Lire la suite
Accueil > Primes & financements > Tout savoir sur MaPrimeRénov'
MaPrimeRénov où s'adresser, le montant des aides...

Tout savoir sur MaPrimeRénov’

Le dispositif MaPrimeRénov’ a été lancé en 2020, pour aider les ménages, avec une prime pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique. L’aide est désormais étendue à tous les revenus.

MaPrimeRenov’ 2021

Depuis le 1er janvier 2021, l’aide à la rénovation énergétique, MaPrimeRénov initialement prévue pour les ménages les plus modestes, est maintenant accessible à tous les foyers, sans conditions de ressources. MaPrimeRénov’ 2021 inclut désormais d’autres tranches de revenu : les revenus intermédiaires et supérieurs.

Concernant les propriétaires bailleurs, son application a été décalée au 1er juillet 2021 – dans la limite de la rénovation de 3 logements.

À savoir : Tous les devis signés depuis le 1er octobre 2020 seront eux aussi éligibles à MaPrimeRénov’ 2021.

MaPrimeRenov’, qu’est-ce que c’est ?

En 2020, l’État a lancé une aide financière, MaPrimeRénov’, dans le but de remplacer progressivement les aides du CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Ecologique) et de la prime Habiter Mieux Agilité de l’Anah. Cette nouvelle aide a donc pour objectif d’être plus simple et plus rapide, pour aider les particuliers dans leurs travaux et ainsi accélérer la transition énergétique dans le secteur du bâtiment.

MaPrimeRénov’ permet de financer les travaux de rénovation énergétique et de réaliser à moindre couts les travaux d’isolation, de changement de système de chauffage, de ventilation ou des gestes de rénovation. En effet, la réalisation de ces travaux possède plusieurs avantages :

  • Réduire le montant des factures d’énergie,
  • Améliorer le confort et le bien-être,
  • Diminuer l’impact énergétique d’une maison mais aussi donner plus de valeur au logement.

Vous avez la possibilité de demander MaPrimeRénov’ grâce à Economie d’Energie. En tant que mandataire, nous sommes en mesure de réaliser vos démarches administratives et de vous faire bénéficier de cette aide en ne vous impliquant qu’au minimum au cours du processus !

Quelles sont les conditions d’éligibilité à MaPrimeRenov’ ?

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’, les travaux doivent obligatoirement être réalisés dans une résidence principale, c’est-à-dire, une habitation où le propriétaire (ou le bailleur), habite au moins pendant six mois dans l’année. Il peut s’agir d’une maison individuelle ou d’un appartement situé en France ou dans les départements d’outre-mer ; dont la construction date d’au moins 2 ans.

Les travaux doivent impérativement être réalisés par une entreprise bénéficiant de la mention : Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Le label RGE est délivré aux artisans ayant validé une formation grâce à un examen, certifiant ainsi leur qualité et leur sérieux.

Qui peut en bénéficier ?

MaPrimeRénov’ concerne tous les ménages, des foyers aux revenus les plus modestes jusqu’aux revenus les plus aisés.

  • Les propriétaires, qui occupent une maison individuelle ou un appartement, construit depuis plus de 2 ans en France ou dans les départements d’outre-mer ; et qui occupe le logement en tant que résidence principale.
  • Les bailleurs : il doit s’agir de la résidence principale des locataires.  Cette extension aux propriétaires bailleurs est valable pour les demandes réalisées à partir du 1er juillet 2021.

Les plafonds de ressources en Île-de-France

Revenu fiscal de référence maximum : 4 catégories ont été créées

placeholder image

Les plafonds de ressources hors Île-de-France

Revenu fiscal de référence maximum : 4 catégories ont été créées

placeholder image

Quels logements sont concernés ?

Les maisons individuelles ou les appartements construits depuis plus de 2 ans, en France ou dans les départements d’outre-mer, qui sont considérés comme des résidences principales.

Quels sont les travaux éligibles ?

MaPrimeRénov’ est éligible à plusieurs travaux de rénovation énergétique :

Quel est le montant de MaPrimeRenov’ en 2021 ?

Le montant versé dépend des matériaux et des équipements éligibles, du revenu du foyer et du gain écologique réalisé grâce aux travaux.

