Lire la suite
Accueil > Actualités > Quelle est la pompe à chaleur la plus efficace lors de températures basses ?

Quelle est la pompe à chaleur la plus efficace lors de températures basses ?

21 Fév 22 Rénovation énergétique

Economie d’Energie vous aide à faire le bon choix de pompe à chaleur pour faire face aux périodes de froid et optimiser votre confort toute l’année.

Les différents types de pompes à chaleur :

La pompe à chaleur ou PAC est un appareil de chauffage fonctionnant grâce à une ressource renouvelable et gratuite. En effet, on en distingue plusieurs types : air/air, air/eau, géothermique ou hydrothermique. Leur fonctionnement demeure le même, seule la source d’énergie varie.

Ainsi, la PAC air-air fonctionne grâce aux calories présentes dans l’air extérieur au logement pour ensuite chauffer le logement. La PAC air-eau puise elle aussi son énergie dans l’air et permet de chauffer l’eau chaude sanitaire, en plus des pièces de l’habitation.

La PAC géothermique utilise les calories naturellement situés dans le sol grâce à l’installation de capteurs de chaleur. Enfin, la PAC hydrothermique utilise l’eau présente au niveau des nappes phréatiques pour assurer le chauffage de votre logement.

Quelle pompe à chaleur choisir ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour bien choisir votre appareil, en effet, l’installation d’une pompe à chaleur air-air ou air-eau est plus facile et rapide à installer. En effet, une pompe à chaleur géothermique ou hydrothermique nécessite l’installation de capteurs dans le sol positionnés à l’horizontal ou à la vertical. Leur performance demeure intéressante, bien qu’il soit nécessaire de prévoir un budget et des travaux plus importants.

Le choix de votre installation varie aussi selon la zone géographique de votre logement. Ainsi, si vous habitez dans une région où les températures sont basses, il est conseillé d’installer une pompe à chaleur géothermique. Un chauffage d’appoint sera parfois nécessaire en complément de la pompe à chaleur pour les régions les plus froides.

Lors de l’achat de votre équipement, veillez également à étudier le coefficient de performance (COP). Il s’agit d’un indicateur de performance indiquant la rentabilité de l’appareil choisi. Il existe notamment le COP saisonnier, il permet de définir une saison de chauffe de l’appareil et intègre notamment les variations de températures.

Pour obtenir plus d’informations sur le bon système de chauffage à choisir, il est recommandé d’effectuer un diagnostic thermique. Il vous permettra d’obtenir une vue d’ensemble de votre logement et de déterminer quel appareil de chauffage correspond le plus à la situation de votre maison.

Articles similaires

Les derniers éco-gestes

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).