Lire la suite
Accueil > Actualités > Journée mondiale de l’environnement 2022

Journée mondiale de l’environnement 2022

02 Juin 22 Environnement

C’est aujourd’hui qu’a lieu la journée mondiale de l’environnement. Economie d’Energie vous explique en détail les contours de cette journée.

De quoi s’agit-il ?

La journée mondiale de l’environnement ou JME a été créée en 1972 par l’ONU et plus particulièrement par le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE). En effet, c’est lors de la première Conférence des Nations unies sur l’environnement de Stockholm de 1972 qu’a vu le jour la PNUE et par la même occasion la Journée mondiale de l’environnement.

La JME est célébrée tous les 5 juin dans une ville différente du monde afin de sensibiliser et mettre en avant la protection de l’environnement.

La première JME avait eu lieu en 1974, avec comme slogan « Une seule planète Terre », le thème 2022 reprend le même slogan « Une seule Terre ». Ainsi, à l’occasion du 50ème anniversaire de la PNUE, la journée mondiale de l’environnement se tiendra en Suède, à Stockholm.

Quels sont les objectifs pour l’année 2022 ?

Face à l’urgence climatique, l’édition 2022 appelle à un mode de vie plus durable et accessible à tous. De manière à ce que chacun puisse devenir un acteur du développement durable et que chaque individu parvienne à réduire son impact environnemental grâce à des actions quotidiennes.

Pour y parvenir, l’ONU estime qu’une restructuration des économies et des sociétés est nécessaire pour ainsi développer un modèle plus respectueux de la planète. À l’occasion de la journée mondiale de l’environnement 2022, l’ONU résume les actions à suivre à travers un guide :

En ce qui concerne les particuliers, le guide donne plusieurs directives pour limiter son impact sur l’environnement :

  • Réfléchir à son mode de consommation, en évitant par exemple, les produits à usage unique et non réutilisable.
  • Choisir des modes de transport plus responsables, comme le covoiturage, préférer le train et le bus à l’avion ou encore opter pour le vélo lors des déplacements de courtes distances.
  • Effectuer des économies d’énergie en isolant son logement et en optant pour des systèmes de chauffage utilisant des énergies renouvelables.

Du côté des entreprises, elles doivent accorder leurs objectifs aux enjeux environnementaux pour répondre au défi climatique et donc anticiper sur les futures législations. Plus concrètement, l’ONU recommande à chaque entreprise de définir et mettre en place une stratégie d’entreprise verte, en réduisant les postes d’émissions de carbone et en investissant dans des solutions durables.

Les gouvernements sont eux aussi concernés par la mise en place de politiques en faveur du développement durable. En effet, le guide rappelle le rôle essentiel des gouvernements dans la transition durable grâce à la portée nationale et internationale de leurs actions.

L’objectif est de réduire à hauteur de 45% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 puis zéro d’émission à l’horizon 2050. Pour y arriver, voici quelques-unes des solutions à mettre en place pour les organisations gouvernementales :

  • L’arrêt de l’utilisation des énergies fossiles et le développement des énergies renouvelables.
  • Le respect de l’Accord de Paris.
  • La mise en place d’une taxe carbone dans le secteur industriel.
  • La réduction de la pollution plastique avec la mise en place du traité élaboré par les 175 pays membres à l’Assemblé des Nations Unies pour l’environnement de 2022.

Articles similaires

Les derniers éco-gestes

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).