Lire la suite
Accueil > Actualités > Journée Mondiale de l'Océan

Journée Mondiale de l’Océan

08 Juin 22 Environnement

La Journée Mondiale de l’Océan a vu le jour le 8 juin 1992, à l’occasion du Sommet de Rio. Depuis, cette journée est célébrée chaque année dans le but de toucher le plus grand nombre de personnes à la préservation des océans et de sa biodiversité.

Quel est le rôle des océans dans le réchauffement climatique ?

L’océan joue un rôle important dans la lutte contre le réchauffement climatique en capturant entre 25% et 30% des émissions de CO2 issu des activités humaines. Cette absorption est possible grâce à deux méthodes :

  • La dissolution naturelle des gaz : elle est favorisée par les températures froides et le courant des océans qui permettent d’enfouir le dioxyde de carbone dans les profondeurs.
  • La photosynthèse des végétaux : elle fixe et réduit le CO2, grâce à la présence des phytoplanctons qui captent la lumière du soleil ainsi que le dioxyde de carbone.

Quel est l’impact du réchauffement climatique sur les océans ?

L’augmentation de la température de la planète entraîne également une augmentation de la température de l’océan. Ce changement de température a plusieurs conséquences :

  • À cause de la forte croissance de dioxyde de carbone terrestre, les océans doivent absorber de grandes quantités de CO2. Ce qui entraîne une baisse du pH de l’eau et une acidification des océans. Cette acidification menace la survie des coraux, des animaux marins et notamment des phytoplanctons, qui jouent un rôle primordial dans l’absorption du CO2 et également dans la chaîne alimentaire marine. Un autre impact de ce phénomène d’acidification est la modification du comportement des animaux marins. En effet, l’odorat, l’ouïe et la vision des poissons sont modifiés et les empêchent de se protéger de leurs prédateurs.
  • De plus, le réchauffement des eaux renforce la stabilité des océans et empêche ainsi aux différentes couches qui composent les océans de se mélanger.  Ainsi le dioxyde de carbone présent en surface ne parvient pas à couler et l’oxygène présent dans les couches inférieures ne remonte plus à la surface. Par conséquent, au lieu d’être capturé dans les eaux, les émissions de gaz à effet de serre restent à la surface de la Terre.
  • Le réchauffement climatique multiplie les tempêtes, tels que les tsunamis. En effet, les coraux sont eux aussi menacés par le réchauffement des océans. Or, leur présence sur les côtes permet de « casser les vagues » et donc de limiter leur impact.
  • Enfin, les océans étant plus chauds, ils provoquent également la fonte des glaces. Cette fonte est responsable de l’augmentation du niveau de la mer qui accélère l’érosion du littoral et menace les habitations situées sur des iles ou sur les côtes. Selon le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), le niveau de la mer devrait monter de 1 mètre d’ici 2100.

Articles similaires

Les derniers éco-gestes

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).