Lire la suite
Aide isolation extérieur

Aides pour l’isolation par l’extérieur

Afin d’atteindre ses objectifs de réduction de la consommation d’énergie, l’Etat a mis en place un certain nombre d’aides pour l’isolation extérieure. On vous explique tout !

Quand et pourquoi isoler par l’extérieur ?

Les déperditions thermiques constituent l’une des principales causes de la faible performance énergétique d’un bâtiment. Selon l’Ademe, la toiture est responsable de jusqu’à 30% des déperditions de chaleur et les murs de jusqu’à 25% d’entre elles. Les travaux d’isolation thermique sont donc à privilégier pour limiter ces pertes thermiques et moins solliciter son système de chauffage. A la clé, vous êtes en mesure de réaliser de véritables économies sur votre facture énergétique.

Parmi d’autres aides pour les travaux de votre maison ou au sein de votre entreprise, l’Etat a choisi de mettre en place des aides pour l’isolation par l’extérieur. Opter pour une isolation thermique extérieure (ITE) de ses murs ou de son toit, c’est donc pouvoir bénéficier de ces solutions de financement. Mais d’autres avantages doivent être relevés :

  • Isoler par l’extérieur permet de mettre fin à un plus grand nombre de ponts thermiques que l’isolation par l’intérieur. Cela s’explique par le fait que la pose de l’isolant est moins discontinue.
  • Il faut privilégier cette méthode pour éviter d’avoir à modifier la surface habitable.
  • Les parois extérieures sont mieux protégées face aux aléas du climat.

De manière plus globale, il faut privilégier cette technique lorsque l’on souhaite effectuer un ravalement complet de la façade. Attention, si vous prenez cette décision, il existe peut-être des règles architecturales spécifiques à votre région qu’il vous convient de prendre en compte durant vos travaux. Par ailleurs, vos travaux doivent se compléter d’une isolation de vos parois vitrées.

Combien coûte l’isolation par l’extérieur ?

Le prix de l’ITE varie en fonction de nombreux facteurs : le type de travaux concernés, la surface à isoler, les matériaux isolants choisis, ou encore le coût de la main d’œuvre. Retrouvez sur ce tableau les prix moyens des travaux d’isolation au m², selon qu’il s’agisse d’une ITE des murs ou des combles :

placeholder image

Quelle prime pour l’isolation extérieure ?

Parmi les aides à l’isolation thermique, on distingue deux types de prime pour l’isolation par l’extérieur, à savoir la prime énergie et le dispositif MaPrimeRénov’. Ces deux aides pour l’isolation extérieure sont cumulables, et vous permettent ensemble de financer jusqu’à 90% du montant final de vos travaux de rénovation.

La prime énergie et le dispositif des CEE

La prime CEE vous est versée par les grands distributeurs et les fournisseurs d’énergie. Ces derniers sont les « obligés » de l’Etat dans le cadre du dispositif des certificats d’économie d’énergie.

Cela signifie que l’Etat leur a fixer des objectifs de réduction de la consommation énergétique et des émissions de gaz à effet de serre. Pour atteindre ces objectifs, ils doivent mener un rôle actif et incitatif à l’intention des particuliers et des entreprises, qui se manifeste notamment au travers de cette prime énergie s’adressant à tous les ménages français (propriétaires occupants, bailleurs ou locataires). Seul le montant de la prime CEE varie en fonction de la situation du foyer.

Ainsi, les ménages les plus modestes bénéficient d’une aide pour l’isolation par l’extérieure plus importante. Sont considérés comme modestes les ménages dont les revenus inférieurs aux seuils suivants :

placeholder image

MaPrimeRénov’ en remplacement du crédit d’impôt

Le dispositif MaPrimeRénov’ remplace les aides du programme Habiter Mieux Agilité de l’Anah (agence nationale de l’habitat) ainsi que le CITE en 2021 (crédit d’impôt pour la transition énergétique). Il est accessible à l’ensemble des propriétaires (occupants et bailleurs) ainsi qu’aux copropriétés, sans conditions de revenus. Le montant de cette aide pour l’isolation extérieure varie toutefois en fonction de la situation du foyer, ainsi que selon la nature des travaux. Il ne sera donc pas le même pour l’isolation des murs par l’extérieur ou l’isolation des combles aménageables :

placeholder image

Quelles sont les autres aides pour l’isolation extérieure ?

Outre les deux types de prime pour l’isolation par l’extérieur, vous pouvez également bénéficier d’autres aides pour l’isolation extérieure.

Les aides du programme Habiter Mieux Sérénité

Les aides de l’Anah dans le cadre du programme Habiter Mieux Sérénité s’adressent aux propriétaires occupants ou aux propriétaires bailleurs, ainsi qu’aux copropriétaires aux revenus modestes à très modestes :

  • Jusqu’à 10 500 euros pour les propriétaires à revenus modestes, pour une prise en charge à hauteur de 35% du montant des travaux.
  • Jusqu’à 15 000 euros pour les propriétaires à revenus très modestes, pour une prise en charge à hauteur de 50% du montant des travaux.

Ces aides pour l’isolation par l’extérieur peuvent être bonifiée par une prime de 10% du montant total du projet de rénovation, jusqu’à 2 000 euros pour les ménages modestes et 3 000 euros pour les ménages très modestes.

L’éco-PTZ : une aide pour l’isolation extérieure

Vous pouvez compléter le financement de vos travaux de rénovation par la souscription à un éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro), dont les intérêts sont intégralement pris en charge par l’Etat. Vous ne remboursez donc que le montant de votre emprunt, qui peut être de 15 000 euros si vous ne bénéficiez que d’une aide pour l’isolation par l’extérieur, de 25 000 euros pour un bouquet de 2 travaux, ou de 30 000 euros pour un bouquet de 3 travaux ou plus.

Autres dispositifs de financement pour vos travaux de rénovation

Vous pouvez également utiliser votre chèque énergie, bénéficier de la TVA à 5,5% ou encore d’aides locales si votre commune, votre département ou votre région en proposent. Certaines de ces aides pour l’isolation extérieure sont cumulables entre elles, comme vous pouvez le constater sur le tableau suivant :

placeholder image

Questions fréquentes au sujet des aides pour l’isolation par l’extérieur

Quelles conditions pour bénéficier d’aides pour l’isolation de mur par l’extérieur ?

Pour bénéficier d’aides pour l’isolation par l’extérieur pour vos murs, vous devrez entre autres faire appel à un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement).

Qui peut bénéficier de l’isolation par l’extérieur à 1 euro ?

Plus personne ne peut bénéficier de l’isolation par l’extérieur à 1 euro, car cette offre spécifique au Coup de pouce isolation a pris fin au 1er juillet 2021. Vous pouvez toutefois toujours bénéficier des primes CEE lorsque vous réalisez des travaux d’isolation thermique.

Qui peut bénéficier de MaPrimeRénov’ pour l’isolation extérieure ?

Les propriétaires occupants, les propriétaires bailleurs et les copropriétaires peuvent bénéficier de MaPrimeRénov’ pour l’isolation extérieure.

Qui peut bénéficier des aides de l’Anah pour l’isolation par l’extérieur ?

Les propriétaires occupants, les propriétaires bailleurs et les copropriétaires modestes et très modestes peuvent bénéficier des aides de l’Anah pour l’isolation par l’extérieur.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).