Lire la suite
Aide chaudière gaz

Aides pour une chaudière gaz

Pour aider les ménages à financer le remplacement de leurs chaudières, l’Etat a mis en place différents types d’aide pour chaudière à gaz. Voici tout ce qu’il vous faut savoir !

Quel est le prix d’une chaudière gaz à condensation ?

Les chaudières à condensation sont les modèles qui vous permettent de bénéficier des aides pour les travaux de votre maison ou de votre entreprise visant à en améliorer la performance énergétique. Le prix d’une chaudière gaz à condensation varie selon la puissance de l’équipement, de même que le coût de la main d’œuvre selon le professionnel choisi. En moyenne, le montant de l’installation est de 5 600 euros :

  • Le coût de la main d’œuvre est en moyenne de 1 000 euros.
  • Le prix de la chaudière gaz à condensation elle-même est en moyenne de 4 600 euros.

Quelle prime pour le remplacement d’une chaudière gaz ?

L’Etat propose aux ménages et aux entreprises françaises qui souhaitent réduire leur consommation énergétique une « prime à la conversion des chaudières », le « Coup de pouce chauffage ». Cette aide pour chaudière gaz découle du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE).

Aussi appelée prime énergie ou prime CEE, elle facilite le remplacement des chaudières anciennes et peu performantes à gaz ou au fioul par un équipement de chauffage utilisant des énergies renouvelables ou par une chaudière gaz à condensation THPE (très haute performance énergétique).

Dans le cadre des CEE, les fournisseurs d’énergie et les grands distributeurs sont devenus des « obligés » à l’égard de l’Etat. Cela signifie qu’ils doivent remplir des objectifs de réduction de la consommation énergétique en incitant activement les ménages et les professionnels à réaliser des travaux de rénovation énergétique. C’est pourquoi ces obligés proposent cette prime à la conversion des chaudières.

Tous les ménages peuvent bénéficier de cette aide pour chaudière à gaz. Seul le montant de la prime change selon la situation du foyer, car les ménages modestes bénéficient de primes plus élevées.

Quelles sont les autres aides pour une chaudière gaz ?

D’autres types d’aide pour chaudière à gaz existent et viennent compléter la prime à la conversion « Coup de pouce chauffage ».

MaPrimeRénov’ pour les chaudières à condensation

Avec la fin du CITE en 2021, le dispositif MaPrimeRénov’ prend le relai en remplaçant également les aides pour chaudière à gaz du programme Habiter Mieux Agilité de l’Anah (agence nationale de l’habitat).

Pour la plupart des travaux de rénovation énergétique, tous les ménages peuvent bénéficier de MaPrimeRénov’ sans conditions de ressources, mais les montants varient là aussi selon la situation du foyer. Dans le cas de l’aide pour chaudière à gaz, seuls les ménages modestes et très modestes peuvent en bénéficier :

  • 1 200 euros pour les ménages très modestes
  • 800 euros pour les ménages modestes

Les aides de l’Anah : Habiter Mieux Sérénité

Le programme Habiter Mieux Sérénité permet également aux ménages à ressources modestes et très modestes de bénéficier d’une solution financière pour l’installation de leur équipement de chauffage performant. Les aides de l’Anah concernent tous les travaux offrant une économie d’énergie de l’ordre de 35% :

  • Pour les ménages « très modestes » : la subvention peut aller jusqu’à 50% du montant des travaux, dans la limite de 15 000 euros. A cela peut s’ajouter la prime Habiter Mieux à hauteur de 10% du coût des travaux, dans la limite de 3 000 euros.
  • Pour les ménages « modestes », la subvention peut aller jusqu’à 35% du montant des travaux, dans la limite de 10 500 euros. A cela peut s’ajouter la prime Habiter Mieux à hauteur de 10% du coût des travaux, dans la limite de 2 000 euros.

L’Eco-PTZ, une aide pour chaudière gaz

Emprunt dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat, l’éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro) vous permet d’emprunter différents montants en fonction du nombre de travaux de rénovation énergétique que vous souhaitez réaliser.

Cette aide pour chaudière à gaz vous offre ainsi la possibilité d’emprunter jusqu’à 15 000 euros pour l’installation de votre équipement de chauffage. Mais si vous souhaitez réaliser une action de rénovation supplémentaire, vous pouvez emprunter jusqu’à 25 000 euros. Pour les projets incluant trois actions ou plus, ce montant peut aller jusqu’à 30 000 euros.

La TVA à taux réduit de 5,5%

L’Etat souhaitant pousser les ménages et les entreprises à rénover leurs bâtiments, la taxe sur la valeur ajoutée est ramenée à 5,5% sur les matériaux et la main d’œuvre de ce type d’ouvrages. Vous bénéficiez automatiquement de cette aide pour votre chaudière au gaz.

Les aides locales

Les communes, les départements et les régions proposent différents types d’aide au changement de chaudière. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre collectivité territoriale pour en savoir plus au sujet de ces aides locales.

Peut-on cumuler une aide pour chaudière à gaz avec une autre ?

Voici les possibilités de cumul des aides pour le remplacement d’une chaudière gaz :

placeholder image

Questions fréquentes au sujet des aides pour le changement d’une chaudière

Comment bénéficier des aides pour changer de chaudière ?

Vous devez respecter un certain nombre de critères pour bénéficier des différentes aides au changement de chaudière. Ces critères varient selon la solution de financement : performance énergétique de l’équipement installé, potentiel de réduction de la consommation d’énergie, surface concernée…

Quelle chaudière gaz choisir ?

Parmi les modèles au gaz, vous ne pouvez bénéficier que d’une aide pour chaudière gaz à condensation à très haute performance énergétique. Le remplacement d’une chaudière ancienne par ce type de modèle permettrait en effet selon l’Ademe de réaliser jusqu’à 40% d’économies d’énergie.

Pourquoi plus de chaudières gaz à partir de 2021 ?

La réglementation environnementale RE 2020 interdit en 2021 la présence de chaudières à gaz dans la construction de maisons individuelles neuves et en 2024 dans la construction de bâtiments de logements collectifs neufs. L’objectif est de tendre vers la fin des énergies fossiles. Il demeure toutefois possible de bénéficier d’aides pour votre chaudière gaz à condensation en rénovation.

Articles similaires

Découvrez aussi

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).