Lire la suite
Pompe à chaleur réversible

Tout savoir sur la pompe à chaleur réversible

La pompe à chaleur réversible présente le double avantage d’offrir du confort thermique tout au long de l’année, à la fois en été et en hiver.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur réversible ?

Une pompe à chaleur réversible est un modèle de pompe à chaleur particulier qui sert à la fois de chauffage et de climatisation. Concrètement, il est possible d’inverser son mode de fonctionnement en fonction de l’évolution des saisons et des variations de température. L’appareil vous permet donc de vous chauffer en hiver et, en cycle inversé, de réguler la chaleur en été en refroidissant l’air ambiant. On peut alors également parler de climatisation réversible.

Comment fonctionne une PAC réversible ?

Il existe trois types de pompe à chaleur réversible : les pompes à chaleur air-air, les pompes à chaleur air-eau et les pompes à chaleur eau-eau. Les deux premières sont des PAC aérothermiques, tandis que la troisième fonctionne sur le principe de l’hydrothermie et est considérée comme faisant partie des pompes à chaleur géothermiques.

Pour les pompes à chaleur aérothermiques, on parle de processus de refroidissement actif car le sens de circulation du fluide frigorigène est inversé. A l’inverse, pour une PAC eau-eau, le processus est qualifié de passif.

Pompe à chaleur air-air réversible

Le fonctionnement global d’une pompe à chaleur air-air réversible est qualifié de la sorte à partir du moment où la circulation du fluide frigorigène s’effectue en sens inverse. Cela signifie que ce ne sont pas les calories présentes dans l’air extérieur qui sont captées par l’appareil, mais bien celles des pièces concernées. Ces calories sont ensuite envoyées vers l’extérieur.

La majeure partie des PAC aérothermiques de type air-air sont dotées d’un mode de refroidissement. En raison du fait qu’elles captent directement les calories présentes dans l’air ambiant, les températures diminuent relativement rapidement.

A noter que ce modèle intervient dans le fonctionnement de la VMC double flux (ventilation mécanique contrôlée).

Pompe à chaleur air-eau réversible

Dans le cas de la pompe à chaleur air-eau réversible, la circulation du fluide frigorigène se fait également à l’inverse de son fonctionnement habituel. Contrairement aux PAC air-air, les PAC air-eau réversibles font diminuer les températures de manière indirecte. Via le circuit de chauffage central, elles passent par les diffuseurs de chaleur du logement ou du local professionnel :  plancher chauffant, radiateurs

Pompe à chaleur eau-eau réversible

La pompe à chaleur eau-eau, ou pompe à chaleur hydrothermique, peut elle aussi être dotée d’une fonction de refroidissement et être donc qualifiée de PAC réversible. Comme la source de chaleur de cet appareil se trouve en sous-sol, les variations de température extérieure n’affectent pas son rendement, ce qui la rend très efficace.

On parle de processus de refroidissement passif dans le cas d’une pompe à chaleur eau-eau réversible car il n’est pas nécessaire d’inverser le sens de circulation du fluide frigorigène. Lorsque les températures du bâtiment ont besoin d’être régulées, l’eau de la nappe phréatique est déjà plus froide que celle du circuit de chauffage. Elle vient donc directement refroidir cette dernière, sans action différente de la part de l’utilisateur, du détendeur et du compresseur.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une PAC réversible ?

Les avantages de la PAC réversible sont les suivants :

  • En hiver, vous utilisez un chauffage aux énergies renouvelables qui vous permet de réduire l’empreinte écologique de votre bâtiment.
  • Les pompes à chaleur sont des équipements éligibles aux aides à la rénovation énergétique en raison de leur rendement élevé. Par exemple, avec un coefficient de performance énergétique (COP) de 4, l’appareil restitue l’équivalent de 4 kWh d’énergie sous forme de chaleur pour seulement 1 kWh d’énergie consommée.
  • En faisant ces économies d’énergie, notamment grâce à l’usage d’une ressource naturelle et renouvelable, vous réduisez le montant de vos factures énergétiques et faites donc des économies au long terme.
  • La PAC réversible assume une double fonction en un seul appareil. Vous libérez donc de l’espace au sein de votre logement ou de votre local professionnel.

