Lire la suite
Accueil > Actualités > Comment isoler un plancher bas ?

Comment isoler un plancher bas ?

28 Sep 22 Rénovation énergétique

C’est quoi les planchers bas ?

On parle de plancher bas pour désigner le sol situé au rez-de-chaussée d’une maison ou d’un appartement. Les planchers bas peuvent représenter entre 7% et 10% des pertes de chaleur, il est donc important de veiller à ce que cette zone soit correctement isolée.

En effet, un sol mal isolé cause une sensation d’inconfort liée à un sol froid par rapport à la chaleur de la pièce; de plus, ce problème d’isolation engendre une augmentation du prix de votre facture d’énergie.

Quelle épaisseur pour l’isolation d’un plancher ?

L’épaisseur de l’isolant varie selon le matériau choisi, selon votre budget, mais également en fonction de si vous souhaitez une isolation phonique.

Un autre élément à prendre en compte est la technique d’isolation retenue, en effet, si vous décidez d’isoler votre plancher bas par le dessous, en passant par votre garage ou votre cave, vous pouvez vous permettre d’utiliser un matériau épais car cette solution n’impacte pas la superficie de votre logement. En effet, grâce à cette technique, c’est le plafond de la pièce se situant en dessous de votre plancher qui sera isolé.

A l’inverse, si vous isolez votre plancher par le dessus, il faut veiller à choisir un isolant qui respecte la hauteur de vos portes-fenêtres, de vos portes et de vos plinthes.

Plusieurs critères doivent aussi retenir votre attention dont :

  • Les critères de réglementation thermique dont la RT 2012 et la RE 2020 ;
  • La conductivité thermique ou le lambda : une conductivité faible signifie que le matériau possède une bonne performance ; cette mesure permet ainsi de définir la capacité de l’isolant à diffuser et retenir la chaleur.
  • La résistance thermique R, il s’agit de la résistance du matériel face aux différences de température. Plus la résistance est élevée plus le matériau est performant. On considère qu’une bonne résistance thermique est égale à 4 m².K/W.
  • La transmission thermique : il est défini par le coefficient U exprimé en W/m².K., il permet d’évaluer la capacité de l’isolant à laisser passer la chaleur entre les pièces.

Quel prix pour l’isolation d’un plancher bas ?

Il n’existe pas de prix fixe pour l’isolation de plancher bas, en effet, plusieurs éléments influencent le prix dont : le type d’isolant, la surface à isoler, la technique d’isolant… Cependant, on estime que cette opération coûte en moyenne entre 40€/m² et 60€/m².

De plus, ces travaux sont soutenus par plusieurs dispositifs financiers permettant ainsi de réduire le prix des travaux : la prime énergie ou prime CEE ; l’éco prêt à taux zéro ou la TVA à 5,5%.

Articles similaires

Les derniers éco-gestes

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).