Lire la suite
Accueil > Primes & financements > Chèque énergie, comment en bénéficier ?
Chèque énergie 1

Chèque énergie, comment en bénéficier ?

Dispositif mise en place par l’Etat, le chèque énergie vient en aide aux foyers à revenus modestes, sous conditions de ressources, pour les accompagner dans le paiement de leurs factures d’énergies.

Tout savoir sur le chèque énergie : montant, éligibilité, factures

Dans le cadre de la transition énergétique, les chèques énergies ont été développés pour aider les particuliers aux revenus modestes, à faire des économies sur leurs factures d’énergies. Et dans une moindre mesure à financer leurs travaux de rénovation énergétique. 

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Le chèque énergie, c’est une aide publique développée en 2015, suite à la loi sur la transition énergétique. Ce dispositif vient en remplacement de l’ancienne aide connu sous le nom de « tarif sociaux », il s’agissait plus précisément du Tarif de Première Nécessité (TPN) pour l’électricité et du Tarif Spécial de Solidarité (TSS) pour le gaz.

Ainsi, cette aide permet aux ménages à plus faibles revenus de réduire le coût des dépenses énergétiques. En d’autres termes, il s’agit de diminuer le montant d’une facture de gaz, d’électricité, de fioul ou encore de bois.

L’objectif est donc de venir en aide aux personnes en situation de précarité et d’ainsi élargir l’accès à l’énergie.

Le chèque énergie est aussi une solution pour réaliser des travaux de rénovation énergétique, à condition qu’ils soient réalisés par un artisan « Reconnu garant de l’environnement » (RGE). En effet, la réalisation de ces travaux permet également d’effectuer des économies d’énergie dans un logement.

Le chèque énergie peut donc financer les installations suivantes (liste non exhaustive):

  • Chaudière à granulés,
  • Chaudière à gaz très haute performance,
  • Poêle à buches,
  • Pompe à chaleur air-air…

Il peut aussi servir aux travaux tels que :

  • L’isolation des murs par l’extérieur ou par l’intérieur,
  • L’isolation des combles perdus,
  • La réalisation d’un audit énergétique…

Qui peut prétendre au chèque énergie ?

Le chèque énergie ne nécessite aucune démarche administrative, un certain nombre de ménages n’utilisent ainsi pas cette aide, à cause d’un manque de connaissance sur le dispositif et de son fonctionnement.

Cette aide s’adresse aux ménages modestes et est délivrée sous conditions de ressources. Les revenus du ménage doivent correspondre à une grille de plafond pré déterminé. Les critères d’attribution comprennent aussi la composition du ménage.

Le tableau ci-dessous indique le plafond maximal à ne pas dépasser pour bénéficier de l’aide, en fonction du revenu fiscal de référence, et du nombre de personnes composant le foyer :

placeholder image

À savoir : 1 Unité de consommation (UC) est équivalent à 1 personne dans un ménage. La seconde personne du ménage est équivalente à 0,5 UC enfin, les autres membres du ménage correspondent à 0,3 UC.

Quel est le montant du chèque énergie ?

Comme expliqué ci-dessus, le montant de cette aide varie en fonction du nombre de personnes composant le ménage mais aussi des revenus cumulés. Ainsi, le chèque délivré chaque année est compris entre 48€ et 277€.

Le tableau ci-dessous permet d’estimer le montant de votre prime en fonction de votre revenu fiscal de référence ainsi que de votre nombre d’unité de consommation (UC) :

placeholder image

Comment utiliser votre chèque énergie ?

Le chèque énergie est une solution pour :

  • Payer votre facture d’énergie, qu’il s’agisse de votre facture de gaz, d’électricité ou de tout autre type d’énergie.
  • Payer les charges d’énergies incluses dans la redevance de certains logements, comme les EHPAD ou encore les unités de soins de longue durée.
  • Financer vos travaux de rénovation énergétique, notamment pour la rémunération des artisans RGE. Dans le cas où un chèque énergie est utilisé pour des travaux de rénovation, il faut le convertir en chèque travaux.

Il peut être envoyé par voie postale, en ligne ou reçu en mains propres par votre fournisseur.

Par ailleurs, il est important de savoir que ce chèque possède une date de validité. En effet, il peut être utilisé jusqu’au 31 mars de l’année qui suit la date d’émission. Vous trouverez la date de validité indiquée sur le chèque.

De plus, il ne peut être utilisé qu’une seule fois. Dans le cas où la totalité du chèque ne serait pas utilisée, le montant sera déduit sur la prochaine facture.

Comment faire ma demande ?

L’envoi de votre chèque énergie est automatique, c’est l’administration fiscale qui se charge d’établir la liste des personnes éligibles et de l’envoyer par la suite. En effet, aucune demande ou démarche n’a besoin d’être effectuée pour recevoir votre chèque énergie. La simple déclaration fiscale des revenus est suffisante pour recevoir l’aide, en fonction de votre plafond de revenus.

L’envoi étant automatique, il faut donc demeurer vigilant face au démarchage de la part de personnes malveillantes.

Bon à savoir : Vous devez remplir vos déclarations d’impôts, même si vous n’êtes pas imposable. En effet, cela permet aux services fiscaux de connaître votre situation et de vous envoyer automatiquement votre le chèque énergie, si vous êtes éligible.

Est-il cumulable avec d’autres aides à la rénovation énergétique ?

Le chèque énergie est cumulable avec de nombreuses aides à la rénovation énergétique, pour ainsi réduire au maximum, le montant final de vos travaux. Vous pouvez donc bénéficier en complément des aides suivantes :

Questions fréquentes au sujet du chèque énergie

Comment obtenir le chèque énergie ?

Pour obtenir un chèque énergie, il faut uniquement que vos revenus correspondent au plafond de revenus fixés par l’Etat. Vous recevrez ensuite automatiquement votre chèque grâce à votre déclaration de revenus, qui vous enregistre sur la liste des personnes éligibles définit par l’Agence de Services et de Paiement (ASP).

Après avoir reçu votre chèque pour la première fois, vous pouvez entreprendre des démarches de pré-affectation, pour qu’il soit directement déduit de vos prochaines factures d’énergie.

Quand reçoit-on le chèque énergie ?

Vous recevrez votre chèque énergie, chaque année, entre la fin du mois de mars et la fin du mois d’avril.

Comment faire une simulation ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur votre situation, il vous suffit d’indiquer votre numéro fiscal, en vous rendant sur la page suivante :  https://chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/eligibilite. Vous saurez ainsi si vous êtes éligible au dispositif.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).