Connectez-vous

×
Vous êtes ici : Accueil » Un nouveau record pour la facture énergétique en France

Un nouveau record pour la facture énergétique en France

Comme on pouvait s’y attendre, la facture énergétique de la France a battu un nouveau record en 2011. En effet, d’après un rapport diffusé par le ministère de l’Ecologie, la facture est salée : 61.4 milliards d’euros !
Une facture en hausse :
 
Il faut remonter à l’année 2008 pour trouver le dernier record en France. La facture s’élevait alors à 58.1 milliards d’euros. Les pics pétroliers étaient la cause principale de ce chiffre faramineux. En 2011, la facture énergétique a augmenté de 30% par rapport à l’année précédente. A noter que ce fardeau énergétique atteint désormais 3.1% du PIB, soit 0.1% de plus qu’en 2008. Heureusement que la France a subi une croissance économique positive au cours des dernières années, sans quoi nous aurions pu atteindre un taux d’environ 5% du PIB…
 
Dans son « bilan énergétique de la France pour 2011 », le Commissariat général au développement durable a souligné que « la facture énergétique représente 88% du déficit commercial de la France ».
 
 
La différence importations / exportations soulèvent des questions
 
Plusieurs critères peuvent aujourd’hui expliquer cette hausse, comme le pic du prix du pétrole dont la résultante se chiffre à près de 50 milliards d’euros, soit 82% de la facture. Suivent le gaz (12 milliards €) et le charbon (2 milliards €). Si nous faisons les comptes, la France importe donc l’équivalent de 64 milliards d’euros d’énergie.
 
Notons tout de même qu’avec environ 50% de sa consommation d’énergie importée, la France est le pays européen le moins dépendant des hydrocarbures étrangers.
 
La politique énergétique semble être un bon début
 
Chez les particuliers, la hausse se fait aussi ressentir avec un coût moyen de l’énergie pour l’utilisateur en hausse de 2.2%, pour une consommation moyenne représentant  7.7% du budget d’un ménage francilien. Pour rappel, le seuil de la précarité énergétique est fixé à 10%.
 
François Hollande a déjà annoncé qu’un million de logements devraient être rénovés chaque année (bien au-dessus de l’objectif fixé par le Grenelle). Les économies d’énergie et les énergies renouvelables étant les deux axes prioritaires de la politique énergétique fixée par le nouveau gouvernement, la facture devrait commencer à diminuer dès cette année. Sauf que les pics de consommation d’énergie ont atteint un nouveau record en février 2012…
 

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'Énergie et participez aux débats.



Connectez-vous

Saisissez votre nom d'utilisateur pour economiedenergie.fr.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.

×

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'énergie et participez aux débats.