Lire la suite
Accueil > Actualités > Comment faire l’évaluation énergétique de son logement ?

Comment faire l’évaluation énergétique de son logement ?

06 Déc 21 Rénovation énergétique

L’évaluation énergétique d’un logement ou d’un local professionnel permet d’estimer son niveau de consommation d’énergie et de prendre les mesures nécessaires pour en améliorer les performances.

Qu’est-ce qu’un bilan énergétique ?

Le bilan énergétique est le moyen de connaître le montant des dépenses d’énergie d’un bâtiment au regard des règles définies par le DPE (diagnostic de performance énergétique). Ce dernier attribue une étiquette allant de la lettre G (la moins bonne) à A (la meilleure) à deux niveaux : la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre.

Qui fait le bilan énergétique d’une maison ?

C’est un professionnel indépendant qui doit obligatoirement réaliser le bilan énergétique d’une maison ou d’un local professionnel. Les compétences et certifications de cet expert sont vérifiées par des organismes accrédités par le COFRAC (comité français d’accréditation). A noter que le professionnel doit également avoir souscrit une assurance.

Comment faire une évaluation énergétique ?

Le bilan énergétique est dans un premier temps l’opportunité de faire le point sur les équipements consommant de l’énergie au sein du bâtiment et sur la capacité de ce dernier à en tirer parti : production d’eau chaude sanitaire, système de chauffage, isolation thermique, ventilation… Cette première étape permet d’évaluer avec précision la performance énergétique du logement ou du local professionnel.

En parallèle, il s’agit de consulter le montant des factures énergétiques et leur évolution au fil du temps. L’évaluation énergétique offre de cette manière la possibilité de vérifier si la consommation d’énergie ou le montant des factures augmente. Si tel est le cas, on dispose alors d’un signal fort indiquant qu’il est important d’opter pour des appareils moins énergivores ou d’isoler le bâtiment.

Concrètement, pour faire une évaluation énergétique, il importe de dresser une liste exhaustive et un descriptif détaillé des caractéristiques du bâtiment ainsi que des équipements énergétiques qui le composent :

  • Le niveau de consommation d’énergie des appareils
  • La portion estimée d’énergie renouvelable dans la consommation énergétique totale
  • L’estimation des dépenses annuelles liées à l’usage de ces équipements
  • L’estimation de leurs émissions de gaz à effet de serre à l’année

En faisant le point sur l’ensemble des informations, le professionnel indépendant est capable de d’obtenir une vision globale sur la performance énergétique du bâtiment. A la suite de cette évaluation énergétique, il est également en mesure d’offrir des conseils pour améliorer les performances du bâtiment en proposant des travaux de rénovation énergétique à effectuer en priorité, ainsi qu’une estimation du coût lié à ces travaux.

Est-ce que le bilan énergétique est obligatoire ?

La seule obligation légale d’évaluation énergétique est d’effectuer un DPE au moment de la mise en vente ou en location d’un logement. La durée de validité du DPE est de 10 ans.

A noter qu’à compter du 1er janvier 2022, les logements considérés comme des passoires thermiques devront obligatoirement réaliser un audit énergétique.

Pourquoi faire une évaluation énergétique ?

Le bilan énergétique présente un triple objectif à l’égard du futur locataire ou du futur propriétaire :

  • L’informer sur la consommation du bâtiment et sur le coût lié à cette consommation.
  • L’informer sur les implications de cette consommation d’énergie sur l’environnement, le climat, et l’impact environnemental du bâtiment.
  • Le conseiller sur les opérations à mettre en œuvre afin de maîtriser cette consommation et d’améliorer les performances du bâtiment.

Quand faire une évaluation énergétique ?

Deux situations peuvent amener à faire une évaluation énergétique, à savoir dans le contexte obligatoire de la vente ou de la mise en location d’un logement, ou bien à la demande de l’une ou l’autre des parties. Il est alors possible de bénéficier du dispositif MaPrimeRénov’ afin de le réaliser. Attention, seul l’audit énergétique peut être en partie financé par MaPrimeRénov’, car son coût est généralement plus élevé qu’un DPE.

Quel est le prix d’un diagnostic énergétique ?

Selon l’Ademe, le prix d’un diagnostic énergétique est compris entre 100 et 250 euros en fonction du logement concerné.

Articles similaires

Les derniers éco-gestes

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).