Lire la suite
Chauffage au sol

Tout savoir sur le chauffage au sol

Comment fonctionne le chauffage au sol ?

Un plancher chauffant est un chauffage situé dans le sol, il peut être électrique ou hydraulique. Un câble chauffant électrique ou un circuit d’eau chaude sont installé dans le sol, cette installation est par la suite recouverte par du béton puis par le plancher.

Les différents modèles : plancher chauffant électrique ou hydraulique :

Le système hydraulique fonctionne grâce à un circuit d’eau chaude installé dans le sol. Il faut retenir que le nombre de circuit installé est proportionnel à la taille de la pièce, ainsi il peut être nécessaire d’en installer plusieurs. Après la pose du circuit, des plaques isolantes et une chape de béton sont posé. Par ailleurs, un système hydraulique nécessite un collecteur d’eau.

Le système électrique fait appel à un circuit de résistance électrique, raccordé au système de chauffage du logement. Le système est également composé de plaques isolantes et d’un recouvrement.

Le système solaire, contrairement aux autres modèles, le plancher chauffant solaire fonctionne grâce à des panneaux solaires. Ainsi, c’est grâce à l’énergie solaire que le circuit d’eau chaude installé dans le sol.

Pourquoi le chauffage au sol ?

Quels sont les avantages d’un plancher chauffant ?

L’un des principaux atouts de ce chauffage est l’optimisation de votre espace de vie. En effet, aucuns radiateurs ne nécessitent d’être installé, seul une chaudière raccordée au circuit sera nécessaire pour profiter d’un chauffage par le sol. Cela vous permet ainsi d’aménager vos pièces selon vos envies. De manière générale, les chaudières sont situées dans le garage, la cave, la cuisine et dans certains cas dans le grenier.

Le plancher chauffant représente également un chauffage économique, écologique et qui apporte un confort grâce à la diffusion d’une chaleur douce. Contrairement, à un radiateur qui diffuse une source de chaleur dans une zone précise, la chaleur issue du plancher est répartit dans l’ensemble de la pièce.

Quels sont les inconvénients du chauffage par le sol ?

Ce système de chauffage nécessite un entretien régulier pour garantir une performance optimale et prévenir la dégradation du matériel. Les réparations peuvent se complexifiés, dans le cas où le circuit tombe en panne ou présente des fuites. Alors, une partie du sol devra être retiré pour effectuer la réparation. Il faut aussi prendre en compte les contrôles réguliers de la chaudière ou de la pompe à chaleur reliée au circuit.

Le coût de l’installation est élevé comparé à d’autres systèmes de chauffage. Cependant, le montant final peut être réduit avec l’utilisation d’aides financières.

Enfin, un sol chauffant convient davantage à une construction neuve plutôt qu’aux logements anciens, où un rehaussement du sol et des prises sera nécessaire.

Quand faire le chauffage au sol ?

Il est souvent recommandé d’installer un chauffage au sol, dans le cadre d’une construction d’un logement pour pouvoir intégré plus facilement le circuit. Dans un logement déjà existant, l’opération est plus complexe car la hauteur du sol doit être rehaussé ainsi que celle des portes.

Est-ce que le chauffage au sol coûte cher ?

Le prix varie en fonction de la taille du logement, il faut donc retenir que le prix du m² est compris entre 70€ et 100€. Il faut aussi prendre en compte la pose de la dalle de béton pour un montant de 20€ à 30€ le m².

Quelles sont les aides financières pour un plancher chauffant ?

Les travaux concernant l’installation d’un plancher chauffant sont éligibles à des aides financières, à condition d’être réalisé par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Vous pouvez ainsi profiter des aides suivantes : les aides de l’ANAH, le Prêt à taux zéro, la TVA à 5,5% et la prime énergie.

Questions fréquentes au sujet du sol chauffant :

Quelle température pour un chauffage au sol ?

Le plancher chauffant apporte une température comprise entre 21°C et 24°C et ne dépasse jamais les 28°C.

Quelle hauteur de chape pour un plancher chauffant ?

L’épaisseur de la chape varie entre 5cm et 6cm, en fonction du type de chape et du type de plancher chauffant.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).