Connectez-vous

×
Vous êtes ici : Accueil » J'agis : les Eco-gestes » Le recyclage des déchets » Les déchets
Isolez vos combles pour 1€ !

Les déchets

économie d'énergie  poubelles
Chaque jour, l'activité humaine produit environ 10 millions de tonnes de déchets (hors agriculture et construction) ce qui représente une production mondiale d'environ 4 Milliards de tonnes de déchets par an. Un Européen produit en moyenne 600 kg de déchets par an là où un Américain en produit 700 kg/an et un habitant d'une grande ville du tiers monde entre 150 à 200 kg/an. La bonne gestion des déchets que nous produisons devient donc un nouvel enjeu qui demande notre implication.


Qu’est-ce qu’un déchet ?
 
Un déchet est défini comme étant un résidu destiné à l’abandon. Ce résidu est issu d’un processus de production, de transformation ou d’utilisation. La façon dont est géré ce déchet peut amener à le transformer en ressource, en matière première par un processus de valorisation.
 
Qu’est-ce que la gestion des déchets?

Cette dénomination regroupe la production et le traitement des déchets. La production correspond aux choix des produits à la source, à leur utilisation, à leur valorisation. Le traitement des déchets correspond a un processus global intégrant leur tri, leur collecte, leur transport, leur traitement et ou leur stockage, leur recyclage ainsi que leur valorisation énergétique ou autre.
 
Les déchets en chiffres
En 2008, les déchets produits par les ménages sont estimés à 29,4 millions de tonnes (déblais et gravats inclus).
En 2002, les ménages produisaient environ 330 kg de déchets en mélange par habitant (poubelle résiduelle), en 2008 on estime cette quantité à près de 300 kg. Le reste (240 kg) étant constitué par la collecte sélective en porte à porte ou en apport volontaire (déchèteries, conteneurs).
En Europe (UE27), la production moyenne de déchets municipaux est évaluée à 525 kg/hab/an en 2008. Elle recouvre des disparités importantes, en effet elle varie de 306 kg par personne en République tchèque à 802 kg au Danemark. La France se situe à un niveau légèrement supérieur à la moyenne. Cependant, il convient de considérer l’organisation propre à chaque pays en matière de gestion des déchets, et notamment l’inclusion ou non des déchets produits par des établissements privés et publics. Un Français produit presque deux fois moins de déchets qu'un Américain, mais dix fois plus qu'un habitant d'un pays en voie de développement.

 
Ordre de grandeur

Par jour Par an
Un célibataire 820g 300kg
Une famille de 4 personnes 2.5 Kg 1 tonne soit l'équivalent d'une voiture
Les Français 150 000 tonnes soit 195.000 piscines olympiques 54.75 millions de tonnes soit 5 000 fois la Tour Eiffel


Durée de vie des déchets
 
La durée de vie d’un déchet dépend de sa composition mais également des gestes d’achat et de tri des consommateurs au quotidien. Quelques exemples :

durée de vie des déchets 

    • 3 mois : mouchoir en papier, ticket de bus
    • 6 mois : pelures de fruits, allumettes
    • 1 an : chaussettes en laine, journal
    • 2 ans : filtre de cigarette
    • 5 ans : chewing-gum
    • 10 à 100 ans : cannette
    • 100 à 1.000 ans : bouteille en plastique
    • 1 000 ans : polystyrène, carte de téléphone
    • 4.000 ans : bouteille en verre 


Les labels écologiques

Le label écologique européen désigne des produits plus respectueux de l’environnement, tout au long de leur cycle de vie. La signification de ce label est la même dans toute l’Union Européenne :
 
    • Nordic Swan (Scandinavie),
    • Ange Bleu (Allemagne),
    • Umweltzeichen (Autriche),
    • Milieukeur (Pays-Bas),
    • NF-Environnement (France)


Ces labels nationaux désignent des produits plus écologiques. Ils proviennent d’autres pays européens mais on les trouve aussi en Belgique, surtout sur le papier et les produits de papier ainsi que sur certaines peintures. 

Le label "Forest Stewardship Council" est apposé sur des produits en bois. Il garantit que le bois provient de forêts gérées de manière écologique et durable. Ce label est soutenu par le WWF.
 
Le label Biogarantie certifie que le produit est issu de l’agriculture biologique : pas de pesticides, engrais naturels…. Ce mode de production ainsi que l’utilisation du mot biologique sont strictement contrôlés par la loi. On trouve ce label sur des denrées alimentaires ainsi que sur des huiles essentielles, des teintures, ...
 
Max Havelaar est un label qui garantit une juste rémunération aux petits producteurs des pays en voie de développement. Sur le marché belge, on le trouve sur différentes marques de café et sur des bananes.
 
Logo « point vert » signifie que le producteur adhère au dispositif de valorisation des emballages et est en règle avec les obligations du décret du 1er avril 1992.



Taxes et redevances
Economie d'énergie taxes et redevances

La fiscalité
La prévention des déchets par l’État au niveau du consommateur est réalisée à deux niveaux : 
 
    • Amélioration de l’information en organisant des campagnes de sensibilisation sur les produits générant moins de déchets ou bénéficiant d’éco labels
    • Action en appliquant une redevance incitative REOM pour la gestion des déchets selon le principe du pollueur-payeur au lieu de TEOM liée aux taxes foncières


TEOM : Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères
Elle a été mise en place pour pourvoir aux dépenses des services d'enlèvement des ordures ménagères, sans rapport direct avec le service rendu
 
REOM : Redevance d’Enlèvement des Ordures Ménagères
Cette redevance peut être instaurée pour financer la collecte et le traitement des déchets. Son institution entraîne la suppression de TEOM et de toutes les autres redevances.
 
Image: 

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'Énergie et participez aux débats.



Connectez-vous

Saisissez votre nom d'utilisateur pour economiedenergie.fr.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.

×

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'énergie et participez aux débats.