Lire la suite
Prime poêle bois

Prime pour poêle à bois

A la fois écologiques et économiques, les poêles à bois sont éligibles aux aides à la rénovation énergétique. Alors, quelle de prime pour votre poêle à bois pouvez-vous bénéficier ?

Quel est le prix de l’installation d’un poêle à bois ?

Pour estimer le prix de l’installation d’un poêle à bois, il faut prendre un compte un certain nombre d’éléments allant de l’appareil à la main d’œuvre :

  • Le prix de l’équipement : un poêle à bûches coûte en moyenne 3 000 euros, tandis que le prix moyen d’un poêle à granulés et de 3 800 euros.
  • Le coût des travaux annexes et d’éventuelles pièces manquantes : conduit de fumée existant ou à créer, raccordement via tuyau de poêle, sortie de toit pour l’évacuation des fumées, dispositif de diffusion et de redistribution de l’air chaud, éventuels travaux d’isolation thermique… En fonction de la configuration du bâtiment, ces montants peuvent varier.
  • Le coût de la main d’œuvre : celui-ci évolue en fonction de l’ampleur des travaux, qui peuvent inclure non seulement la pose de l’appareil de chauffage, mais également la création ou la rénovation d’un conduit, les frais de déplacement… Comptez en moyenne 900 euros pour la main d’œuvre.
  • La TVA : la taxe sur la valeur ajoutée est réduite pour les travaux de rénovation énergétique !

Il existe des solutions de financement mises en place par l’Etat afin d’aider à améliorer la performance énergétique du parc immobilier français. Grâce à ces aides pour les travaux dans votre maison ou votre local professionnel, vous pouvez alléger le coût de vos projets de rénovation énergétique.

Comment fonctionne le poêle à bois ?

Le poêle à bois, qu’il s’agisse d’un poêle à bûches ou d’un poêle à granulés, fonctionne sur le principe de la combustion. Le combustible dégage de la chaleur qui est ensuite diffusée à l’intérieur du bâtiment pour en réchauffer l’air ambiant. Cette diffusion peut s’opérer par convection pour par rayonnement :

  • Par convection, les mouvements d’air transmettent la chaleur générée par l’appareil. L’air autour de lui se réchauffe et s’élève pour distribuer cette chaleur à travers les pièces.
  • Par rayonnement, la chaleur est directement dégagée par l’équipement de chauffage. Les rayons traversent l’air environnant pour atteindre une matière en mesure de les absorber.

La différence entre les différents modèles se situe principalement au niveau du rendement. Par exemple, là où un poêle à bois bûches offre un rendement allant jusqu’à 85%, celui d’un poêle à granulés peut dépasser les 90%.

Une prime pour poêle à bois avec la prime énergie

La prime énergie s’inscrit dans le cadre du dispositif des CEE (certificats d’économies d’énergie). Aussi appelée prime CEE, elle place les fournisseurs d’énergie et les grands distributeurs dans une position d’obligation vis-à-vis de l’Etat. Ces « obligés » doivent en effet atteindre des objectifs en faveur de la réduction de la consommation énergétique et des émissions de gaz à effet de serre. Pour cela, ils doivent notamment pouvoir justifier de leur rôle actif et incitatif en faveur de la rénovation énergétique.

C’est la raison pour laquelle acteurs de la grande distribution et les fournisseurs d’énergie peuvent vous proposer une prime énergie afin de vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique. Cette prime CEE n’est soumise à aucune condition de revenus, et tous les ménages (qu’ils soient propriétaires bailleurs, propriétaires occupants ou locataires), peuvent bénéficier. Néanmoins, son montant varie en fonction des ressources du foyer.

Pour que l’installation de votre équipement soit éligible à la prime CEE, il importe qu’il réponde aux critères suivants :

  • Etre installé par un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement)
  • Offrir un rendement énergétique supérieur ou égal à 70%
  • Se voir attribuer un indice de performance environnemental inférieur ou égal à 2
  • Disposer d’une concentration en monoxyde de carbone inférieure ou égale à 0,3%

MaPrimeRenov’ pour votre poêle à bois

Vous pouvez bénéficier du dispositif MaPrimeRénov’ pour un poêle à bois bûches ou pour un poêle à granulés. Venant remplacer le CITE en 2021 ainsi que le programme Habiter Mieux Agilité de l’Anah, MaPrimeRénov’ s’adresse aux propriétaires bailleurs, aux propriétaires occupants et aux copropriétaires, sans conditions de ressources.

Le montant de cette prime pour votre poêle à bois est calculé selon quatre catégories de revenus et en fonction du potentiel d’économies d’énergie rendues possibles par les travaux engagés et/ou les équipements installés. Cette aide pour poêle à bois est versée une fois les travaux achevés.

Le coût maximum pris en compte dans le calcul de MaPrimeRénov’ pour votre poêle à bois bûches est de 4 000 euros. Il est de 5 000 euros dans le cas d’un poêle à granulés. Par ailleurs, le montant lui-même de cette aide pour un poêle à bois peut aller jusqu’à :

  • 2 500 euros pour un poêle à bûches
  • 3 000 euros pour un poêle à granulés

A noter : vous pouvez cumuler la prime CEE et MaPrimeRénov’ pour financer jusqu’à 90% du montant de vos travaux de rénovation énergétique.

Quelles sont les autres aides pour un poêle à bois ?

Outre ces deux modèles de prime pour poêle à bois, vous pouvez bénéficier d’autres aides pour l’installation de votre équipement :

  • Mentionnée plus haut, la TVA réduite à 5,5% s’applique pour ce type de travaux.
  • L’éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro) est un emprunt dont les intérêts sont pris en charge intégralement par l’Etat. Pouvant aller jusqu’à 30 000 euros, ce prêt vous permet de financer l’installation de votre appareil de chauffage.
  • Des aides locales peuvent être proposées par votre commune, votre département ou votre région. Vous pourrez en apprendre davantage en contactant votre collectivité territoriale.

Questions fréquentes au sujet des aides et primes pour les poêles à bois

Quelle puissance de poêle à bois pour 100m² ?

La puissance d’un poêle à bois pour chauffer 100m² devrait tourner autour de 60W dans le cas d’un bâtiment répondant aux critères de la réglementation thermique RT 2012.

Qu’est-ce que la prime énergie ?

La prime énergie est un dispositif mis en place par l’Etat afin de permettre aux particuliers et aux entreprises de financer leurs travaux de rénovation énergétique. Elle est soumise à des règles très précises qui ont été définies par l’Etat.

Comment demander MaPrimeRénov’ pour un poêle à bois ?

Afin de demander MaPrimeRénov’ pour l’installation d’un poêle à bois, faites venir un professionnel partenaire d’Economie d’Energie pour évaluer vos travaux. Il vous fera ensuite signer un devis contenant la déduction MaPrimeRénov’, ainsi qu’un mandat de procuration pour qu’Economie d’Energie réalise vos démarches administratives.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).