Lire la suite
Accueil > Actualités > Journée mondiale du recyclage

Journée mondiale du recyclage

18 Mar 22 Environnement

Economie d’Energie vous en dit plus sur la journée Mondiale du recyclage et de son impact sur l’environnement.

De quoi s’agit-il ?

La journée du recyclage a été instaurée en 1994, aux Etats-Unis, afin de sensibiliser et former aux bonnes méthodes du recyclage. Ce n’est qu’à partir de 2018, que l’on parle de journée mondiale du recyclage, grâce au Bureau of International Recycling (BIR). Le but de cette journée reste toujours le même : mettre en avant l’importance du recyclage.

Pourquoi le recyclage est-il important ?

Selon les chiffres du Ministère de la Transition Écologique, la France a produit en 2018, plus de 342,4 millions de déchets, soit 5,1 tonnes de déchets par habitant.

Le recyclage permet ainsi la valorisation des déchets, en effet, on distingue deux types de recyclages :

  • Le recyclage en boucle fermée : le produit recyclé conserve la même fonction que le produit d’origine. Ainsi, une bouteille en plastique PET sera de nouveau utilisée en tant que bouteille plastique PET.
  • Et le recyclage en boucle ouverte : cette fois-ci, le produit recyclé possède une nouvelle fonction. Il peut s’agir par exemple d’une bouteille en plastique PET qui sera utilisée pour la fabrication de textile ou encore d’isolant.

Recycler ses déchets permet également de réduire la pollution. En effet, le recyclage est une méthode préférée à l’enfouissement des déchets ou aux décharges à ciel ouvertes, susceptibles de polluer les sols et les eaux. Même constat avec la méthode de l’incinération, où les déchets sont brûlés et laissent ainsi s’échapper des fumées toxiques, responsables de la pollution de l’air.

Une autre conséquence positive du recyclage est l’utilisation de matières recyclées à la place de nouvelles matières premières, permettant ainsi de préserver les ressources naturelles.

Les déchets sont-ils bien recyclés ?

Selon les chiffres de la CITEO, spécialiste du recyclage et du traitement des déchets ; l’organisme indique que 68% des emballages ménagers ont été recyclés durant l’année 2020. Ces déchets sont en grande majorité recyclés dans des usines françaises mais ils sont également traités en Europe ou sur d’autres continents, dont l’Asie.

Malgré des chiffres encourageants, de nombreux déchets restent toujours faiblement recyclés. C’est notamment le cas, des pots de yaourt. Alors que les Français sont de grands consommateurs de yaourt ces derniers ne sont recyclés qu’à hauteur de 3%. Pour quelles raisons ? Les pots de yaourt sont composés de plusieurs matériaux, dont le polystyrène, ce qui rend leur recyclage difficile.

Une solution pour le recyclage de ces produits semble se profiler grâce au rassemblement d’industriels agroalimentaire, tels que Lactalis, Yoplait et Bigard. Ces groupes ont récemment annoncé leur intention d’investir dans une filière de recyclage française, destiné au traitement des emballages composés de polystyrène.

Articles similaires

Les derniers éco-gestes

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).