Lire la suite
Prix climatiseur

Quel est le prix d’un climatiseur ?

Comme il existe plusieurs modèles de climatiseurs sur le marché, il est parfois compliqué de s’y retrouver. Nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur le prix des climatiseurs, leur installation ou encore les subventions mises en place par l’Etat.

Tout savoir sur le prix d’un climatiseur

Le prix de votre climatiseur dépend de plusieurs paramètres tels que le type de climatisation, les travaux d’installation que vous souhaitez mettre en œuvre, mais aussi des différentes contraintes d’installation.

Il existe aujourd’hui plusieurs modèles ainsi que différents prix de climatiseur sur le marché :

  • Climatiseur réversible : en plus de posséder un système de climatisation, il possède un système de chauffage. Il peut être utilisé en chauffage d’appoint. Mais ce climatiseur réversible est énergivore. Le prix d’un climatiseur monobloc mobile réversible est d’environ 1 000 € sans installation. Pour un monobloc fixe réversible, il faudra compter en moyenne 2 500 € sans installation. Enfin, le prix pour un climatiseur multi-split, est en moyenne 4 500 € hors pose.
  • Climatiseur monobloc : ce modèle ne possède qu’une seule unité, car il n’a pas d’unité extérieure. Il fonctionne comme une pompe à chaleur réversible. Son système possède un fluide frigorigène dans son propre un circuit (un compresseur, un détenteur, un condenseur et un évaporateur). Le fluide frigorigène capte les calories de l’air intérieur afin de les rejeter à l’extérieur. À savoir que vous n’aurez pas de problème à le mettre en place et à le déplacer. Le prix d’un climatiseur monobloc est moins onéreux que les installations fixes, mais est moins performant et consomme davantage d’électricité. Vous pouvez opter pour un climatiseur monobloc fixe, mais il faudra prévoir des travaux muraux, car il doit être encastré dans un mur. Concernant le prix d’un climatiseur monobloc, il faut compter entre 1 700 € et 6 200 € sans installation.
  • Climatiseur split : celui-ci possède deux unités. Son unité extérieure contient un moteur et son unité intérieure a pour fonction de diffuser l’air frais dans votre logement. Le prix d’un climatiseur split est d’environ 3 000 € ou parfois plus.

Outre le fait de prendre en considération le prix d’un climatiseur, des coûts supplémentaires sont à considérer tel que l’entretien de votre climatiseur.

Un nettoyage complet de votre climatiseur vous permettra alors de prolonger sa durée de vie. Cela vous fera également bénéficier d’une amélioration de ses performances. En moyenne, le prix d’entretien d’un climatiseur est de 150 € par an et cela varie en fonction du modèle que vous possédez.

À savoir que si votre climatiseur possède une puissance de plus de 1 200 KWh et/ou un poids supérieur à 2 KG, l’intervention d’un professionnel est obligatoire.

Quel est le coût d’installation d’une climatisation ?

En plus de connaître le prix d’un climatiseur, il faut aussi prendre en considération le coût d’installation. Il faut compter entre 800 € et 1 500 € pour un climatiseur mono-split et environ 1 000 et 2 500 € pour les clims à plusieurs unités.

Parfois, la mise en service n’est pas incluse dans le prix de l’installation de votre climatiseur. Il faut en moyenne compter 100 € à 200 € pour un climatiseur mono-split. Le climatiseur à plusieurs unités, coûte dans les environs de 150 € à 500 €.

Il est conseillé de faire appel à un professionnel afin d’installer votre climatiseur en respectant les consignes de sécurité ainsi que pour vous garantir des performances optimales.

De plus, si vous faites installer votre climatisation réversible par un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement), vous pouvez bénéficier des aides de l’état.

En effet, les seuls modèles de climatiseur éligibles aux subventions sont ceux qui sont capables de réchauffer votre logement, car les climatiseurs sont considérés comme étant un confort pour votre logement et non une nécessité.

Globalement, le coût de l’installation dépend de deux critères :

  • La complexité de l’installation.
  • Le type de climatisation à installer.

Quel climatiseur pour une maison de 100m2 ?

Le choix d’un climatiseur pour une maison de 100 m² doit être en phase avec plusieurs paramètres tels que :

  • La hauteur des plafonds.
  • Le nombre de fenêtres dans votre logement.
  • Si vos murs sont bien isolé ou non.

Ils ont de l’importance dans le choix de votre climatiseur, car ils vous permettront d’assurer son bon fonctionnement, mais aussi d’éviter une surconsommation d’énergie.

Si votre climatiseur n’est pas assez puissant, il fonctionnera en surrégime afin de compenser ce manque de puissance. Mais s’il est trop puissant, vous aurez investi dans un matériel plus cher que nécessaire, alors que ce dernier n’utilisera pas pleinement sa capacité.

Si vous avez besoin d’un système de chauffage d’appoint, investir dans un climatiseur réversible peut être une option intéressante.

Quelle puissance de clim pour 100 m2 ?

Le prix d’un climatiseur est aussi impacté par sa puissance. Après avoir pris en compte les différents critères sur le modèle et son installation, vous devez faire le choix de la puissance. Il faut savoir que l’unité mesure de puissance de ces appareils est le british thermal unit (BTU).

Afin de choisir la bonne puissance de votre clim, il faudra multiplier la surface de votre logement par sa hauteur de plafond et ensuite multiplier par 100.

À savoir que pour chaque fenêtre, il faut rajouter 1 000 BTU/h soit environ 293 W.

Nous vous conseillons d’avoir une bonne isolation de vos murs afin d’éviter des déperditions thermiques ainsi qu’une surconsommation d’énergie.

En moyenne pour un 100 m², il faut compter une puissance de 30 000 BTU soit environ 9 000 W.

Est-ce que la climatisation est déductible des impôts ?

Lors d’une rénovation énergétique, l’État avait mis en place le crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Cette aide financière n’est cependant plus d’actualité depuis le 1er janvier 2021. Elle a été remplacée par le dispositif de prime de transition énergétique MaPrimeRénov’.

Cependant, l’installation des climatisations n’est pas concernée par cette aide, car la climatisation est considérée comme un confort et non un besoin essentiel.

Qui a droit à la clim à 1 euro ?

La subvention clim à 1 € n’a jamais été mis en place. Cependant, l’État avait effectivement instauré l’aide « isolation des combles à 1 € ».

Cette aide n’est cependant plus d’actualité pour limiter les risques de fraudes. Elle était initialement prévue pour les familles très modestes.

Quelles sont les aides pour une clim réversible ?

L’installation d’un climatiseur réversible peut représenter un coût élevé. Si vous souhaitez faire installer votre clim réversible par un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement), plusieurs aides cumulables entre elles s’offrent à vous.

  • La prime certificat d’économie d’énergie : cette prime est proposée par les obligés afin de vous aider dans vos travaux en rénovation énergétique. Les obligés sont les fournisseurs en énergie et les grands distributeurs. L’État leur a mis en place des objectifs à atteindre pour une démarche plus respectueuse de la planète afin d’apporter les fonds nécessaires pour la transition énergétique des particuliers.
  • La TVA réduite à 10 % : un taux inférieur s’applique pour la taxe sur la valeur ajoutée lors de l’achat du matériel.

Concernant les aides MaPrimeRénov’ ainsi que l’éco-PTZ, elles ne s’appliquent pas à l’installation d’un clim réversible.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).