Depuis début 2021, MaPrimeRénov’ est étendue à tous les types de revenus. On retrouve donc quatre couleurs correspondant aux quatre catégories de revenus :

  • Bleu pour les revenus très modestes,
  • Jaune pour les revenus modestes,
  • Violet pour les revenus intermédiaires,
  • Rose pour les revenus les plus élevés.

MaPrimeRénov’ BLEU

Que se passe-t-il si vous cumulez MaPrimeRénov’ et une prime énergie CEE – Coup de pouce ?

placeholder image

MaPrimeRénov’ JAUNE

Que se passe-t-il si vous cumulez MaPrimeRénov’ et une prime énergie CEE – Coup de pouce ?

placeholder image

MaPrimeRénov’ VIOLET

Que se passe-t-il si vous cumulez MaPrimeRénov’ et une prime énergie CEE – Coup de pouce ?

placeholder image

MaPrimeRénov’ ROSE

Que se passe-t-il si vous cumulez MaPrimeRénov’ et une prime énergie CEE – Coup de pouce ?

placeholder image

*Estimation réalisée sur l’entièreté des surfaces et ouvertures d’une maison individuelle de 100 m2 sur 2 niveaux chauffée au gaz (pour les travaux hors système de chauffage principal) dans le Maine-et-Loire.

** Estimation mise à jour le 12/10/2020 avec un Mwh cumac indexé à 6 € pour les CEE classiques et la montant minimum coup de pouce fixé par le gouv.

***  Montant écrêté de sorte à ce que la somme des montants des primes CEE, des aides MaPrimeRénov’ et des aides Action Logement ne peut excéde 90% du montant TTC de l’action de travaux ; cette règle n’intervient pas dans le seul cumul des primes CEE et des aides Action Logement.

Quelles démarches pour bénéficier de MaPrimeRenov’ ?

1. Identifiez vos besoins de travaux.

2. Renseignez-vous sur les aides que vous pouvez cumuler : vous devez les demander AVANT de faire votre demande MaPrimeRénov’. Pour des travaux d’isolation ou de changement de système de chauffage, nous vous conseillons nos services partenaires Rénover en France (isolation des combles perdus et des planchers bas) et Action Habitat Travaux (du groupe La Poste, dédié à l’isolation des combles, des planchers bas et au changement de chaudière).

3.  Demandez des devis à des professionnels RGE.

4. Choisissez votre professionnel. Vous pouvez pour cela vous faire accompagner par un conseiller FAIRE, ou profiter de notre solution de mise en relation avec des artisans recommandés et certifiés, Travaux & Rénovation.fr.

5. Créez votre compte sur maprimerenov.gouv.fr et déposez votre demande d’aide (pièces ou informations nécessaires : état civil et date de naissance des membres du foyer, dernier avis d’impôt sur le revenu, adresse mail, devis d’un professionnel RGE, montant des autres aides et subventions que vous percevez pour ces travaux).

6. Le montant de la prime vous est spécifié avant de débuter les travaux : il est calculé en fonction de vos revenus et des économies d’énergie permises par les travaux.

7. Lancez les travaux.

8. Vous recevez votre aide en une fois via votre compte en ligne, rapidement après la fin de mes travaux, pour pouvoir payer la facture de votre artisan.

Qui contacter pour bénéficier de MaPrimeRenov’ ?

Pour bénéficier de cette prime, lors de la réalisation de vos travaux de rénovation, vous pouvez faire confiance au service public gouvernemental: FAIRE. Cette plateforme est gratuite et vous permet  d’être mis en contact avec un conseiller pour vous aider dans vos démarches mais aussi pour estimer le budget de vos travaux, trouver un professionnel RGE près de chez vous et obtenir des conseils pour la réalisation de vos travaux.

Comment faire une demande de MaPrimeRenov’ ?

Avant toute signature ou le début des travaux, vous devez d’abord vous rendre sur le site MaPrimeRénov’. Après avoir créé votre compte sur le site, vous pourrez déposer votre demande. Des documents vous seront demandés pour compléter votre demande (pièces d’identité, devis du professionnel RGE…)

Calcul des aides : les montants maximums pris en compte par MaPrimeRénov

Les plafonds MaPrimeRénov’ : quelles limites de dépenses ?

Il est possible d’obtenir plusieurs primes MaPrimeRénov’ pour un même logement pour des travaux différents dans la limite de 20 000 € par logement sur 5 ans.

