Lire la suite
Accueil > Actualités > Est-il nécessaire d’allumer sa VMC durant l’été ?

Est-il nécessaire d’allumer sa VMC durant l’été ?

27 Juil 21 Rénovation énergétique

Une VMC ou ventilation mécanique contrôlée est une installation qui procure de nombreux avantages, tels que : des économies d’énergie, une meilleure qualité d’air, la réduction de l’humidité… Mais est-il nécessaire d’utiliser cet équipement pendant l’été ? Economie d’Energie vous en dit plus sur son utilisation en été.

La VMC, comment ça fonctionne ?

On en distingue plusieurs types :

La VMC à simple flux retire l’air vicié, c’est-à-dire, l’air ayant déjà été utilisé dans les pièces de votre logement, comme la cuisine ou la salle de bain. Cet air est évacué à l’extérieur et en parallèle, de l’air frais est introduit dans le logement.

La VMC à double flux permet avant tout d’obtenir une qualité d’air nettement supérieure avec son système de filtration. L’équipement permet d’introduire de l’air extérieur « neuf » et filtré, dans les pièces du logement et rejette l’air vicié vers l’extérieur.

Pourquoi installer une VMC ?

Elle purifie l’air intérieur, en éliminant la pollution ainsi que les particules fines venant de l’extérieur.  La pollution présente à l’intérieur de votre logement est également traitée, comme cela peut-être le cas avec les matériaux de certains meubles ou les composants des produits ménagers. L’autre avantage de la VMC en été, en plus de filtrer la pollution; l’installation filtre également les pollens et autres allergènes fortement présents durant cette période.

L’installation d’une VMC c’est aussi une bonne solution pour lutter contre l’humidité, responsable de la moisissure, du décollement de papier peint ou encore du gondolement du parquet.

Une VMC peut également être bénéfique pour éviter les déperditions de chaleur, notamment provoquées par l’aération des pièces, en hiver.

Faut-il garder sa VMC allumée en été ?

La question se pose parfois à l’arrivée de l’été mais également lors d’absences prolongées. Selon les normes actuelles, il est recommandé de laisser sa VMC allumer durant toute l’année, sans interruption. Ainsi, le renouvellement de l’air est garanti en permanence et permet d’éviter l’accumulation de la pollution au sein du logement. En effet, les mesures en vigueur dans le secteur du bâtiment obligent les logements neufs à avoir une bonne aération et donc un bon système de ventilation.

Eteindre l’équipement peut aussi entrainer le développement de condensation et donc de moisissure dans les gaines qui permettent la circulation de l’air.

De plus, les moteurs de la VMC ne sont donc pas conçus pour être interrompus et remis en route en permanence, au risque d’user prématurément l’équipement.

Il faut aussi souligner qu’au-delà des aspects de ventilation, la VMC est un équipement tout aussi efficace durant l’été ! En effet, la VMC à double flux permet d’homogénéiser la température des pièces. Bien que l’air introduit dans l’habitation ne joue pas un rôle de rafraîchissement, il évite cependant de surchauffer les pièces.

Bon à savoir : pour une utilisation optimale, il faut veiller à nettoyer au moins deux fois par an les filtres de votre ventilation. De plus, il faut faire attention à ne pas obstruer les grilles de ventilation pour que l’air circule correctement.

Articles similaires

Les derniers éco-gestes

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).