Lire la suite
Accueil > Primes & financements > Tout savoir sur MaPrimeRénov' > Tout savoir sur MaPrimeRenov’ Sérénité
MaPrimeRénov' Sérénité

Tout savoir sur MaPrimeRenov’ Sérénité

L’ancienne aide du programme Habiter Mieux Sérénité est remplacée par le dispositif MaPrimeRénov’ Sérénité à compter du 1er janvier 2022. Eléments d’explication.

MaPrimeRenov’ Sérénité remplace Habiter Mieux Sérénité

L’Anah (agence nationale de l’habitat) propose depuis plusieurs années des aides à la rénovation énergétique aux ménages à revenus modestes et très modestes au travers de son programme Habiter Mieux Sérénité. L’Etat a pris la décision de transformer cette aide financière en MaPrimeRénov’ Sérénité à compter du 1er janvier 2022, en partie en raison du succès rencontré par le dispositif MaPrimeRénov’ depuis sa création.

L’objectif ? Permettre aux Français de mieux comprendre les possibilités qui s’offrent à eux en termes de financements et de travaux de rénovation. Globalement, MaPrimeRénov’ Sérénité s’adresse toujours aux ménages les plus modestes. Pour les revenus intermédiaires et les foyers aux revenus supérieurs, il est toujours possible de bénéficier du dispositif MaPrimeRénov’ ayant remplacé le CITE (crédit d’impôt transition énergétique) et incluant l’ancienne aide Habiter Mieux Agilité de l’Anah.

MaPrimeRénov’ Sérénité, qu’est-ce que c’est ?

MaPrimeRénov’ Sérénité est un volet du dispositif MaPrimeRénov’ qui contribue au financement de travaux de rénovation énergétique effectués en une seule fois. Ce bouquet de travaux doit pouvoir générer des économies d’énergie de l’ordre de 35%.

Les ménages éligibles à MaPrimeRénov’ Sérénité bénéficient de l’accompagnement d’un conseiller spécialisé, « Mon Accompagnateur Rénov’ » :

  • Via le diagnostic de l’habitation, il permet de définir les opérations à réaliser pour améliorer son efficacité énergétique.
  • Il aide à estimer le coût global des travaux.
  • Il accompagne le bénéficiaire dans le cadre des démarches administratives nécessaires à l’obtention des aides pour les travaux dans la maison.

Vous avez la possibilité de vous rendre sur la plateforme France Rénov’ pour bénéficier de conseils et d’informations au sujet de MaPrimeRénov’ Sérénité.

Des conditions d’éligibilité similaires aux anciennes aides de l’Anah

Tout comme le dispositif MaPrimeRénov’ ayant complètement remplacé le CITE en 2021, il est nécessaire de répondre à un certain nombre de critères afin de bénéficier de MaPrime Rénov’ Sérénité.

Qui peut en bénéficier ?

Peuvent bénéficier de MaPrimeRénov’ Sérénité les personnes qui n’ont pas souscrit un prêt à taux zéro (PTZ) dans les 5 ans précédant la demande.

Les plafonds de ressources

Seuls les revenus modestes et très modestes peuvent bénéficier de MaPrimeRénov’ Sérénité. Pour être classé dans l’une ou l’autre catégorie, votre revenu fiscal de référence ne doit pas excéder certains plafonds qui diffèrent selon que vous résidiez en Ile-de-France ou non :

placeholder image

Quels logements sont concernés ?

Les logement concernés par la demande de MaPrimeRénov’ Sérénité doivent avoir été construits au moins 15 ans avant le moment où elle est acceptée. Il doit par ailleurs s’agir de la résidence principale du demandeur.

Quelles démarches pour bénéficier de MaPrimeRenov’ Sérénité ?

Il est nécessaire de faire ses démarches en ligne pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Sérénité, en se rendant sur la plateforme officielle de l’agence nationale de l’Habitat.

Qui contacter pour bénéficier de MaPrimeRenov’ Sérénité ?

Divers professionnels aident le demandeur à réaliser ses démarches : un conseiller France Rénov’, un « Accompagnateur Rénov’, ainsi qu’un service instructeur de l’Etat ou d’une collectivité territoriale.

Comment faire une demande de MaPrimeRenov’ Sérénité ?

Voici les étapes d’une demande de MaPrimeRénov’ Sérénité :

  • Vous êtes orienté vers un point d’information et un conseiller
  • Votre logement et visité
  • Votre dossier est monté par votre opérateur conseil
  • Votre demande est consultée par l’Anah, qui prend sa décision
  • Vos travaux sont réalisés
  • Vous recevez votre aide financière

Notez que vous pouvez demander MaPrimeRénov’ avec Economie d’Energie !

Quel est le montant de MaPrimeRénov’ Sérénité ?

Le montant de MaPrimeRénov’ Sérénité dépend de votre catégorie de revenus. Ainsi :

  • Les ménages à revenus modestes perçoivent une prime d’un montant maximal de 10 500 euros. L’Anah finance 35% du coût total des travaux.
  • Les ménages à revenus très modestes perçoivent une prime d’un montant maximal de 15 000 euros. L’anah finance la moitié du coût total des travaux.

Dans les deux cas, deux bonus peuvent venir augmenter la prime perçue :

  • Un bonus « sortie de passoire thermique » de 1 500 euros pour un logement passant d’une étiquette énergétique F ou G à une étiquette supérieure.
  • Un bonus « bâtiment basse consommation (BBC) » de 1 500 euros dans le cas où les travaux font passer l’habitation à une étiquette énergétique A ou B.

Quelles sont les autres aides de rénovation énergétique cumulables ?

Il vous est possible de cumuler d’autres aides à la rénovation énergétique avec MaPrimeRénov’ Sérénité, par exemple :

Questions fréquentes au sujet de MaPrimeRénov’ Sérénité

Quand s’arrête MaPrimeRénov’ ?

Il n’est pas prévu pour l’heure que le dispositif MaPrimeRénov’ s’arrête.

Qu’est-ce qu’Habiter Mieux Sérénité ?

Habiter Mieux Sérénité est l’un des anciens programmes d’aides financières proposés par l’Anah. Il concernait les ménages modestes et très modestes.

Quelles sont les aides de l’Anah ?

En plus des deux volets MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité, l’Anah propose les programmes Habiter Sain et Habiter Serein. Ces programmes s’adressent toutefois à des travaux d’amélioration du logement et non des opérations de rénovation énergétique.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).