Les propriétaires bailleurs peuvent déposer des dossiers différents pour 3 logements et peuvent en plus faire une demande pour leur propre résidence principale (à partir du 1er juillet 2021).

Pour les mêmes travaux, MaPrimeRénov’ est cumulable avec :

Le montant cumulé de MaPrimeRénov’, des aides des fournisseurs d’énergie (CEE), des aides d’Action Logement et des aides versées par la Commission de régulation de l’énergie en Outre-mer, ne doivent pas dépasser :

  • 90 % de la dépense éligible pour les ménages MaPrimeRénov’Bleu.
  • 75% de la dépense éligible pour les ménages MaPrimeRénov’Jaune.
  • 60% de la dépense éligible pour les ménages MaPrimeRénov’Violet.
  • 40% de la dépense éligible pour les ménages MaPrimeRénov’Rose.

Pour chaque type de travaux, un montant de dépense maximum est établi pour calculer votre aide. Même si vous dépensez davantage, c’est ce montant qui fera référence. Les devis des artisans sont censés être en cohérence avec ces montants.

placeholder image

Simulateur MaPrimeRénov’ : Economie d’Energie vous aide à y voir plus clair !

Pour connaitre le montant de votre aide, vous pouvez vous rendre sur le site FAIRE, et utiliser l’outil Simul’aides.

Quelles sont les autres aides de rénovation énergétique cumulables ?

MaPrimeRénov’ est cumulable avec les primes énergies Coup de pouce, l’éco-prêt à taux zéro, le chèque énergie et les aides des collectivités locales. Si vous souhaitez bénéficier de ces dernières, il est important d’entamer les démarches en amont de votre demande MaPrimeRénov’. On vous demandera, en effet de quelles aides annexes à MaPrimeRénov’ vous avez bénéficié au moment de créer votre dossier sur le site maprimerenov.gouv

Quand s’arrête MaPrimeRénov’ ?

Le dispositif MaPrimeRénov’ ne possède à ce jour aucune date de fin. L’aide est depuis 2021 étendue à tous les ménages français.

Questions fréquentes au sujet de MaPrimeRénov’

Quand le versement de la prime a-t-il lieu ?

Selon l’Anah, il faut compter un délai de 15 jours après le dépôt du dossier, pour  bénéficier de la prime.

L’aide s’applique-t-elle à une résidence secondaire ?

Non, le dispositif de MaPrimeRénov’ s’applique seulement aux maisons et aux appartements qui sont considérés comme une résidence principale. En d’autres termes, un logement où le propriétaire vit au moins 6 mois dans l’année.

Et pour les copropriétés ?

Tout comme pour les propriétaires, depuis cette année, avec MaPrimeRénov’ Copropriétes, une partie des travaux de rénovation énergétique peut être financée. Pour être éligible à la prime, les critères suivants doivent être respectés :

–          La construction de la copropriété doit dater d’au moins 15 ans,

–       Les habitants de la copropriété doivent être composés de minimum 75% de résidences principales,

–          Les travaux doivent être réalisés par un artisan RGE,

–          La copropriété doit être immatriculée au registre national des copropriétés.

Comment créer un compte MaPrimeRénov’ ?

1. La première étape pour créer son compte, est de se rendre sur le site de MaPrimeRénov’.

2. Il faut ensuite cliquer sur le bouton « commencer », correspondant à votre situation (propriétaire, bailleur, copropriété…).

3. Vous serez ensuite redirigée vers une autre page, où vous pourrez cliquer sur le bouton « Je suis prêt »

4. Vous devrez ensuite, renseigner vos informations fiscales, votre numéro de téléphone, vos autres sources de revenus, la composition de votre logement.

5. Une fois cette étape effectuée, vous pourrez cliquer sur le bouton « créer mon compte », en indiquant votre adresse e-mail ainsi que votre mot de passe.

Les usufruitiers, nus-propriétaires , indivisaires ou encore acquéreur en viager sont-ils éligibles au dispositif ?

En effet, depuis le 1er juillet 2021, les usufruitiers et les nus-propriétaires sont éligibles à l’aide MaPrimeRénov’.

Concernant les membres d’une indivision, ils ne peuvent prétendre au dispositif sauf si tous les membres de l’indivision vivent dans le logement.

Dans le cas d’un viager libre, la demande de MaPrimeRénov’ est possible en revanche l’aide n’est pas accessible pour une personne en situation de viager occupé.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).