Lire la suite
Accueil > Vos travaux de rénovation énergétique > Isolation > L'isolation des planchers bas
isaac-jarnagin-s4xSNIi91X0-unsplash

L’isolation des planchers bas

L'isolation des planchers bas : en quoi ça consiste, quels sont les prix et les aides aux travaux ?

En quoi ça consiste ?

L’isolation des planchers bas d’un logement consiste à isoler le plancher du rez-de-chaussé du sol. Ces travaux d’isolation permettent d’éviter 7 % à 10 % de déperdition de chaleur (ADEME) et occasionnent une réduction du même ordre sur votre facture d’énergie.

placeholder image

Les avantages et les inconvénients

Après travaux, la température est mieux répartie été comme hiver, vous gagnez en confort et faites des économies. L’isolation des planchers bas réduit en effet les problèmes d’humidité et d’infiltration d’eau, permet de conserver des murs et un habitat globalement plus sain. Ces travaux sont assez complexes et nécessitent l’intervention d’un professionnel. On peut isoler les planchers bas selon deux techniques : par le haut ou par le bas.

L’isolation des planchers bas dite « par le bas » est la technique la plus rapide et la moins onéreuse. Elle est toujours privilégiée si le plancher est accessible par le dessous, puisqu’elle évite bien des manipulations et dérangements par rapport à une isolation des planchers bas dite “par le haut”.

Une isolation par le haut est en effet plus complexe donc plus onéreuse. Elle nécessite généralement que vous quittiez momentanément votre habitation (ou en tout cas le rez-de-chaussée) et elle implique de faire poser un nouveau plancher après les travaux.

L’isolation du plancher bas par le bas

Vous pouvez faire isoler vos planchers bas par le bas si le sol de votre rez-de-chaussé est situé au-dessus d’un local non chauffé comme une cave ou un garage, ou bien au-dessus d’un vide sanitaire accessible. Il s’agit d’un espace situé entre le sol et le premier plancher d’un bâtiment, où passent les réseaux d’eau et d’évacuation.

On applique l’isolant sur la face inférieure du plancher, l’opération n’est donc pas trop envahissante. Son coût varie en fonction du type d’isolant utilisé.

Guide pratique pour isoler sa maison, Ademe – 2018 Isoler un plancher bas par le bas.

Isoler un plancher bas par le bas - Guide pratique pour isoler sa maison, Ademe

L’isolation du plancher bas par le haut

Plus envahissant, ce type d’isolation est l’occasion de rénover son plancher voire d’installer un plancher chauffant. L’isolant est posé sous forme de panneaux rigides sur le plancher et on coule une chape par dessus. Ce sera la base du nouveau revêtement. Il faut prendre en compte qu’un isolant efficace a une épaisseur de 5 à 8 cm, ce qui réduit d’autant la hauteur sous plafond. Il peut-être nécessaire de raboter des portes après ces travaux.

charles-deluvio--wlGyssxSMs-unsplash

Le prix de l’isolation des planchers bas

Comme expliqué un peu plus tôt, le coût de ces travaux va varier selon le type d’isolant utilisé et s’il s’agit d’une isolation des planchers bas par le haut ou par le bas.

Le prix des isolants varie entre un minimum de moins de 10 € / m2 pour 100 mm d’épaisseur (laine de verre, de roche ou de chanvre) et jusqu’à 50 € / m2 pour certains verres cellulaires. Les fibres de lin et de bois, ouate de cellulose, polystyrène expansé et polyuréthane se trouvent entre 15 € et 20 € / m2.

Pour  les planchers ou les chapes isolantes, les prix varient entre 10 € et 60 € / m2.

Les aides à l’isolation des planchers bas

Les travaux d’isolation des planchers bas sont éligibles à différentes aides : les aides Coup de pouce Isolation, Ma Prime Rénov’, les aides de l’Anah (l’Agence Nationale de l’habitat), l’éco-prêt à taux zéro…

Bénéficiez des aides pour isoler votre logement

Avec la prime Coup de Pouce, isolez vos combles pour seulement 1 €.

En savoir plus
Renover_en_france_isolation_1euro combles planchers bas

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).