre collectivité locale pour en savoir plus.

Questions fréquentes au sujet du poêle à bûches

Quel est le prix d’un stère de bois en chêne ?

Le prix d’un stère de bois en chêne, comme celui des autres types de bois, varie en fonction du marché. Entre 2009 et 2019, on estime par exemple une augmentation globale de l’ordre de 15%.

Comment se procurer du bois de chauffage ?

Il est possible de se procurer du bois directement en forêt quand certaines collectivités locales l’autorisent. L’alternative consiste à se faire livrer par un fournisseur spécialisé.

Quel poêle à bois pour 50 m² ?

On estime la puissance nécessaire d’un poêle à bois pour chauffer 50m² à environ 5kW.

Quelle longueur de bûche pour un poêle à bois ?

La plupart des poêles à bois sont conçus pour accueillir des bûches dont la longueur varie entre 25 et 40 centimètres.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).