Lire la suite
Prime pompe à chaleur

Prime pour une pompe à chaleur

Les PAC (pompes à chaleur) sont des systèmes de chauffage à énergie renouvelable éligibles aux aides à la rénovation énergétique. Alors, comment bénéficier d'une prime pour votre pompe à chaleur ?

Pourquoi installer une PAC ?

Si vous décidez de rénover votre habitation ou les locaux de votre entreprise, l’installation d’une pompe à chaleur est l’une des solutions qui s’offre à vous. Les avantages de cet équipement de chauffage sont nombreux :

  • Il s’agit d’un chauffage à énergies renouvelables. Qu’il s’agisse d’une PAC aérothermique, géothermique ou hydrothermique, vous puisez dans une énergie en libre accès et entièrement naturelle. Les calories du sol, de l’air ou de l’eau sont captées pour être restituées à l’intérieur de votre domicile.
  • Vous faites un geste en faveur de l’environnement, puisque vous vous affranchissez au moins en partie des énergies fossiles qui sont sources d’émissions de gaz à effet de serre.
  • Vous pouvez bénéficier d’aides ou d’une prime pour votre pompe à chaleur : en raison de son efficacité énergétique, cet équipement est bel et bien éligible aux aides pour les travaux de votre maison ou de votre société.
  • Une PAC, qu’elle soit air/air, air/eau ou encore sol/air, a besoin d’électricité pour fonctionner. Néanmoins, son coefficient de performance énergétique (COP) est élevé. Cela signifie qu’elle offre un excellent rendement énergétique : l’Ademe recommande d’opter pour des pompes à chaleur dont le COP est d’au minimum 3 (pour 1kWh consommé, l’appareil restitue 3kWh de chaleur).

Quel est le prix d’une pompe à chaleur avec installation ?

Le prix d’une pompe à chaleur et de son installation varie selon le modèle choisi. Pour estimer le coût total des travaux, il faut inclure le coût de l’équipement ainsi que celui de la main d’œuvre. Voici un tableau récapitulant les prix de pompe à chaleur moyens existant sur le marché :

placeholder image

Installer certains modèles peut donc s’avérer être un projet de grand envergure au coût onéreux. Vous pouvez néanmoins bénéficier d’aides et de primes pour votre pompe à chaleur !

Quelles sont les primes pour pompe à chaleur ?

Vous pouvez bénéficier de deux types de prime pour une pompe à chaleur : la prime énergie et l’aide MaPrimeRénov’. En cumulant les deux, vous avez la possibilité de financer jusqu’à 90% du montant de vos projets de rénovation !

La prime CEE pour votre PAC

L’Etat a donné aux grands distributeurs et fournisseurs d’énergie des objectifs en matière de réduction de la consommation énergétique et d’émissions de gaz à effet de serre.

Afin de remplir ces objectifs, ces « obligés » doivent pouvoir justifier d’avoir mené un rôle actif et incitatif en faveur des réductions d’énergie, à l’intention des particuliers et des professionnels. C’est pourquoi ils leur proposent la prime CEE (certificats d’économies d’énergie), une aide au financement des travaux de rénovation énergétique.

Vous pouvez bénéficier de cette prime énergie en remplaçant votre appareil de chauffage ancien aux énergies fossiles par, entre autres, un équipement fonctionnant aux énergies renouvelables. La prime CEE est donc une véritable aide pour votre pompe à chaleur. Tout le monde est éligible à cette prime énergie (locataires, propriétaires occupants, propriétaires bailleurs). Les ménages se voient attribuer des montants différents selon la situation de leur foyer et l’obligé auprès duquel ils font leur demande :

  • Les ménages modestes remplaçant une chaudière par une pompe à chaleur peuvent percevoir au minimum 4 000 euros.
  • Les autres ménages peuvent percevoir au minimum 2 500 euros.

MaPrimeRénov’, une prime pour votre pompe à chaleur

MaPrimeRénov’ est le dispositif qui prend le relai du CITE en 2021 ainsi que des aides du programme Habiter Mieux Agilité de l’Anah. Visant à mettre fin aux passoires thermiques en France, il s’agit également d’une prime pour pompe à chaleur.

Les PAC sont en effet éligibles à MaPrimeRénov’, qui s’adresse à tous les propriétaires (bailleurs et occupants) ainsi qu’aux copropriétaires. Les montants attribués pour l’installation de pompes à chaleur varient selon les ressources du foyer, et se découpent en quatre catégories :

placeholder image

Quelles sont les autres aides pour votre pompe à chaleur ?

Outre les deux primes pour votre pompe à chaleur, vous avez la possibilité de recourir à d’autres formes d’aide pour pompe à chaleur :

  • La TVA à taux réduit 5,5% qui concerne les travaux de rénovation réalisés dans les logements anciens (de plus de deux ans). Elle s’applique directement sur la facture.
  • Les aides locales, selon ce que votre commune, votre département ou votre région proposent aux propriétaires. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre collectivité territoriale pour en savoir plus.
  • L’éco-PTZ, un emprunt dont les intérêts ne sont pas à la charge de l’emprunteur mais de l’Etat. Vous pouvez emprunter entre 15 000 et 30 000 euros en fonction du nombre de travaux réalisés au sein de votre domicile (si vous décidez de réaliser d’autres actions que l’installation de votre PAC).
  • Les aides du programme Habiter Mieux Sérénité de l’Anah.

Certaines de ces aides sont cumulables entre elles, comme vous pouvez le constater au fil du tableau suivant :

placeholder image

Questions fréquentes au sujet des aides pour la pompe à chaleur

Qui a droit à la pompe à chaleur à 1 euro ?

Il n’existe pas d’offre de pompe à chaleur à 1 euro ! La seule offre de ce type était le coup de pouce isolation à 1 euro, qui n’existe plus depuis le 1er juillet 2021.

Qui a droit à la prime pompe à chaleur ?

Tous les ménages ont droit à la prime pompe à chaleur CEE. Tous les propriétaires et copropriétaires ont droit à MaPrimeRénov’, à l’exception des ménages à revenus supérieurs qui ne peuvent pas la percevoir pour ce type de travaux.

Quels revenus pour les primes à la pompe à chaleur ?

Il n’existe pas de conditions de revenus pour les primes à la pompe à chaleur, seuls les montants versés changent en fonction des conditions du foyer.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).