Lire la suite
Climatisation réversible

Tout savoir sur la climatisation réversible

Une climatisation réversible permet de générer de la chaleur en hiver. Elle vous permet également de bénéficier d’aides à la rénovation énergétique !

Qu’est-ce qu’une climatisation réversible ?

Une climatisation réversible est un climatiseur disposant d’une fonction chauffante qui lui permet de générer de la chaleur en cas de besoin. Cet appareil peut alors servir de chauffage d’appoint.

Le climatiseur réversible : chauffage et climatisation

Le climatiseur réversible assure à la fois les fonctions de climatisation et de chauffage. Lorsqu’il ne dispose pas d’une résistance chauffante (gourmande en électricité), il s’agit d’un appareil au sein duquel circule un fluide frigorigène. On parle alors également de pompe à chaleur réversible. Ce fluide frigorigène passe plusieurs éléments éléments :

  • Un compresseur qui augmente la température du fluide gazéifié
  • Un condensateur qui permet la transmission de la chaleur du fluide frigorigène à l’air intérieur
  • Un détendeur qui réduit la pression du fluide afin qu’il se liquéfie et recommence son cycle de circulation

En été, la climatisation réversible capte les calories de l’intérieur du bâtiment pour les envoyer à l’extérieur. En hiver, il est possible d’activer son mode chauffage.

Comment fonctionne une clim en mode chauffage ?

Une clim en mode chauffage permet de capter les calories de l’extérieur et de les diffuser à l’intérieur du logement. Avec une climatisation réversible, le sens de circulation du fluide frigorigène s’inverse afin que la chaleur soit transmise à l’intérieur du bâtiment.

Quels sont les avantages d’une climatisation réversible ?

La climatisation réversible présente un certain nombre d’avantages :

  • Fonctionnant à l’image d’une pompe à chaleur air-air réversible, vous recourez à un équipement aux énergies renouvelables qui diminue ainsi l’impact environnemental de votre bâtiment.
  • Les appareils récents offrent un véritable confort thermique, dans la mesure où il est possible de réguler très précisément les températures dans chaque pièce.
  • La climatisation réversible consomme moins d’électricité qu’elle restitue d’énergie sous forme de chaud ou de froid. Utiliser cet appareil comme chauffage d’appoint vous permet donc de réaliser de vraies économies d’énergie.
  • Dépenser moins en hiver vous permet de dépenser en été pour assurer vos besoins en matière de climatisation.
  • Installer cet appareil vous donne droit aux aides à la rénovation énergétique.

Quels sont les différents types de clim réversible ?

Il existe plusieurs types de clim réversible sur le marché :

  • Les climatiseurs mobiles, qui s’installent facilement d’une pièce à une autre mais dont les performances sont limitées.
  • Les climatiseurs monoblocs, qui ne se composent que d’une seule unité fixée sur un mur communiquant avec l’extérieur.
  • Les climatiseurs splits, qui se composent d’une unité extérieure et d’au moins deux unités intérieures :
    • Climatiseur double split ou « bi-split », qui disposent de deux bouches d’insufflation à l’intérieur
    • Climatiseur multi-split, qui permet d’installer des bouches d’air dans plusieurs pièces du bâtiment
  • La technologie « Inverter » qui adapte la vitesse du climatiseur à la température ambiante, ce qui permet d’augmenter considérablement les économies d’énergie.

Comment choisir son climatiseur réversible ?

Plusieurs critères doivent être pris en compte afin de choisir son climatiseur réversible, notamment afin de pouvoir déterminer le niveau de puissance de l’appareil :

  • La qualité de l’isolation thermique du logement ou du local professionnel
  • La surface du bâtiment à chauffer et à climatiser
  • La nécessité ou nom de réaliser des travaux d’aménagement
  • La performance acoustique de l’appareil
  • Son niveau de consommation énergétique

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement) pour vous aider à faire le bon choix et réaliser l’installation de l’appareil dans les meilleures conditions.

Comment entretenir une climatisation réversible ?

Il est recommandé de changer ou de nettoyer les filtres des équipements individuels une fois tous les six mois. Vous pouvez régulièrement dépoussiérer et nettoyer à l’eau savonneuse les unités intérieures. Pour le système en lui-même, vous pouvez vous en remettre aux services d’un professionnel à apte à travailler au contact des fluides frigorigènes :

  • Faites nettoyer vos gaines tous les trois ans pour limiter l’encrassement
  • Pour les appareils dotés d’une puissance supérieure à 12 kW, il est nécessaire d’effectuer une inspection de contrôle tous les 3 ans

Quel est le prix d’une clim réversible ?

Le prix d’une clim réversible dépend du modèle choisi. Il faut ainsi compter en moyenne :

  • Jusqu’à 1 000 euros pour une climatiseur monobloc mobile réversible
  • Jusqu’à 2 500 euros pour une climatisation monobloc fixe réversible
  • Jusqu’à 4 500 euros pour un climatiseur multi-split

En outre, le coût de la main d’œuvre doit également être pris en compte. En conjuguant le matériel et l’installation, le prix d’une clim réversible peut en moyenne aller jusqu’à 8 000 euros.

Quelles aides pour une clim réversible ?

Vous pouvez bénéficier des aides financières en choisissant d’installer une clim réversible :

  • Prime CEE : dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie, vous pouvez recevoir cette prime énergie de la part des grands distributeurs et fournisseurs d’énergie.
  • MaPrimeRénov’ : une aide qui remplace le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) et le programme Habiter Mieux Agilité de l’Anah (agence nationale de l’habitat).
  • MaPrimeRénov’ Sérénité : à compter du 1er janvier 2022, les ménages modestes et très modestes peuvent bénéficier de MaPrimeRénov’ Sérénité, qui prend la suite du programme depuis le 1er janvier 2022. MaPrimeRénov’ Sérénité remplace Habiter Mieux Sérénité.
  • Eco-PTZ (éco-prêt à taux zéro) : vous pouvez emprunter jusqu’à 50 000 euros remboursables sur 20 ans sans avoir à payer pour les intérêts.
  • TVA à taux réduit : les travaux qui permettent de gains énergétiques bénéficient de la taxe sur la valeur ajoutée à 5,5%.
  • Aides locales : renseignez-vous auprès de votre collectivité territoriale, il se peut que des aides complémentaires puissent vous être attribuées.

Questions fréquentes au sujet du climatiseur réversible

Est-ce qu’une clim réversible consomme beaucoup ?

Une clim réversible consomme moins d’énergie qu’elle n’en restitue sous forme de chaleur ou de fraîcheur.

Quelle est la consommation d’une clim réversible ?

Avec un coefficient de performance énergétique (COP) de 3, la consommation d’1 kWh pour une clim réversible lui permet de restituer l’équivalent de 3 kWh sous forme de chaleur ou de fraîcheur.

Quel climatiseur pour une maison de 100 m² ?

Pour une maison de 100m², la puissance d’un climatiseur devrait approximativement être de 9 700 W.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).