Lire la suite
Prix VMC simple flux

Quel est le prix d’une VMC simple flux ?

Économie d’Énergie vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le prix de la VMC simple flux et sur les avantages de cet équipement.

Tout savoir sur le prix des VMC simple flux

Le prix d’une VMC simple flux est calculé selon plusieurs critères :

  •  La taille de votre logement, qui définit la surface à ventiler au m².
  • Le taux d’humidité.
  • Les différentes pièces (salle de bain, cuisine, chambre…) ainsi que leur proximité.
  • Le nombre d’occupants.

À savoir que l’humidité de votre logement a plusieurs sources, par exemple :

  • La respiration et la transpiration : c’est pour cela qu’il est important de connaître le nombre d’occupants.
  • Les douches ou les bains et toutes les pièces humides.
  • Les vapeurs d’eau produites par les casseroles à ébullition.

Tous ces facteurs peuvent constituer un terrain favorable à l’apparition de moisissure sur vos murs. La ventilation mécanique contrôlée simple flux a pour objectif d’éliminer l’humidité de votre domicile.

Lorsque que vous avez pris en compte tous ces paramètres, vous pouvez ensuite choisir la puissance. Un critère important pour connaitre le prix de la VMC simple flux ainsi que son rendement.

Il existe sur le marché différents prix de VMC simple flux pour chaque modèle :

  • VMC simple flux autoréglable : idéale pour les logements peu humides, elle possède un débit d’air constant, que cela soit en été comme en hiver et à n’importe quel moment de la journée. L’air pénètre dans votre logement par une entrée d’air. Par la suite, il est attiré par le ventilateur dans les bouches d’extraction. Pour finir le processus, l’air vicié est rejeté à l’extérieur. La VMC simple flux contribue à la purification de l’air. Le prix d’une VMC simple flux autoréglable est en moyenne de 1 000 €, installation comprise.
  • La VMC simple flux hygroréglable : comme son nom l’indique, elle se base sur le taux d’hygrométrie. Elle a quasiment le même fonctionnement que la VMC simple flux autoréglable à l’exception que sa bouche d’extraction possède un capteur  réagissant au degré d’hygrométrie. Il existe différents types de VMC hygroréglables. L’hygro A et B qui se différencient en fonction de leurs débits. L’hygro A possède un débit fixe tandis que l’hygro B a un débit variable. Son prix varie en fonction du type de débit choisi. Le prix d’une VMC simple flux hygroréglable est d’environ 1 600 €, installation comprise.

À savoir que le prix de la pose varie en fonction de la complexité de vos travaux de rénovation, plus l’installation de votre VMC simple flux est facile, moins le prix de l’installation est coûteux.

Quelle est la durée de vie d’une VMC simple flux ?

La durée de vie d’une VMC simple flux est en moyenne de 10 à 20 ans. Elle varie en fonction du modèle ainsi que de la marque constructrice. À savoir que si vous entretenez régulièrement votre VMC, sa durée de vie est plus longue.

Il est conseillé de contacter un professionnel une fois par an ou au minimum tous les 3 ans. Il pourra procéder à un contrôle de votre équipement qui vous permettra d’éviter toutes les pannes éventuelles, mais aussi de réaliser un nettoyage complet de votre VMC. Il faut compter environ 130 € pour cette prestation.

Quels sont les avantages d’une VMC simple flux ?

Installer une VMC simple flux vous permet de limiter au maximum le développement de moisissures et de champignons en chassant l’humidité. Cet appareil a comme principale fonction de purifier l’air de votre logement. Une VMC simple flux hygroréglable consomme peu et a donc un impact moindre sur votre facture d’électricité.

Quel est le gros désavantage d’une VMC ?

L’un des désavantages d’une VMC simple flux, qu’elle soit hygroréglable ou autoréglable, c’est son fonctionnement en continu que cela soit en été ou en hiver, consommant ainsi de l’énergie à tout moment de l’année. Mais l’importance de la VMC dans votre logement contrebalance cette limite.

Comment bénéficier de la VMC à 1 euro ?

Malheureusement, cette aide n’a jamais existé pour l’installation d’une VMC à 1 €. En revanche ce dispositif a bien existé pour l’isolation des combles à 1 €, même s’il n’est plus d’actualité. Sachez que la pose d’une VMC dans votre logement rentre dans une démarche de travaux de rénovation. Vous pouvez donc bénéficier de différentes aides éligibles à une installation d’une VMC et qui vous permettront d’amoindrir vos frais de rénovation.

Quelles aides pour l’installation d’une VMC simple flux ?

Afin d’amortir au mieux le prix d’une VMC simple flux ainsi que son installation, l’État a mis en place plusieurs subventions :

  • La prime CEE : l’État a mis en place des objectifs de réduction de la consommation énergétique aux fournisseurs d’énergie qui vous permettent de bénéficier de cette subvention. La condition pour bénéficier de cette prime est de faire appel à un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement)
  • MaPrimeRénov’ : c’est une subvention mise en place par l’Anah qui peut être cumulable aux autres aides. À savoir que vous pouvez bénéficier de MaPrimeRénov’ avec Économie d’Énergie !
  • L’éco-PTZ : c’est un prêt à taux 0 % dont vous pouvez bénéficier afin de vous aider pour financer votre projet en rénovation énergétique.
  • La TVA réduite à 5,5 % vous permet de diminuer le prix de votre VMC simple flux.

Différentes aides locales peuvent aussi être proposées par votre mairie afin de vous permettre de réduire vos coûts.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).