Lire la suite
Chaudière à haute performance énergétique Economie d'Energie

Tout savoir sur la chaudière à condensation THPE

La chaudière à condensation est aussi appelée chaudière à très haute performance énergétique. C'est le système de chauffage le plus économique, hors énergies renouvelables.

C’est quoi une chaudière à condensation ?

La chaudière à condensation ou chaudière à très haute performance énergétique (THPE), fait référence aux appareils à gaz dont l’efficacité énergétique saisonnière (l’ETAS) est supérieure ou égale à 92% (cette indication de performance doit être précisée sur la documentation technique de votre chaudière).

Quel est le fonctionnement d’une chaudière à très haute performance énergétique ?

Les chaudières à condensation s’appuient sur un système de récupération de chaleur qui permet d’obtenir un rendement supérieur à 100% :

  • Le combustible entre en combustion à sa mise en contact avec l’air, générant ainsi de la chaleur et de la fumée. Cette fumée contient de la vapeur d’eau, qui est à la source d’un supplément de chaleur lors d’un processus de condensation.
  • D’une part, les chaudières THPE réchauffent le liquide qui va circuler dans vos radiateurs (le liquide caloporteur) grâce à la combustion du gaz naturel, comme n’importe quelle autre chaudière à gaz.
  • D’autre part, elles récupèrent la chaleur latente des fumées de la combustion initiale plutôt que de les évacuer. Ces fumées, par processus de condensation de la vapeur d’eau qu’elles contiennent, transmettent de l’énergie. Elles vont préchauffer le liquide caloporteur avant son retour au niveau du brûleur. Ce dernier n’aura plus qu’à faire l’appoint pour atteindre la température souhaitée. Cela permet d’économiser du combustible.

En résumé, à l’image d’une chaudière classique, la chaudière à condensation brûle un combustible pour produire de la chaleur. Sa performance est toutefois nettement supérieure car elle récupère également la chaleur contenue dans les fumées de la combustion, à l’origine de son rendement supérieur.

Fonctionnement chaudière à condensation THPE

Les chaudières à condensation ou chaudière THPE remplacent progressivement les anciennes générations d’appareils dans tous les logements. Elles sont, de fait, quasi obligatoires en cas de nouvelle installation de chaudière à gaz. Le changement d’une chaudière à gaz pour un modèle basse température reste possible mais uniquement dans certains cas spécifiques : les logements avec des conduits VMC (Ventilation mécanique contrôlée).

Quels sont les avantages d’une chaudière à condensation ?

Ce sont les chaudières à énergie non renouvelable les plus économiques. En cas de remplacement de chaudière gaz, sauf si une spécificité technique vous en empêche, la chaudière à condensation sera systématique privilégiée. Voici les avantages d’une chaudière à condensation THPE :

  • Son rendement peut atteindre 110%
  • Elle permet de faire jusqu’à 25% d’économies sur votre facture de chauffage
  • Elle a un très bon rapport prix/économies sur la durée
  • Elle rejette moins de gaz carbonique (CO2) qu’une chaudière classique, réduisant l’empreinte carbone de votre domicile

Ce type de chaudière est adaptable car elle peut fournir à la fois du chauffage et de l’eau chaude sanitaire. Elle s’adapte aussi à tous types de logements : appartement ou maison. La production d’eau chaude sanitaire se fait instantanément, ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire de disposer d’une cuve de stockage, d’un ballon d’eau chaude. Vous gagnez donc de l’espace au sein de votre domicile.

Par ailleurs, le gaz reste l’énergie fossile la plus rentable malgré l’augmentation des tarifs chaque année. Ainsi, la chaudière à condensation gaz est aujourd’hui parmi les solutions les plus économiques si l’on prend en compte l’investissement de départ, l’entretien annuel et la durée de vie des appareils.

Vous pouvez bénéficier de diverses aides financières pour réduire vos frais, notamment les primes énergie et des avantages fiscaux. Votre investissement de départ sera de plus rentabilisé grâce aux économies réalisées sur votre facture au long terme !

Comment installer votre chaudière à haute performance énergétique ?

Lors de l’installation, la chaudière à condensation doit être raccordée au réseau des eaux usées (pour l’évacuation des condensats). Il faudra également prévoir un raccordement vers l’extérieur pour l’évacuation des fumées, appelé raccordement ventouse.

