Lire la suite
Accueil > Actualités > A partir de quand allumer le chauffage ?

A partir de quand allumer le chauffage ?

25 Oct 22 Comparer les énergies

Savoir quand allumer le chauffage est essentiel pour qui souhaite faire des économies d’énergie. Et d’autant plus lorsque le montant des factures énergétiques tend à grimper !

Quand commencer à mettre le chauffage ?

Il est généralement recommandé de commencer à mettre le chauffage lorsque la température à l’intérieur de votre bâtiment descend en dessous de la barre de 19°C sur plusieurs jours consécutivement. Il n’est donc pas possible de prévoir avec précision la date à laquelle vous mettez en marche votre installation. En effet, plusieurs facteurs entrent en compte :

  • Le climat et la situation météorologique : au cours de la dernière décennie, la nécessité d’allumer le chauffage s’est retardée d’années en années. Dans certaines régions les températures restent douces jusque tard, parfois jusqu’à la mi-novembre, en raison entre autres du changement climatique.
  • L’emplacement du bâtiment : il existe trois zones climatiques en France, (H1 à H3). Il fait plus froid plus tôt dans les régions du nord que dans les régions du sud, et de ce fait les besoins ne sont pas les mêmes au même moment.
  • Le bâtiment lui-même : il est moins nécessaire de chauffer un appartement qu’une maison individuelle (tout particulièrement si des appartements se trouvent en-dessous et au-dessus). On note par ailleurs des disparités de besoin entre les maisons individuelles elles-mêmes, selon le niveau d’isolation thermique et de performance énergétique.

Quand couper le chauffage en 2022 ?

Si vous résidez dans un appartement en chauffage collectif, la coupure surviendra probablement autour de la mi-avril 2023, une fois l’hiver terminé. Aucune obligation légale n’encadre cette date, quelques jours de décalage peuvent donc subsister autour du 15 avril 2023. A noter que d’autres éléments tels que la région ou la qualité d’isolation du bâti ont également leur influence sur la date de coupure d’un chauffage collectif.

Il vous est possible de demander à mettre le chauffage ou à l’arrêter plus tôt ou plus tard que prévu si d’autres habitants de la copropriété en font la demande avec vous.

Quelle température pour le chauffage de nuit ?

La température idéale pour une pièce de nuit (la chambre) est 17 °C. Il s’agit de la recommandation de l’Ademe (agence de la transition écologique). Avec cette température ambiante ni trop élevée ni trop basse, vous dormez mieux, d’un sommeil davantage réparateur. La raison est d’ordre physiologique, car au moment d’aller dormir le corps régule sa température en la diminuant d’1 à 1,5°C.

Dans une chambre trop chaude, l’endormissement peut être perturbé. Les 17 °C recommandés créent les bonnes conditions pour que vous vous endormiez facilement. Au-delà, le risque est de subir davantage de micro réveils nocturnes, d’intensifier les sudations et la fatigue au réveil. A noter par ailleurs qu’une chambre trop chaude constitue aussi un terrain favorable à l’humidité et à la prolifération des acariens, tout particulièrement nuisibles aux personnes allergiques.

Choisir le bon système de chauffage

Pour bien chauffer votre logement tout en faisant des économies d’énergie, plusieurs types de chauffages performants existent sur le marché. Quelques exemples :

  • Les pompes à chaleur : ces équipements utilisent des ressources naturelles et en libre accès pour capter leurs calories (la chaleur de l’air extérieur, de l’eau de nappes phréatiques ou du sous-sol) et offrent un excellent rendement énergétique. L’électricité qu’une PAC consomme est inférieure à l’équivalent d’énergie thermique qu’elle génère.
  • Les chaudières biomasse : qu’il s’agisse d’une chaudière à bûches ou d’une chaudière à granulés, cet équipement utilise une ressource écologique et dont le prix est inférieur à d’autres énergies telles que le gaz ou l’électricité.
  • Les chaudières à condensation : ces appareils récupèrent les calories des fumées de combustion, augmentant ainsi considérablement leur rendement énergétique.

Articles similaires

Les derniers éco-gestes

Newsletter

Transition écologique, rénovation énergétique, marché de l'énergie... On vous tient informé de l'actu clé (sans vous spammer, promis, pas plus d'un e-mail par mois ! ).