Lire la suite
Accueil > Actualités > Jour du dépassement de la Terre, un triste record

Jour du dépassement de la Terre, un triste record

05 Mai 22 Environnement

Le jour du dépassement de la Terre, de quoi s’agit-il ?

Le jour du dépassement ou Earth Overshoot Day, fait référence à la date où l’humanité a consommé plus de ressources naturelles que ce que la Terre pouvait produire en une année. Ainsi, chaque année, l’organisme américain Global Footprint Network calcule la date à laquelle chaque pays commence à vivre à crédit par rapport aux ressources naturelles de la Terre.

Comment cette date est calculée ? Elle prend en compte les critères suivants :

  • L’empreinte écologique de l’humanité, mesurée en hectare global, elle désigne l’impact de l’Homme sur les ressources naturelles de la Terre.
  • La capacité biologique de la planète, mesurée en hectare global, il s’agit des différents espaces biologiques sur la planète ayant la capacité de se régénérer, tels que les champs, les forêts ou les zones de pêches.

Cette année, le jour du dépassement de la France tombe le 5 mai, bien plus tôt que celui de l’année 2021 qui était arrivé le 29 juillet. En effet, chaque année, cette date ne cesse d’arriver de plus en plus tôt dans le calendrier. À titre de comparaison, en 1970, le jour de ce que l’on appelle aussi « la dette écologique » arrivait seulement à partir du 29 décembre; les ressources naturelles produites sur une année étaient donc suffisantes pour répondre à la consommation mondiale. Cependant, au fil des années, le jour du dépassement est atteint de plus en plus rapidement, pour finir par arriver au mois d’aout, en 2005. Alors que le jour du dépassement s’était stabilisé autour du mois de juillet et d’aout durant les dernières années, l’année 2022 marque un triste record, en arrivant sept mois avant la fin de l’année.

De plus, si l’on s’appuie sur la consommation de la population française, c’est l’équivalent de 2,9 Terres qui seraient nécessaires pour répondre aux besoins de la population mondiale.

La France n’est cependant pas le seul pays à avoir atteint rapidement le jour du dépassement, c’est également le cas des Pays-Bas qui ont atteint cette date depuis le 12 avril 2022. Ainsi, si toute la population mondiale vivait à l’image des Néerlandais, il faudrait l’équivalent de 3.6 Terres. D’autres pays comme, les États-Unis, le Canada, l’Australie ou encore la Belgique ont tous dépassé leur consommation de réserves naturelles depuis le mois de mars 2022.

En parallèle, on observe d’autres pays aux consommations plus modérées, tels que la Colombie, l’Egypte ou le Guatemala qui ne franchiront le jour du dépassement qu’à partir du mois de novembre 2022.

Quelles sont les solutions ?

Le Global Footprint Network propose plusieurs solutions afin de reculer l’arrivée de cette date, comme par exemple le souhait de restaurer les écosystèmes surexploités, grâce à une reforestation massive de 350 millions d’hectares de forêt pour permettre de reculer le jour du dépassement de 8 jours.

De son côté la WWF France propose au gouvernement français une « planification écologique » pour parvenir à décaler de 25 jours le jour du dépassement. Cette planification se traduit par la mise en place d’objectifs à atteindre d’ici 2027 ou avant. Parmi les mesures souhaitées par la WWF  France, on retient :

  • La diminution des émissions de CO2 : en favorisant les énergies renouvelables et la sobriété énergétique mais également en accélérant la rénovation énergétique, avec 700 000 rénovations globales par an.
  • Une agriculture durable : en atteignant 25% de terres agricoles bio en 2027; en divisant par deux l’utilisation de pesticides d’ici l’année 2025 ou encore en baissant de 20% la consommation de protéines animales.
  • Une pêche durable : en divisant par deux la quantité de poissons surexploités ainsi que les objets présents en mer.
  • Une conservation de la nature : en priorisant l’usage du bois pour le secteur de la construction et de l’ameublement et en réduisant de moitié le rythme d’artificialisation des sols d’ici 2030.

Source : WWF France

Articles similaires

Les derniers éco-gestes

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).