Lire la suite
Climatiseur split

Tout savoir sur le climatiseur split

Certains modèles de climatiseur split vous ouvre le droit à des aides à la rénovation énergétique. Petit tour d’horizon avec Economie d’Energie !

Qu’est-ce qu’un climatiseur split ?

Un climatiseur split, ou clim split, est un appareil de climatisation permettant de rafraîchir et de contrôler la température au sein des différentes pièces d’un bâtiment.

C’est quoi un split ?

La traduction littérale du terme anglais split est « divisé » ou « séparé ». Contrairement à un climatiseur monobloc, un climatiseur split est donc constitué d’une unité extérieure et d’au moins deux unités intérieures elles-mêmes installée dans différentes pièces afin d’en permettre le rafraîchissement. L’unité extérieure, qui contient le moteur, se situe à l’extérieur du bâtiment. Les unités intérieures, quant à elles, diffusent l’air frais dans les pièces.

Les modèles éligibles aux aides à la rénovation énergétique fonctionnent sur le modèle d’une pompe à chaleur air-air réversible, c’est-à-dire qu’un fluide frigorigène circule à l’intérieur. Ce fluide récupère les calories présente à l’intérieur, avant qu’elles ne soient évacuées à l’extérieur. Une fonction de chauffage permet d’inverser ce sens de circulation et de réchauffer les pièces du logement en hiver.

Quelle clim split choisir ?

Ce sont les unités intérieures de la clim split qui peuvent prendre des formes différentes. L’installation elle-même diffère selon le nombre d’unités intérieures installées au sein du bâtiment :

  • Climatiseur double split : comme son nom l’indique, la clim double split ou « bi-split » comporte deux unités intérieures qui peuvent être placées où vous le souhaitez.
  • Climatiseur multi-split : on parle de climatisation multi-split lorsque le nombre d’unités intérieures de ventilation est supérieur à celui du modèle double split. Ce modèle centralisé offre un meilleur contrôle encore des températures dans chaque pièce, puisqu’il ne se limite plus seulement à deux endroits dans le bâtiment.
  • Clim split murale : les bouches d’insufflation sont fixées au mur, généralement à une dizaine de centimètres du plafond et à environ deux mètres du sol.
  • Split à gaine : par souci esthétique, ce modèle est encastré dans un faux plafond, ce qui ne laisse visibles que les bouches d’extraction.
  • Climatiseur split mobile : à l’image de la climatisation monobloc, ces modèles ne nécessitent aucuns travaux. Il suffit de poser l’unité extérieure sur un rebord de fenêtre ou une terrasse, et l’unité intérieure au sol. Les deux sont reliées par un tuyaux.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une clim split ?

Voici les avantages de la clim split :

  • Une clim split, en raison de son fonctionnement centralisé, permet un usage de plus long terme qu’une clim monobloc, en particulier mobile. En effet, les climatiseurs monoblocs consomment beaucoup d’électricité et conviennent beaucoup moins à une utilisation dépassant la saison estivale.
  • De son côté, le climatiseur split est aussi plus esthétique et à la source moins de nuisances sonores qu’un modèle mobile.
  • Quand un climatiseur monobloc diminue en efficacité au-delà de 30m², la climatisation split peut quant à elle rafraîchir une surface supérieure à 40m².
  • Le contrôle de la température sur chaque pièce est amélioré, car une unité de ventilation est installée dans les endroits stratégiques.
  • Le climatiseur réversible split vous ouvre le droit à des aides à la rénovation énergétique lorsqu’il fonctionne sur le même principe que la pompe à chaleur réversible. Il fonctionne alors en effet aux énergies renouvelables.

L’inconvénient majeur du climatiseur split est sans doute les nuisances sonores à la source desquelles peut se trouver son unité extérieure.

Comment entretenir son climatiseur split ?

Ce sont les bouches de ventilation qui doivent faire l’objet d’un entretien régulier. Il s’agit de dépoussiérer les filtres et de nettoyer les unités intérieures à l’eau savonneuse. A partir d’une puissance de 12 kW, l’entretien doit obligatoirement être réalisé par un professionnel une fois par an. Cette obligation passe à une fois tous les deux ans dans le cas d’un climatiseur réversible. Il s’occupera alors de vérifier les différents éléments de votre installation :

  • Détendeur
  • Compresseur
  • Ventilateur
  • Etanchéité
  • Circuit électrique

Quel est le prix d’un climatiseur split ?

Le prix d’un climatiseur split peut aller jusqu’à 3 000 euros en moyenne, voire au-delà pour les modèles les plus perfectionnés. Il existe des aides pour vous aider à financer l’achat et l’installation des appareils réversibles.

Quelles sont les aides financières pour un climatiseur split ?

Les aides disponibles pour vous permettre d’installer un split climatiseur, qu’il s’agisse d’une clim double split ou multi-split, sont les aides de la pompe à chaleur ait-air réversible :

  • MaPrimeRénov’ : une subvention qui a remplacé le programme Habiter Mieux Agilité de l’Anah (agence nationale de l’habitat) et le crédit d’impôt transition énergétique (CITE).
  • MaPrimeRénov’ Sérénité : le nouveau volet MaPrimeRénov’ depuis le 1er janvier 2022. MaPrimeRénov’ Sérénité remplace comme son nom l’indique les subventions d’Habiter Mieux Sérénité et s’adresse aux ménages modestes et très modestes.
  • Prime énergie : cette subvention vous est versée par les « obligés » de l’Etat dans le contexte du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE).
  • TVA à 5,5% : une réduction de la taxe sur la valeur ajoutée, qui concerne l’ensemble des travaux visant à améliorer l’efficacité énergétique d’un bâtiment.
  • Eco-PTZ (éco-prêt à taux zéro) : un emprunt pouvant aller jusqu’à 50 000 euros, remboursables sur une période allant jusqu’à 20 ans. Les intérêts sont pris en charge par l’Etat.
  • Aides locales : il est possible que votre collectivité territoriale (commune, département ou région) propose des aides spécifiques dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. N’hésitez pas à vous renseigner.

Questions fréquentes au sujet du climatiseur split

Pourquoi choisir un split plutôt qu’un mobile ?

On préférera choisir un split plutôt qu’un mobile dans le cadre d’une utilisation de long terme, été comme hiver.

Quelles différences entre clim double split et clim monobloc ?

La différence entre une clim double split et une clim monobloc réside dans leur nombre d’unités de fonctionnement : la clim double split comporte deux unités intérieures, tandis que la clim monobloc n’en comporte qu’une seule et ne possède pas d’unité extérieure.

Faut-il une autorisation pour installer un split clim ?

Il faut faire une déclaration à la mairie pour installer un split clim car son unité extérieure impacte la façade du bâtiment.

Quelle est la différence entre un climatiseur air-air et un climatiseur air-eau ?

Un climatiseur air-air puise l’énergie de l’air ambiant pour souffler de l’air chaud ou froid à l’intérieur, tandis que le climatiseur air-eau utilise cette énergie pour changer les températures au sein de l’eau du chauffage central.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).