Lire la suite
chaudière électrique

Tout savoir sur la chaudière électrique

Il existe de nombreux modèles de chaudières électriques. On fait le point pour vous.

Changer sa chaudière peut être un sujet assez complexe étant donné qu’il existe différents systèmes de chauffage. Beaucoup de foyers français peuvent être réticents à l’installation d’une chaudière électrique en raison de sa consommation en électricité.

Qu’est-ce qu’une chaudière électrique ?

Comment fonctionne une chaudière électrique ?

Le système de chauffage d’une chaudière électrique fonctionne en circuit fermé. Elle possède des résistances électriques qui ont pour rôle de chauffer l’eau présente dans la chaudière. Cette eau se disperse par la suite dans les radiateurs et/ou plancher chauffant. Le circuit fermé consiste à ce que l’eau froide revienne vers la chaudière pour reproduire indéfiniment le processus de chauffe.

Lors de son installation, elle doit simplement être reliée au circuit d’eau froide de votre logement ainsi qu’à l’installation électrique.

Pourquoi choisir une chaudière électrique pour un chauffage central ?

Le fonctionnement en continu d’un chauffage central vous permet de bénéficier d’une chaleur homogène dans l’ensemble de votre logement.

Le chauffage central présente l’avantage de ne pas assécher l’air de votre domicile contrairement à certains appareils de chauffage indépendants. Dans le cas d’un chauffage décentralisé, vous pouvez installer des chauffages électriques ou des radiateurs électriques, mais ces derniers ne vous offriront pas le même confort qu’une chaudière électrique. Leurs systèmes de chauffe assèchent davantage l’air de votre logement et la chaleur est moins homogène.

Comment se passe l’installation d’une chaudière électrique ?

Le circuit fermé d’une chaudière électrique est constamment chargé en eau, et pèse donc assez lourd. Si vous optez pour une installation murale, il faudra vous assurer que cela soit suffisamment solide. Le raccordement s’effectue ensuite avec le système hydraulique.

Quelle est la consommation d’une chaudière électrique ?

Comment calculer la consommation d’une chaudière électrique ?

Une chaudière électrique possède un très bon rendement proche de 100 % et n’émet pas de CO2. Cependant, sa consommation électrique est énergivore, pouvant atteindre 10 000 à 15 000 kilowattheures par an, en fonction des besoins du foyer. Il est totalement possible de calculer sa consommation énergétique. Il suffit alors de suivre ce calcul :

Nombre d’heures d’utilisation x Nombre jours d’utilisation x (puissance appareil en Watts/1 000) = Nombre kWh

Quelle puissance pour une chaudière électrique ?

Le choix de la puissance pour une chaudière électrique repose sur plusieurs critères :

  • La superficie de votre logement.
  • L’isolation thermique en réalisant un diagnostic thermique qui vous permettra de connaître le niveau de consommation énergétique de votre logement.
  • Votre zone géographique afin de connaître l’indice de température.
  • La température que vous souhaitez dans votre logement.

En prenant en compte ses différents critères, vous pouvez dès à présent en connaître la puissance en réalisant le calcul suivant :

Coefficient de consommation d’énergie x (température voulue + indice de température extérieur) x Volume à chauffer x Déperdition d’énergie = Puissance de la chaudière

Quelle chaudière électrique choisir ?

Chaudière électrique à production d’eau chaude sanitaire

Certaines chaudières électriques ont la possibilité d’assurer la production d’eau chaude sanitaire dans votre logement. Cette fonctionnalité permet alors d’avoir un plus grand rendement dû à là l’installation d’un seul matériel au lieu de deux.

Cependant, si vous avez une forte consommation en eau, il est fortement déconseillé de posséder une chaudière électrique à production d’eau chaude sanitaire dû au fait que l’eau est produite instantanément. Cependant, il est possible de le coupler à un ballon d’eau chaude afin de limiter la surconsommation en eau et de ce fait, réaliser des économies.

