Lire la suite
Aide isolation thermique

Aides pour l’isolation thermique

Les travaux d’isolation n’ont plus à démontrer leur utilité au sein des habitations et des bâtiments professionnels. C’est pourquoi l’Etat a mis en place de nombreuses aides pour l’isolation thermique à destination des particuliers et des entreprises.

Quels sont les avantages des travaux d’isolation thermique ?

Un bâtiment mal isolé subit des déperditions de chaleur. Les plancher, les murs, les fenêtres ou encore les combles constituent les points de sortie de l’air chaud de l’intérieur vers l’extérieur. Pour conserver la chaleur générée par les équipements de chauffage, il importe donc de mener des travaux d’isolation thermique.

Par voie de conséquence, lorsqu’une maison ou une entreprise est bien isolée, alors la consommation de chauffage diminue ! En effet, il n’est plus nécessaire de solliciter autant le système de chauffage, car la chaleur générée par celui-ci est conservée de manière optimale à l’intérieur du bâtiment. L’impact sur les factures énergétiques est rapide et entraîne une diminution des dépenses liées à l’énergie.

Par ailleurs, en choisissant de faire réaliser ces projets par un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement), il est possible de bénéficier des aides pour l’isolation thermique mises à disposition par l’Etat. Un bon moyen d’amortir le coût des travaux dans votre maison ou pour votre entreprise !

Quel est le prix de l’isolation ?

Le prix de l’isolation thermique varie selon divers facteurs tels que la surface à isoler, les matériaux isolants choisis, ou encore la technique mise en œuvre : isolation du sol, isolation des combles, isolation des murs… Voici un tableau récapitulant le prix d’isolation moyen au m² pour chaque méthode :

Prix isolation thermique

Quelle aide de l’Etat pour l’isolation d’une maison ?

L’Etat s’est fixé des objectifs ambitieux en matière de transition énergétique, puisqu’il vise une diminution de 40% des gaz à effet de serre à horizon 2030, ainsi qu’une réduction de moitié de la consommation finale d’énergie à horizon 2050. Pour y parvenir, il a donc mis en place un certain nombre d’aides pour les travaux de la maison ou dans les entreprises. Alors quelles sont ces aides pour l’isolation thermique ?

La prime énergie

La prime énergie est le produit du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE). Cette prime CEE peut être octroyée par les grands distributeurs ou les fournisseurs d’énergie qui sont les « obligés » de l’Etat dans le cadre de ce dispositif.

Ces grands acteurs de l’énergie doivent en effet atteindre des objectifs d’économies d’énergie en incitant activement les particuliers ou les professionnels à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Ils peuvent en ce sens aider au financement de ces projets en leur proposant la prime énergie.

La prime CEE concerne également les travaux d’isolation. Aucune condition de revenus ne s’applique bénéficier de cette aide à l’isolation thermique, mais son montant varie en fonction de la situation du foyer.

MaPrimeRénov’ : une aide pour l’isolation thermique

Le dispositif MaPrimeRénov’ est une subvention pour l’isolation de maison. Elle vient remplacer le programme Habiter Mieux Agilité de l’Anah ainsi que le CITE en 2021. MaPrimeRénov’ s’adresse à tous les propriétaires sans conditions de revenus, ainsi qu’aux copropriétés :

  • Pour les propriétaires bailleurs, il faut que le logement concerné soit loué en tant que résidence principale pour une période d’au moins 5 ans. Il faut également que le montant de la prime soit déduite du montant des travaux de rénovation à l’origine d’une éventuelle réévaluation du loyer. Le locataire doit également en être informé.
  • Pour les copropriétés, les travaux d’isolation concernés par MaPrimeRénov’ doivent concerner les parties communes.

Les aides de l’Anah

Depuis le remplacement du programme Habiter Mieux Agilité, les aides de l’Anah pour la rénovation énergétique sont proposées par le programme Habiter Mieux Sérénité. Le montant de la subvention pour l’isolation de maison octroyée par l’agence nationale de l’habitat varie en fonction de l’ampleur des travaux.

Copropriétaires, propriétaires bailleurs ou occupants sont concernés par cette aide à l’isolation thermique. Seuls les ménages modestes et très modestes peuvent en bénéficier :

  • Pour les ménages « très modestes » : la subvention peut aller jusqu’à 50% du montant des travaux, dans la limite de 15 000 euros. A cela peut s’ajouter la prime Habiter Mieux à hauteur de 10% du coût des travaux, dans la limite de 3 000 euros.
  • Pour les ménages « modestes », la subvention peut aller jusqu’à 35% du montant des travaux, dans la limite de 10 500 euros. A cela peut s’ajouter la prime Habiter Mieux à hauteur de 10% du coût des travaux, dans la limite de 2 000 euros.

Deux bonus peuvent venir compléter cette aide à l’isolation thermique, à savoir le bonus « sortie de passoire thermique » (1 500 euros) pour les logements classés F ou G sur le DPE, ainsi que le bonus « BBC » (1 500 euros) pour les logements classés A ou B une fois les travaux achevés.

L’éco-PTZ

Le remboursement des intérêts de l’éco-prêt à taux zéro sont pris en charge par l’Etat. Cette aide à l’isolation thermique permet de financer les travaux d’isolation de la toiture, des murs, des fenêtres ou des planchers bas d’un bâtiment. Avec l’éco-PTZ, vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000 euros :

  • Si vous ne choisissez de ne réaliser qu’une seule action d’isolation thermique, vous pourrez emprunter jusqu’à 15 000 euros
  • Avec deux actions, 25 000 euros
  • Avec trois travaux et plus, 30 000 euros

Les aides locales

Vous pouvez vous renseigner auprès de votre commune, de votre département ou de votre région afin de bénéficier des aides pour l’isolation thermique mises en place par la collectivité concernée. Les conditions d’éligibilité varient en fonction de la localisation géographique, de même que les critères architecturaux pour certaines régions.

Questions fréquentes au sujet des aides pour vos travaux d’isolation thermique

Pourquoi existe-t-il des aides pour l’isolation thermique ?

L’Etat s’est fixé des objectifs de réduction de la consommation énergétique et des émissions de gaz à effet serre pour 2050. Dans ce contexte, des dispositifs d’aide pour l’isolation thermique et d’autres travaux de rénovation énergétique ont été mis en place.

Qui a droit à la prime isolation ?

L’isolation à 1 euro n’existe plus depuis le 1er juillet 2021. La prime CEE est une aide pour l’isolation thermique qui s’adresse toutefois toujours aux particuliers ou aux professionnels qui souhaitent réaliser des travaux d’isolation.

Comment bénéficier de la prime CEE ?

Pour bénéficier de la prime CEE, vous pouvez informer le fournisseur ou le grand distributeur de votre choix en vous inscrivant sur son site dédié. Il vous suffit ensuite de suivre les étapes d’inscription et de constitution de dossier avant de le lui faire parvenir. Attention, plusieurs étapes de vérification sont nécessaires avant que votre dossier soit validé, pensez donc bien à fournir toutes les pièces justificatives demandées. Vous recevrez votre aide pour l’isolation thermique de votre logement plus rapidement.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).