Lire la suite
Accueil > Actualités > Isolation contre la chaleur : restez au frais en juillet et en août !

Isolation contre la chaleur : restez au frais en juillet et en août !

07 Juil 21 Rénovation énergétique

Le retour de l’été s’accompagne de l’augmentation des températures extérieures. Lorsqu’une habitation est mal isolée, il peut être difficile de supporter les phases de canicule. Tout comme en hiver pour lutter contre les déperditions thermiques, isoler son logement est important lors de la saison chaude afin de conserver une chaleur supportable. Alors, est-il possible de réaliser des travaux d’isolation contre la chaleur, et comment procéder ? On vous donne quelques pistes de réflexion !

Comment isoler une maison de la chaleur ?

Bien souvent, parler d’isolation thermique revient à parler d’isolation contre le froid. Mais bien isoler son logement, c’est aussi bénéficier d’une bonne isolation contre la chaleur. Et cela passe par les mêmes endroits à la source des déperditions thermiques hivernales :

  • Isolation de toiture, isolation des combles perdus ou aménageables : la zone haute de votre bâti est non seulement la principale source de pertes de chaleur, mais aussi de chaleur depuis l’extérieur.
  • Isolation des fenêtres et des parois vitrées : en phase de canicule, il est préférable de les fermer et de couper le rayonnement du soleil en laissant les volets ou les stores également fermés.
  • Isolation des murs : il est possible d’isoler vos murs par l’intérieur ou l’extérieur, selon les possibilités offertes par le bâtiment et le budget alloué.
  • Isolation des sols et des planchers bas : outre le fait de limiter les sensations de froid ou d’humidité lors de la saison hivernale, l’isolation des planchers bas limite l’augmentation des températures estivales.

Quel est le meilleur matériau d’isolation contre la chaleur ?

Pour comprendre quel est le meilleur matériau d’isolation contre la chaleur, il faut d’abord comprendre la notion de déphasage. Le déphasage, c’est la période durant laquelle le chaud de l’extérieur traverse l’isolant thermique utilisé. Concrètement, c’est le temps qu’il va mettre pour pénétrer à l’intérieur de votre bâtiment. Plus cette durée est longue, meilleure est l’efficacité du matériau isolant !

En été, les températures sont plus élevées dans l’après-midi, à partir de 14 ou 15h, il faut donc compter environ un déphasage d’une dizaine d’heures pour ne pas en subir les effets. Certains isolants sont à éviter si vous souhaitez bénéficier d’une bonne isolation contre la chaleur. Pour une épaisseur de 20 cm, il faut compter environ :

  • Laine de verre : 4 heures
  • Polystyrène expansé : 4 heures
  • Laine de mouton : 5 heures
  • Laine de roche : 6 heures
  • Polyuréthane : 6 heures

Et voici une liste non exhaustive des matériaux isolants figurant parmi les plus efficaces pour des travaux d’isolation contre la chaleur :

  • Laine de bois : 7 heures
  • Laine de chanvre : 7 heures
  • Ouate de cellulose : 10 heures
  • Liège : jusqu’à 13 heures

L’isolation thermique pour réaliser des économies d’énergie

Au-delà d’améliorer son confort thermique, l’isolation contre le froid permet de réaliser des économies d’énergie notables. Un logement bien isolé en été est aussi un logement dont les occupants sollicitent moins la climatisation.

Une maison mal isolée pousse à la facture énergétique à la hausse en hiver lorsque l’on chauffe davantage, et en été lorsque l’on rafraîchit davantage.

Afin d’atteindre ses objectifs en matière de réduction de la consommation énergétique en France, l’Etat s’est fixé des objectifs. Et pour les atteindre, il a mis en place un certain nombre de dispositifs et d’aides visant à aider les ménages français à réaliser leurs travaux de rénovation énergétique.

L’isolation thermique est éligible aux aides de l’Anah, à la Prime énergie, aux aides communales, départementales ou régionales, ou encore au dispositif MaPrimeRénov’. N’hésitez donc pas à consulter les guides Economie d’Energie pour en savoir plus au sujet des possibilités qui s’offrent à vous !

Articles similaires

Les derniers éco-gestes

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).