Le combustible, lorsqu’il s’agit d’une chaudière fioul ou d’une chaudière gaz, est généralement stocké dans des citernes, ou est assuré par le réseau de gaz. En effet, le fonctionnement repose sur la combustion du gaz ou du fioul qui doit être stocké si vous n’avez pas de réseau communal. Vous devrez alors prévoir un emplacement adéquat pour l’installer.

Si vous optez au contraire pour une chaudière THPE à granulés de bois, vous pourrez installer un silo de stockage près de votre équipement.

Une fois l’installation effectuée, l’entretien annuel est obligatoire. Il doit être réalisé par un professionnel qualifié pour assurer son bon fonctionnement.

Quel combustible pour votre chaudière à combustion ?

Vous pouvez opter pour une chaudière à condensation au gaz, au bois ou au fioul. Comme évoqué plus haut, chaudière gaz à condensation est sans doute la plus économique à long terme.

Chaudière à condensation gaz, bois ou fioul : que choisir ?

La chaudière gaz à condensation et la chaudière THPE au bois sont des appareils très performants. En effet, le gaz et le bois sont les énergies les moins polluantes (notamment le bois) et fournissent un rendement très intéressant pour chauffer votre domicile. En revanche, la combustion du fioul a un impact négatif sur l’environnement.

Son prix est par ailleurs en régulière augmentation du fait de son épuisement progressif. A noter que l’installation de chaudières fioul est interdite en France à compter de 2022.

Quel est le prix d’une chaudière à haute performance énergétique en fonction du combustible ?

La chaudière à condensation est plus chère à l’achat que d’autres chaudières classiques :

  • Chaudière gaz THPE : son coût varie entre 3 000 € et 7 000 € en fonction de sa puissance et de ses fonctions (chauffage seul ou chauffage et eau chaude sanitaire)
  • Chaudière fioul à condensation : le prix de ce modèle est généralement compris entre 6 000 et 10 000 €.
  • Chaudière à condensation granulés de bois : comptez entre 8 000 et 15 000 € pour votre équipement, l’un des plus performants du marché !

Si votre logement est relié au réseau de gaz, une chaudière THPE gaz sera la solution la plus économique et pratique. Dans le cas contraire, le gaz propane ou biopropane (moins émetteur et au rendement supérieur) restent des options !

Des travaux supplémentaires seront à prévoir pour relier la citerne extérieure à la chaudière par des canalisations. C’est une opération qui peut s’avérer plus ou moins coûteuse et complexe en fonction de la distance entre la citerne et votre logement où se trouve l’équipement à raccorder. Cependant, ce projet de raccordement peut être soutenu par des primes énergies CEE (proposées par les entreprises, notamment les fournisseurs d’énergie).

A quelles aides à la rénovation l’installation d’une chaudière THPE est-elle éligible ?

Pour l’achat d’une chaudière THPE, des aides réduisent considérablement l’investissement. En effet, la chaudière à condensation THPE est éligible à la quasi-totalité des aides financières, notamment pour les petits revenus :

Pour en bénéficier, l’équipement installé doit :

Trouvez votre artisan de confiance

Décrivez votre projet, un expert vous rappelle et nous sélectionnons 3 artisans expérimentés de votre région pour réaliser vos projets.

Nos artisans sont tous vérifiés.

En savoir plus
Travaux et rénovation

Questions fréquentes au sujet de la chaudière à condensation très haute performance énergétique

Qu’est-ce qu’une chaudière THPE ?

Une chaudière THPE est une chaudière à très haute performance énergétique. C’est l’autre nom de la chaudière à condensation. Il peut s’agir d’une chaudière à condensation au gaz, aux granulés de bois ou encore au fioul.

Quelle économie d’énergie avec une chaudière à condensation ?

Si l’on se réfère à l’Ademe, le rendement très élevé de la chaudière à condensation (frisant les 110%) permet une économie d’énergie de l’ordre de 25 à 30% en comparaison d’une ancienne chaudière âgée de 25 ans.

Comment savoir si une chaudière est à condensation ?

Pour savoir si une chaudière est à condensation, vous pouvez rechercher l’autocollant signalétique fixé sur l’appareil : celui-ci mentionne la classification des chaudières et vous fournira l’information dont vous avez besoin. La documentation fournie avec l’équipement et la déclaration de conformité du fabricant peuvent également vous aider à y voir plus clair.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).