Connectez-vous

×
Vous êtes ici : Accueil » Ségolène Royal présente son projet de loi sur la Transition Energétique

Ségolène Royal présente son projet de loi sur la Transition Energétique

Le projet de loi sur la transition énergétique présenté mercredi 18 juin au conseil des ministres par Ségolène Royal, compte 80 articles et balaie les grands secteurs économiques qui sont concernés par la mutation engagée. De nombreuses mesures d'accompagnement financier et administratif sont prévues. Le projet se veut avant tout une boîte à outils, « dont chacun pourra se saisir pour atteindre les grands objectifs », a insisté Ségolène Royal. Après examen par le CESE et le Conseil d’Etat, il devrait revenir devant le Conseil des ministres le 4 août et être discuté au Parlement dès la rentrée.
 
Logement
Ségolène Royal veut faire de la rénovation thermique des logements un pilier de sa loi : « Quand on injecte 1 milliard d'euros dans la filière bâtiment, cela génère 10 milliards de travaux et derrière les emplois qui vont avec ». Pour atteindre les 500 000 logements rénovés d’ici à 2017, une batterie de mesures incitatives sont proposées et viennent en complément de des dispositifs actuels (Certificats d’Economie d’Energie, Crédit d’Impôts Développement Durable, Eco PTZ…), mais également certains procédures seront simplifiés et les particuliers seront mieux accompagnés grâce au guichet unique. 
 
Transports
On sait que le sujet lui tient à cœur et c’est un vrai coup de boost que Ségolène Royal offre à la voiture électrique, avec 7 millions de points de recharge en France d'ici à 2030. Il sera aussi obligatoire d'installer des bornes lors de travaux sur les parkings qu'ils soient publics ou privés. Enfin, si vous troquez votre diesel contre une voiture électrique, votre bonus atteindra les 10 000€. Egalement pour palier le problème écotaxe, la Caisse des dépôts met à disposition des collectivités locales une dotation de 5 milliards d’euros, issus des prêts « croissance verte » à 2 % .
 
La question du nucléaire
Si Fessenheim n’a pas été évoqué explicitement, ni même la dure de vie des centrales françaises, Ségolène Royale souhaite pour 2025 une réduction de 75% à 50% du nucléaire dans la production électrique française.
 
Les énergies renouvelables
Pour augmenter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique français, le texte prévoit le développement de prêts « croissance verte » pour inciter les collectivités à investir dans les énergies renouvelables. De même, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) va voir ses fonds chaleur doubler en trois ans. L’Ademe pourra ainsi soutenir plus de projets de production et la distribution de chaleur issue de sources renouvelables. 
 
L'économie circulaire
Le principe de l’économie circulaire d’exploiter les déchets pour les recycler ne matière première. Le projet de loi de Ségolène Royal fixe ainsi comme objectif de réduire de 7 % la quantité de déchets ménagers à l’horizon de 2020 et de 50 % les déchets mis en décharge à l’horizon de 2025. De même la production d’énergie issue de la valorisation des déchets non recyclables sera encouragée.


Transition énergetique infographie 
Categorie: 

Commentaires

Concernant le logement, espérons (même si j'ai peu d'espoir), qu'il s'agisse enfin d'une vraie politique pour aider les ménages à faire des économies d'energie. Car actuellement, il existe pléthore d'aides pour l'isolation, mais c'est tellement compliqué pour en obtenir. On a presque l'impression que cette opacité est volontaire : trop d'organisme, trop de conditions d'éligibilité, peu de communication... Un vrai calvaire !

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'Énergie et participez aux débats.



Connectez-vous

Saisissez votre nom d'utilisateur pour economiedenergie.fr.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.

×

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'énergie et participez aux débats.