Chaudière électrique basse consommation

Une chaudière électrique basse consommation a le même fonctionnement que la chaudière électrique classique, mais elle a la capacité de chauffer l’eau à une faible température. Ce fonctionnement a pour objectif de vous faire économiser jusqu’à 15 % en énergie. Elle possède un thermostat permettant au consommateur de régler sa température de chauffe.

Chaudière électrique murale ou au sol ?

Vous pouvez faire le choix entre deux types d’installation qui dépendent des besoins de votre logement et de votre foyer.

Si vous optez pour une installation murale, elle sera pour vous moins encombrante, et vous bénéficierez d’un gain de place, non-négligeable si vous avez un logement de moins de 100 m². Seul bémol, l’appareil est moins puissant. À l’inverse, une chaudière électrique au sol sera davantage plus volumineuse et plus puissante.

Si votre logement est bien isolé et que vous ne possédez pas la place nécessaire pour une pose au sol, l’installation murale sera suffisante. Cependant, si votre logement est mal isolé, nous vous conseillons de procéder à des travaux d’isolation de vos murs afin d’éviter toute déperdition thermique et de diminuer considérablement vos factures d’électricité.

Quel est le prix d’une chaudière électrique ?

Le prix hors installation varie entre 1 000 € à 6 000 € en fonction de sa puissance. Si vous souhaitez opter pour l’installation d’un ballon d’eau chaude couplé à la chaudière électrique, c’est un coût qu’il faut prendre en compte. Le prix de l’installation est moins coûteuse que l’installation des différentes chaudières sur le marché. Il faudra compter en moyenne 500 € à 1 500 €.

À noter qu’il faut entretenir annuellement votre chaudière pour éviter toute panne et préserver sa performance. Le prix varie en fonction du type de chaudière électrique que vous possédez et cela se situe entre 100 € à 300 € pour une intervention.

Peut-on bénéficier d’aides financières pour une chaudière électrique ?

Changer votre chaudière à un coût, mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides qui vous permettront d’amortir votre investissement.

  • Si vous faites installer votre chaudière électrique par un artisan RGE, vous pourrez bénéficier de l’aide MaPrimeRénov’.
  • Pour financer votre installation, vous pourrez également bénéficier de l’éco-PTZ qui vous permettra d’emprunter jusqu’à 50 000 € à taux 0.
  • D’une TVA à taux réduit à 5,5 % sur l’achat de votre équipement.
  • Les fournisseurs en énergie proposent une prime CEE qui vous aidera à alléger vos dépenses.

À noter que si vous souhaitez bénéficier de la prime CEE, il faudra vous rapprocher de votre fournisseur en énergie avant toute signature d’un devis.

Questions fréquentes au sujet des chaudières électriques

Comment choisir la puissance d’une chaudière électrique ?

Plusieurs facteurs auront un impact sur le choix de la puissance d’une chaudière électrique. L’isolation de vos murs a un enjeu important sur votre facture d’électricité et la puissance de votre chaudière. Vous éviterez toute déperdition thermique ainsi qu’une surconsommation de l’électricité.

La taille de votre logement ainsi que la température extérieure sont à prendre en compte. Un système de régulation peut par ailleurs vous permettre de choisir la température désirée. Autre choix à faire, l’installation murale ou au sol. Un logement trop grand devra également coupler sa chaudière électrique à des planchers chauffant ou à une pompe à chaleur pour optimiser son système de chauffe.

Qui installe une chaudière électrique ?

En raison de sa simplicité de mise en œuvre, l’installation n’est pas très coûteuse. Elle peut être réalisée par différents artisans :

  • Chauffagiste.
  • Électricien.
  • Plombier s’il a réalisé une formation pour ce type de chaudière.

Mais attention, si vous souhaitez bénéficier des subventions, il faudra faire réaliser l’installation par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) certifié et reconnu par l’Etat.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).