Lire la suite
Chaudière bois

Tout savoir sur la chaudière à bois

La chaudière à bois est une chaudière biomasse éligible aux aides à la rénovation énergétique. Découvrez ses spécificités avec Economie d’Energie !

Comment fonctionne une chaudière à bois ?

Même si toutes les deux sont des chaudières biomasse, la chaudière à bois bûches est à distinguer de la chaudière à granulés.

Comment chauffer au bois ?

Il est possible de chauffer au bois une habitation ou un local professionnel relativement grands à un coût moindre en comparaison du gaz ou de l’électricité. La chaudière à bûches brûle comme son nom l’indique des bûches de bois : l’énergie générée par cette combustion est parfois stockée dans un ballon tampon (on parle alors d’hydroaccumulation) avant d’être envoyée à l’appareil de chauffage central ou de production d’eau chaude sanitaire.

Une chaudière à bûches de bois possède un compartiment de chargement, une chambre de combustion et un échangeur de chaleur.

La chaudière à bûches est aussi une chaudière à combustion inversée, c’est-à-dire orientant le développement des flammes vers le bas, à travers la grille sur laquelle est déposé le combustible. On parle également de « tirage forcé » lorsque la combustion inversée est complétée par la présence d’une turbine qui force la circulation de l’air dans le foyer de combustion. Ce tirage forcé, ou « turbo », complète encore davantage la combustion en comparaison des modèles à tirage naturel.

placeholder image

La chaudière à bûches est donc une chaudière bien particulière, fonctionnant à l’énergie renouvelable et présentant des points forts en matière de performance énergétique.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une chaudière au bois ?

La chaudière à bûches de bois présente un certain nombre d’avantages pour son utilisateur :

  • Le bois se présente comme l’un des combustibles les moins chers du marché. Le coût d’usage de l’équipement est donc intéressant et permet de faire des économies au long terme.
  • Il est possible de se procurer du bois directement en forêt, idéal pour les résident d’un milieu rural, ou bien auprès d’un fournisseur professionnel.
  • Le rendement énergétique saisonnier de la chaudière à bois doit être au minimum de 75% avec la directive Ecodesign 2022 et peut aller jusqu’à 90% pour les appareils les plus performants. Dans le cas de la chaudière bois à haute performance énergétique, ce rendement dépasser les 100% ! C’est donc l’assurance là aussi de réduire le montant des factures d’énergie.
  • Ce combustible est naturel, écologique, et les chaudières à bûche modernes émettent peu de gaz à effet de serre. Opter pour cet appareil, c’est donc réduire l’empreinte environnementale de son bâtiment.
  • Les chaudières à bois à combustion inversée et turbo réduisent considérablement les émissions polluantes et augmentent sensiblement le rendement énergétique du dispositif.
  • Il est possible de bénéficier d’aides pour les travaux dans une maison ou un local professionnel visant à installer une chaudière à bûches.

Quelques inconvénients doivent toutefois être mentionnés :

  • L’autonomie d’une chaudière à bûches, en comparaison de la chaudière à granulés, est moindre. Il charger régulièrement l’appareil pour assurer la continuité de son fonctionnement. Il est toutefois possible d’étendre cette autonomie avec le principe d’hydroaccumulation.
  • Il faut des bûches d’environ 50 cm pour utiliser ce type d’appareil. Cela implique de disposer de l’espace nécessaire pour les entreposer.
  • L’intérêt de récolter soi-même le bois implique que ce mode de chauffage convient généralement mieux à des bâtiments se trouvant en milieu rural.

Quel radiateur pour une chaudière bois ?

Une chaudière bois est un chauffage central au bois, qui peut être raccordée à tous les types d’émetteurs de chaleur. Cela signifie qu’il est possible de la raccorder à un plancher chauffant ou à des radiateurs basse température, par exemple. Ces derniers émettent une chaleur douce et homogène améliorant le confort thermique.

Quel est le prix d’une chaudière à bois ?

Le prix d’une chaudière à bois bûches moyen est compris entre 10 000 et 20 000 euros. Il peut s’agir d’un investissement onéreux pour certains foyers, raison pour laquelle un certain nombre d’aides à la rénovation énergétique afin d’amortir le coût de cet investissement.

Quelles aides pour l’installation d’une chaudière à bûches ?

Voici la liste des aides pour une chaudière à bois bûches :

  • Prime énergie : une somme qui vous est versée par les « obligés » du dispositif des CEE (certificats d’économies d’énergie), c’est-à-dire les fournisseurs, vendeurs d’énergie et grands distributeurs.
  • MaPrimeRénov’ : cette subvention remplace le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) ainsi que les aides du programme Habiter Mieux Agilité de l’Anah (agence nationale de l’habitat).
  • MaPrimeRénov’ Sérénité : ce dispositif, volet de MaPrimeRénov’, remplace Habiter Mieux Sérénité en s’adressant directement aux ménages modestes et très modestes.
  • TVA au taux réduit de 5,5% : la taxe sur la valeur ajoutée à taux réduit s’applique automatiquement sur les opérations visant à améliorer la performance énergétique du bâtiment.
  • Eco-PTZ (éco-prêt à taux zéro) : ce prêt sans intérêts à rembourser (car pris en charge par l’Etat) vous permet d’emprunter jusqu’à 50 000 euros remboursables en 20 ans pour rénover votre logement ou local professionnel.
  • Aides locales : certaines collectivités locales proposent des aides financières aux administrés qui rénovent. Pensez à vous renseigner auprès de votre mairie ou de votre préfecture pour en apprendre davantage !

Questions fréquentes au sujet de la chaudière bois

Quelle puissance pour une chaudière bois ?

La puissance d’une chaudière bois dépend de la surface qu’elle doit chauffer : on choisira un appareil d’une puissance d’environ 25 kW pour chauffer 150m², par exemple.

Comment installer une chaudière à bûches ?

Pour installer une chaudière à bûches, il est recommandé de faire appel à un professionnel RGE afin d’être éligible aux aides à la rénovation énergétique.

Comment faire l’entretien d’une chaudière bois ?

L’entretien d’une chaudière bois doit se faire quotidiennement hors tension. Un contrôle doit être réalisé tous les ans par un professionnel, notamment pour le nettoyage des canaux et le ramonage du conduit.

Comment dimensionner une chaudière à bois ?

Le calcul de la puissance d’une chaudière à bois s’obtient en multipliant le coefficient de consommation d’énergie, la différence de température et le volume de l’habitation.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).