Lire la suite
Aide pompe à chaleur air-air

Aides pour une pompe à chaleur air-air

Afin de poursuivre ses objectifs de réduction de la consommation d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre, l’Etat a mis en place différents types d’aide pour pompe à chaleur air-air. Découvrez comment financer votre installation !

Quels sont les avantages d’une PAC aérothermique ?

Le principe de fonctionnement de cet équipement consiste à capter les calories de l’air extérieur pour les restituer sous forme de chaleur à l’intérieur d’un bâtiment. La PAC aérothermique, en particulier la pompe à chaleur air-air, présente de nombreux avantages en comparaison de systèmes de chauffage plus anciens :

  • Il s’agit d’une solution de chauffage économique, car même si elle fonctionne à l’électricité, la quantité d’énergie produite en restitution de chaleur dépasse de loin la quantité d’énergie électrique consommée. Vous réduisez donc le montant de vos factures énergétiques.
  • La pompe à chaleur aérothermique est un chauffage aux énergies renouvelables : l’air est une ressource entièrement gratuite et en libre accès. En optant pour cet équipement de chauffage, vous faites donc un geste en faveur de l’environnement en réduisant l’empreinte environnementale de votre bâtiment.
  • Elle est facile à installer et peut notamment compléter efficacement d’autres systèmes de chauffage en appoint. Il existe par ailleurs des modèles de pompe à chaleur réversible, qui permettent de réguler les températures en été, lorsque la chaleur extérieure est plus importante.
  • Son installation vous ouvre le droit à un certain nombre d’aides pour les travaux de votre maison ou de vos locaux professionnels. Vous avez donc les moyens d’amortir le prix de votre pompe à chaleur air-air.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur air-air ?

Le prix d’une pompe à chaleur air-air est en moyenne de 6 200 euros. Le coût de la main d’œuvre lors de son installation est quant à lui en moyenne de 1 700 euros. Au global, il faut donc compter en moyenne 7 900 euros pour installer cet équipement de chauffage. Un montant qui peut varier en fonction du modèle choisi, de la surface à chauffer et de la puissance déployée par l’appareil, par exemple.

Quelle prime pour une pompe à chaleur air-air ?

La PAC aérothermique est un équipement dont l’installation est éligible aux solutions pour pompe à chaleur air-air mises en place par l’Etat afin de vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique. Vous pouvez notamment bénéficier d’une prime pour votre pompe à chaleur air-air, à savoir la prime énergie.

Zoom sur la prime CEE

Le dispositif des certificats d’économies d’énergie fixe des objectifs en faveur de la réduction de la consommation d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre pour les fournisseurs d’énergie et grands distributeurs. Dans ce cadre, ces « obligés » doivent inciter les particuliers et les professionnels à réaliser des travaux de rénovation. La prime CEE est l’un de leurs outils majeurs à cette fin. Il s’agit d’un montant versé de différentes manières selon l’obligé, en fonction de la nature des travaux effectués.

Cette aide pour pompe à chaleur air-air est ouverte à tous les ménages, qu’il s’agisse des propriétaires bailleurs ou occupants, des locataires ou des copropriétaires. Le montant de la prime pour une pompe à chaleur air-air varie en fonction des revenus du foyer, de l’obligé qui la verse ainsi que du niveau estimé d’économies réalisées à l’issue des travaux.

Au 1er juillet 2021, le Coup de pouce chauffage qui offrait une bonification à la prime énergie a pris fin. Néanmoins, il demeure valable pour les pompes à chaleur jusqu’en 2025, car ce type d’équipement fonctionne à l’énergie renouvelable. Mais il ne s’agit pas d’une aide pour pompe à chaleur air-air : seul le remplacement d’une chaudière ancienne par une PAC air-eau ou eau-eau permet d’en bénéficier.

Quid de MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ n’est pas une aide pour pompe à chaleur air-air. Quel que soit votre niveau de ressource, vous ne pourrez pas bénéficier de ce dispositif qui vient remplacer le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) ainsi que les aides du programme Habiter Mieux Agilité de l’Anah (agence nationale de l’habitat) pour votre PAC air-air.

En cumulant la prime énergie CEE avec MaPrimeRénov’, vous pouvez néanmoins financer jusqu’à 90% du montant total d’autres projets de rénovation énergétique. A noter que vous pouvez bénéficier d’une prime pour les pompes à chaleur autres que air-air, à savoir les pompes à chaleur air-eau et les pompes à chaleur géothermiques, via MaPrimeRénov’.

Quelles sont les autres aides pour une pompe à chaleur air-air ?

Outre la prime CEE, d’autres types d’aide pour votre pompe à chaleur air-air sont disponibles. Vous pouvez ainsi bénéficier :

  • De l’éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro), dont les intérêts ne sont pas à votre charge. Vous ne remboursez donc que le strict montant de votre emprunt. Il est possible d’emprunter jusqu’à 30 000 euros selon le nombre d’actions de rénovation effectuées.
  • De la TVA à 5,5% qui s’applique automatiquement sur vos travaux de rénovation énergétique.
  • Des aides du programme Habiter Mieux Sérénité de l’Anah, qui s’adresse aux ménages aux ressources modestes à très modestes. Ces derniers peuvent toucher jusqu’à 15 000 euros, auxquels s’ajoute la prime Habiter Mieux de 10% du montant total des travaux, dans la limite de 3 000 euros. Il faut pour cela que les gains énergétiques liés au projet de rénovation soit au minimum de 35%.
  • Vous pouvez également peut-être bénéficier d’aides locales si votre commune, votre département ou votre région en proposent.

Questions fréquentes au sujet des aides pour la pompe à chaleur air-air

Quels sont les inconvénients d’une PAC aérothermique ?

Si la PAC air-air présente des avantages, elle présente également quelques limites : son rendement diminue lorsque les températures extérieures baissent, certains modèles peuvent s’avérer bruyants, et leur efficacité énergétique est inférieure à d’autres appareils tels que la pompe à chaleur géothermique.

Quelle TVA pour une pompe à chaleur air-air ?

L’une des aides pour la pompe à chaleur air-air est la TVA à taux réduit de 5,5%. Vous pouvez donc automatiquement en bénéficier si vous décidez d’installer cet équipement au sein de votre domicile.

Comment est versée la prime CEE pour une pompe à chaleur air-air ?

La prime CEE peut être versée de différentes manière selon l’obligé qui la verse : il peut s’agir d’une somme sur une carte de fidélité par exemple, ou bien d’un chèque à dépenser directement.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).