Connectez-vous

×
Vous êtes ici : Accueil » Je compare les énergies » Les énergies traditionnelles » L’électricité d’origine nucléaire
Isolez vos combles pour 1€ !

L’électricité d’origine nucléaire



économie d'énergie centrale nucléaire Le nucléaire, sujet politique sensible en France produit en 2011 près de 75% de l’énergie du Mix énergétique français. Le gouvernement ambitionne de réduire sa part dans le mix énergétique à 50% d’ici 2020. Nous vous présentons dans cette partie l’énergie et l’électricité d’origine nucléaire.


 
Brève histoire des centrales nucléaires
L’histoire du nucléaire comme moyen de produire de l’électricité prend vie le 20 décembre 1951. Le réacteur expérimental « Experimental Breeder Reactor I (EBR-I) » produit ce jours la suffisamment d’électricité pour alimenter 4 ampoules de 200 watts.
 
A partir de ce moment va commencer la rapide croissance des centrales nucléaires un peu partout dans le monde : Obninsk en 1954, Marcoule et Sellafield en 1956, Shippingport en 1957.
 
C’est toutefois entre 1960 et 1980 que la construction des centrales nucléaires va exploser. Entre 1970 et 1990 la production d’électricité d’origine nucléaire à progresser de 5 GWh par an.

 
Comment fonctionne une centrale nucléaire ? 
Principe de base
Le fonctionnement d’une centrale est comparable à celui d’une chaudière ou d’une locomotive. Le combustible permet de créer de la chaleur qui va permettre de transformer l’eau en vapeur. Cette vapeur entraine une turbine couplé à un alternateur. Un alternateur est constitué d’une bobine fixe et d’une source de champ magnétique rotative c’est-à-dire une sorte d’aimant. C’est cette alternateur qui crée l’électricité transmise à un générateur et permet de la redistribué à travers tout un pays.

fonctionnement d'une centrale nucléaireCliquer pour agrandir

Source : Pâris Almageste



Energie produite et durée du parc
A l’origine, la durée de vie des centrales construites en France était prévue pour au moins 25 ans. Assez vite on a réalisé qu’elle pouvait sans problème être portée à 40 ans. Selon la réglementation française, l’autorité de sûreté procède à des visites décennales des réacteurs, et donne, si tout va bien, une autorisation de fonctionnement pour la période décennale suivante. 
 
Il apparaît vraisemblable qu’une certaine proportion de centrales françaises pourra voir sa durée de vie portée à 50, voire 60 ans. Or la plus ancienne de ces centrales nucléaires, située à Fessenheim, a été mise en service en 1977. Dans ces conditions, la question du renouvellement du parc électronucléaire français se pose au plus tôt pour les années 2015-2020.
 
Aujourd’hui la France est pourvue de 59 réacteurs qui représentent une puissance installée de 63 000 millions de Watts (63 Twh). La demande française d’électricité augmente, parallèlement à la croissance industrielle, d’environ 1.5% à 2% par an.
 Le parc nucléaire d'EDF (au 1er novembre 2006) compte 59 réacteurs répartis sur 22 sites :
 
    • 34 réacteurs de 900 mégawatts
    • 20 réacteurs de 1300 mégawatts
    • 4 réacteurs de 1450 mégawatts

La France dispose d'une surcapacité de production par rapport à sa consommation, ce qui la place dans une situation favorable vis-à-vis de ses voisins européens auxquels elle vend ses excédents. 
 
De l'uranium à l'ampouleuranium à électricité


Avantages
    • L’électricité en France reste l'une des moins chères en Europe, cela en fait un facteur très prévisible pour les industriels.
    • Énergie décarbonnée
    • Réduit la dépendance énergétique
    • Excellentes performances de sûreté 
    • Performance énergétique
    • Diminution de 70 % en 20 ans des rejets de dioxydes de soufre et d'azote et des émissions de
    • Gaz carbonique en France
    • Ne rejette pas ou peu de gaz à effet de serre
    • A permis de développer la Médecine nucléaire

Inconvénients 
 
    • Installation coûteuse
    • Le risque 0 n’existe pas
    • Problème de la gestion des déchets radioactifs
    • Ralenti le développement des énergies renouvelables tel que l’éolien, les centrales hydraulique… 
    • La chaleur dégagée par les centrales contribue au réchauffement climatique
    • Les centrales dégagent rayons ionisant mauvais pour la santé
Image: 

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'Énergie et participez aux débats.



Connectez-vous

Saisissez votre nom d'utilisateur pour economiedenergie.fr.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.

×

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'énergie et participez aux débats.