Lire la suite
Accueil > Actualités > Comment bien choisir son climatiseur ?

Comment bien choisir son climatiseur ?

12 Août 22 Rénovation énergétique

Quel climatiseur choisir ?

Si vous souhaitez faire diminuer la température de votre logement, le climatiseur se présente comme l’une des solutions à envisager. Cependant, avant votre achat, vous devez prêter attention aux critères suivants :

  • Le nombre de pièces au sein du logement : si vous souhaitez installer un appareil dans une seule pièce, alors vous pouvez opter pour un climatiseur fixe mono split ou un climatiseur monobloc fixe. A l’inverse, si vous souhaitez rafraichir plusieurs pièces en même temps, il est recommandé de choisir un climatiseur bi-split ou multi split.
  • La puissance :  ce critère varie selon l’ancienneté de votre logement, selon sa consommation énergétique, selon la surface en m2 et selon le nombre d’appareils électriques.
  • Le bruit : Vous pouvez vérifier le niveau sonore, exprimé en décibel sur la fiche produit de l’appareil. De manière générale, on considère que le climatiseur monobloc est plus bruyant, cependant, certains appareils possèdent une option « silence » ou un mode nuit. Ces options permettent de réduire le nombre de décibel et donc de réduire le volume sonore de l’appareil. Cette solution peut être particulièrement intéressante, pour les climatiseurs installés dans une chambre.
  • La consommation électrique : elle varie selon le modèle de l’appareil, l’étiquette énergie peut cependant donner des informations complémentaires, tels que la consommation d’énergie annuelle en kWh de l’appareil.
  • Le SEER ou coefficient efficacité frigorifique saisonnière : il permet de calculer la classe énergétique d’un appareil, un SEER élevée signifie que la consommation énergétique de l’appareil est faible et donc plus avantageux.

Quels sont les inconvénients d’un climatiseur ?

Lors de l’achat d’un climatiseur, il est important de prendre en compte l’impact énergétique de cet appareil, en effet son usage n’est pas sans conséquence sur l’environnement. Selon une récente étude de l’ADEME, la climatisation est la cause de 5% des émissions de CO2 dans le secteur du bâtiment. Il est donc recommandé de limiter et d’optimiser au maximum l’usage d’un climatiseur, pour y parvenir vous pouvez par exemple :

  • Maintenir la température du climatiseur à une température modérée, pour réduire la consommation d’énergie.
  • Prendre le temps de choisir le bon appareil adapté à ses besoins et la situation du logement et éviter ainsi l’achat à la hâte d’un appareil trop énergivore.
  • Eviter d’ouvrir les fenêtres et garder les volets fermés pendant les journées aux températures élevées. L’objectif ici est de garder le logement au frais de manière naturelle, en évitant ainsi d’utiliser un climatiseur.

Articles similaires

Les derniers éco-gestes

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).