Lire la suite
Accueil > Actualités > Les émissions de CO2 par énergie

Les émissions de CO2 par énergie

24 Sep 12 Comparer les énergies

Les énergies, bien que nécessaires dans notre quotidien moderne, sont toutes émettrices de CO2 (directes ou indirectes). Les énergies fossiles étant largement en tête. Pour atteindre l’objectif de neutralité carbone que la France s’est fixée d’ici 2050, il est crucial de mesurer les émissions de CO2 produites pour chacune de ces énergies afin de mettre en place des plans de suivis et d’actions. Retrouvez les données récentes sur les émissions de Co2 par énergie, et notamment de nos énergies de chauffage.

Pourquoi mesure-t-on le contenu CO2 des énergies ?

Lors de la production et de la combustion des énergies, des émissions de dioxyde de carbone (CO2) sont émises. Ces émissions de CO2 sont l’une des principales causes du réchauffement climatique.

Les émissions de CO2 sont générées en grande partie par  la production et la consommation d’énergie (électricité, fioul, gaz…). Le secteur du bâtiment, dont nos logements font partie, est particulièrement émetteur : nous avons en effet besoin d’énergie pour nous éclairer, pour cuisiner et surtout pour nous réchauffer.

Connaitre le contenu CO2 des énergies, fossiles, nucléaire ou renouvelables, sur tout leur cycle de vie, permet de suivre et d’évaluer notre stratégie nationale bas carbone, et aide à savoir quelles sont les solutions à mettre en place.

Nucléaire, renouvelable ou fossile : le cas complexe de l’électricité

La production d’électricité génère des émissions de CO2 comme toute énergie. Le poids de ces émissions de CO2 est difficile à établir pour les raisons suivantes :

  • Il existe plusieurs sources de production de l’électricité en France : nucléaire, gaz, éolien, charbon, bioénergies, hydraulique, fioul, solaire… Les émissions varient énormément d’une source à une autre. A noter : les énergies renouvelables et le nucléaire n’émettent pas de CO2 en produisant de l’électricité. Mais la construction des infrastructures qui permettent leur fonctionnement, elle, émet du dioxyde de carbone.
  • Les émissions CO2 de l’électricité dépendent de notre consommation donc varient tout au long de l’année. Nos logements sont par exemple bien moins émetteurs en été qu’en hiver.
  • Enfin, les méthodes de calculs sont nombreuses, car elles répondent à divers besoins. La méthode dite « mensualisée par usage » évalue ainsi les émission du chauffage électrique à 79gCO2/kWh* alors que la saisonnière l’évalue à 150 gCO2/kWh … (*Chiffre calculé pour l’année 2017).

Le calcul d’un contenu en CO2 par usage relève nécessairement de simplifications méthodologiques et de conventions

note l’Ademe dans sa fiche technique rapportant le positionnement de l’Agence pour le transition écologique sur le calcul du contenu CO2 de l’électricité (août 2020).

Les émissions des énergies pour la production d’électricité en équivalent CO2 (CO2e) en gramme par kilowattheure d’énergie finale :

Combustible Emission de CO2
Centrale à nucléaire 6 gCO2e/kWh (France)*
Eolien (en mer) 9 gCO2e/kWh
Eolien (en terre) 10 gCO2e/kWh
Hydroélectrique 10 gCO2e/kWh
Biomasse (déchets de bois avec turbine à vapeur) 32 gCO2e/kWh
Géothermie 38 gCO2e/kWh
Electricité (chauffage) 210 gCO2e/kWh
Gaz naturel 443 gCO2e/kWh
Pile à combustible 664 gCO2e/kWh
Centrale fioul-vapeur 730 gCO2e/kWh
Pétrole lourd 778 gCO2e/kWh
Centrale à charbon 1 058 gCO2e/kWh

*La moyenne monde se situe à 66 gCO2e/kWh

Source : Bilan GES de l’Ademe, méthode dite « saisonnalisée par usage ».

 

Concernant nos usages individuels, dans nos logements, il est intéressant de connaître les émissions de CO2 correspondant à chaque système de chauffage.

Les émissions de CO2 par énergie de chauffage pour la consommation d’1 kilowattheure

Système de chauffage Emission de CO2
Chaudière à bois 30 gCO2e/kWh
Pompe à chaleur 49 gCO2e/kWh
Réseau de chaleur 100 gCO2e/kWh
Radiateur électrique 147 gCO2e/kWh
Chaudière gaz 227 gCO2e/kWh
Chaudière fioul 324 gCO2e/kWh

Source : Ademe et Carbone 4 (2018)

Ces données mettent en évidence que les systèmes de chauffage au fioul et au gaz sont beaucoup plus nocifs pour l’environnement ; ils émettent bien plus de gaz à effet de serre qu’un chauffage électrique ou une pompe à chaleur.

C’est bien pour cette raison que les systèmes de pompes à chaleur sont particulièrement favorisés par des aides, et que l’Etat souhaite interdire l’installation de chaudières au fioul d’ici 2023.

Mis à jour le 15 janvier 2021

Le prix, la confiance en +

Les experts de payermoinscherlenergie.fr accompagnent les particuliers et les professionnels dans la réduction de leurs factures : ils dénichent l’offre la plus compétitive qui comblera au mieux leurs besoins.

En savoir plus
Payer moins cher l'énergie Les experts de payermoinscherlenergie.fr accompagnent les particuliers et les professionnels dans la réduction de leurs factures

Articles similaires

Les derniers éco-gestes

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).