Lire la suite
Accueil > Primes & financements
Primes et financement header

Primes & financements

Quelles sont les aides à la rénovation énergétique de l’Etat pour 2021 ? Primes énergie CEE, Ma Prime Rénov'... Economie d'Energie vous permet d'y voir plus clair au sujet des aides à la rénovation énergétique et de leur fonctionnement.

Des obligations pour les fournisseurs, des objectifs pour l’Etat, des aides à la rénovation énergétique pour les ménages

Les primes énergie et aides aux travaux peuvent être un vrai déclencheur pour vos projets d’économie d’énergie. Les principales aides sont MaPrimeRénov’ et les primes énergie Coup de pouce, mais il en existe d’autres (éco-prêt à taux-zéro, crédit d’impôt pour la transition énergétique, Habiter mieux sérénité…) qui peuvent se compléter et réduire vos frais à près de zéro.

Depuis les années 2 000, la France s’est fixée des objectifs d’efficacité énergétique cruciaux pour faire baisser ses émissions de gaz à effet de serre, raison pour laquelle, les particuliers sont désormais très encouragés et soutenus financièrement pour réaliser des projets d’optimisation énergétique sur leur logement. Ici, on vous explique comment fonctionne chaque aide à la rénovation énergétique et comment vous y prendre pour faire vos demandes.

MaPrimeRénov’

Cette aide d’Etat est ouverte aux propriétaires pour leur résidence principale (qu’ils occupent le logement ou qu’ils le louent) et aux copropriétés. MaPrimeRénov’ concerne tous les types de travaux de rénovation énergétique. À partir du 1er octobre 2020, elle est étendue à tous les niveaux de revenus et couvre jusqu’à 90% du devis pour les ménages les plus modestes.

En savoir plus
maprimerenov-logo

Prime CEE : le Coup de pouce énergie

Les primes énergie CEE et Coup de pouce sont versées par les fournisseurs et vendeurs d’énergie – la loi les y oblige. Les primes sont accessibles à tous et varient en fonction des revenus du foyer. En 2020, il existe le Coup de pouce Isolation à 1 €, le Coup de pouce Chauffage, le Coup de pouce Thermostat avec régulation performante et le Coup de pouce Rénovation globale. Ils sont cumulables avec d’autres aides.

En savoir plus
CEE-logo

Programme Habiter Mieux Sérénité de l’Anah

Le programme « Habiter mieux sérénité » de l’Agence Nationale de l’Habitation (Anah) s’adresse aux ménages dits modestes à très modestes (retrouvez la grille de ressources dans la fiche technique), sur des logements de plus de 15 ans, pour des travaux d’un montant minimum de 1 500 €.

En savoir plus
Anah-logo

Eco-PTZ

L’Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est une aide à la rénovation énergétique qui concerne à la fois les propriétaires qui occupent leur logement et ceux qui le louent (les propriétaires bailleurs ou un syndicat de copropriété) et il peut s’élever jusqu’à 30 000 € pour un bouquet de travaux. On vous explique quels travaux d’isolation et installation sont éligibles !

En savoir plus
éco-PTZ-logo

Action Logement rénovation énergétique

L’aide à la rénovation énergétique d’Action Logement consiste en une prime allant jusqu’à 20 000 € accompagnée d’un prêt de 45 000 € ou 50 000 € en fonction de si vous êtes propriétaire bailleur ou si vous occupez votre logement. Elle couvre les travaux d’isolation ou l’installation ou le remplacement d’un chauffage. Pour y accéder vous devez notamment être salarié d’une entreprise privée, le logement doit se situer en Zone B2 ou C (ce que vous dira le simulateur d’Action Logement)

En savoir plus
Action logement logo

Chèque énergie

Le chèque énergie est une aide à la rénovation énergétique versée tous les ans aux ménages les plus modestes. L’objectif ? Les aider à payer leurs factures énergétiques (électricité et/ou gaz). Cette subvention répond à des conditions de ressources, et peut également être utilisée afin d’engager certaines dépenses de rénovation pour votre logement.

TVA à taux réduit 5,5%

La TVA à taux réduit de 5,5% est une aide à la rénovation énergétique qui s’adresse aux propriétaires d’un appartement ou d’une maison qui souhaitent rénover leur bien immobilier. Tous les travaux de rénovation ne sont pas concernés par cette aide de l’Etat : seuls certains équipements, matériaux et travaux d’efficacité énergétique sont éligibles.

Les aides locales

Vous pouvez bénéficier d’une aide à la rénovation énergétique de la part des collectivités territoriales : communes, communautés de communes, départements et régions. Chacune à leur échelle, ces collectivités locales peuvent encourager leurs administrés à réaliser des économies d’énergie ou à améliorer la performance énergétique de leur logement. Ces aides et subventions sont très souvent méconnues, Economie d’Energie vous en dit donc davantage !

Dispositif Denormandie

Cette mesure existe depuis le 1er janvier 2019 : il s’agit d’une défiscalisation octroyée aux propriétaires bailleurs qui rénovent des logements dans d’anciens quartiers dégradés. Le dispositif fiscal Denormandie concerne une liste de plus de 200 villes dans le cadre du plan Action cœur de ville. L’objectif de l’Etat avec cette mesure est d’impliquer les investisseurs privés dans l’amélioration de la performance énergétique globale du parc immobilier français.

Exonération de taxe foncière

Cette aide à la rénovation énergétique existe depuis 2006. Pourtant, elle demeure bien souvent méconnue ! Comme son nom l’indique, l’exonération de taxe foncière est une réduction fiscale à la réalisation de travaux de rénovation. Il s’agit d’une défiscalisation temporaire, applicable durant trois ans.

Le CITE (crédit d’impôt transition énergétique), remplacé en 2021 par MaPrimeRénov’

Le CITE, crédit d’impôt sur le revenu, est une aide à la rénovation énergétique qui permet de déduire de ses impôts une partie des dépenses de travaux d’économie d’énergie d’une résidence principale. Ce dispositif disparaît en 2021, MaPrimeRénov’ prenant le relai.

En savoir plus
CITE-logo

Questions fréquentes au sujet des aides à la rénovation énergétique

Pourquoi se faire aider pour rénover son domicile ?

Se faire aider pour rénover son domicile permet de ne pas avoir à faire face seul au financement de ses travaux. Grâce aux différentes aides et primes à la rénovation énergétique proposées par l’Etat, les collectivités territoriales et les agences dédiées à l’environnement du gouvernement, vous disposez d’un panel de solutions pour financer tout ou partie de vos opérations.

Où se renseigner pour les aides à la rénovation ?

Deux solutions s’offrent à vous pour vous renseigner sur les primes à la rénovation énergétique : vous pouvez parcourir les guides informatifs d’Economie d’Energie ou vous tourner vers le site du service public.

Comment obtenir une prime à la rénovation énergétique ?

Pour recevoir une aide à la rénovation énergétique, vous devez mettre en œuvre des travaux éligibles selon la subvention ou la défiscalisation concernée. En fonction des cas, il vous faudra peut-être également répondre à des conditions de ressources. N’hésitez pas à consulter nos guides dédiés pour en savoir plus.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).