En contrepartie, quelques inconvénients doivent être mentionnés. Par exemple, une pompe à chaleur air-air réversible ou une pompe à chaleur air-eau réversible nécessite l’installation d’une unité extérieure qui peut être à la source de nuisances sonores pour vous ou votre voisinage. Elles sont également tributaires des changements de température extérieure. Enfin, dans le cas d’une pompe à chaleur réversible eau-eau, les travaux sont lourds et plus onéreux que pour les autres modèles.

Comment faire l’entretien d’une pompe à chaleur réversible ?

L’entretien d’une pompe à chaleur réversible peut être effectué dans une moindre mesure par l’utilisateur. Vous pouvez par exemple nettoyer et dépoussiérer les unités intérieures et extérieures. Néanmoins, vous devez obligatoirement faire réaliser chaque année un contrôle d’étanchéité sur votre installation. Pour cela, vous pouvez recourir aux services d’un professionnel, par exemple en souscrivant à un contrat d’entretien.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur réversible ?

Le prix d’une pompe à chaleur réversible dépend du type de modèle choisi :

  • Comptez en moyenne 6 200 euros pour l’achat d’une PAC air-air.
  • Comptez en moyenne 11 500 euros pour l’achat d’une PAC air-eau.
  • Comptez en moyenne 6 750 euros pour l’achat d’une PAC eau-eau.

A ces prix moyens (variables entre autres selon la puissance de l’appareil) doit s’ajouter celui de la main d’œuvre nécessaire à l’installation.

Quelles sont les aides financières pour une pompe à chaleur réversible ?

Il existe de nombreuses aides pour les travaux de votre maison ou de votre local professionnel. En choisissant d’installer une PAC réversible, vous avez la possibilité de bénéficier de subventions et de primes pour les pompes à chaleur :

  • MaPrimeRénov’ : une aide financière remplaçant le CITE (crédit d’impôt transition énergétique) en 2021 ainsi que les subventions du programme Habiter Mieux Agilité de l’Anah (agence national de l’habitat). A noter : à compter du 1er janvier 2022, les aides du programme Habiter Mieux Sérénité de l’Anah deviennent MaPrimeRénov’ Sérénité.
  • Prime CEE (certificats d’économies d’énergie) : cette prime énergie vous est offerte par les grands distributeurs et les fournisseurs d’énergie. Ces « obligés » à l’égard de l’Etat ont des objectifs de réduction de la consommation d’énergie qu’ils doivent atteindre en menant un rôle actif et incitatif en faveur de la rénovation énergétique à l’égard des consommateurs finaux.
  • Eco-PTZ (éco-prêt à taux zéro) : un emprunt dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat. Vous pouvez emprunter entre 7 000 et 50 000 euros selon la nature et le nombre des travaux, et avez jusqu’à 20 ans pour rembourser cette somme.
  • TVA à 5,5% : la taxe sur la valeur ajoutée à taux réduit s’applique automatiquement pour vos travaux de rénovation énergétique.
  • Aides locales (communales, départementales, régionales) : certaines collectivités territoriales proposent des financements spécifiques si vous décidez de rénover votre bâtiment. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre collectivité locale pour en savoir plus.

Questions fréquentes au sujet des pompes à chaleur réversibles

Est-ce qu’une pompe à chaleur peut faire du froid ?

Oui, une pompe à chaleur peut faire du froid. C’est le principe de la PAC réversible qui peut agir à la manière d’un climatiseur.

Quelle est la pompe à chaleur la plus silencieuse ?

Les pompes à chaleur les plus silencieuses sont les PAC géothermiques, dont l’installation est enterrée en sous-sol.

Comment savoir si une pompe à chaleur est réversible ?

Pour savoir si une pompe à chaleur est réversible, vous pouvez vous renseigner en regardant les codes produits des fabricants ou vous renseigner auprès de votre professionnel.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).