Connectez-vous

×
Vous êtes ici : Accueil » L'éolien en Europe : c'est 100 gigawatts !

L'éolien en Europe : c'est 100 gigawatts !

L’Association Européenne de L’Energie Eolienne (EWEA) a annoncé le 26 septembre dernier par l’intermédiaire de son site Internet que la puissance cumulée des éoliennes installées en UE a atteint un nouveau seuil symbolique : 100 gigawatts (GW) !
 
Concrètement, la puissance émise par l’énergie éolienne en Europe permettrait d’alimenter près de 57 millions de foyers d’après l’EWEA.
 
Un chiffre positif  auquel nous pouvons ajouter que l’énergie éolienne est en croissance exponentielle depuis la fin des années 1990, période qui correspondent à l’ouverture du secteur éolien en Europe. Toutefois, bien que ces données soient encourageantes et que l’Europe prouve sa capacité à intégrer les énergies renouvelables dans son mix énergétique, nous ne pouvons malheureusement pas en dire autant de la France… En effet, les spécialistes du secteur et notamment la Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie Delphine Batho, sont quasiment unanimes à penser que la France n’atteindra pas ses objectifs fixés par le Grenelle de l’environnement d’ici 2020. Pour information, il est prévu que l’énergie éolienne contribue à hauteur de 10% à la production électrique nationale ; dans le cadre de l’objectif de 23% de consommation énergétique provenant des énergies renouvelables, fixé par la loi Grenelle 1.
 
Est-ce vraiment possible d’atteindre cet objectif ?
 
Au vue de la situation actuelle en France du secteur éolien, il est clair que le pays n’est pas dans les meilleures conditions pour atteindre cet objectif. Etonnant lorsque l’on sait que la France bénéficie d’un « gisement éolien » important (seul le Royaume-Uni bénéficie d’un plus grand nombre de régions ventées en Europe).  Notons aussi que la part de l’éolien dans la production d’électricité est en hausse constante en France depuis 1997 (1.5% en 2009). 
 
En réalité, vous l’avez probablement compris, ce ne sont pas les ressources qui manquent mais plutôt un imbroglio administratif interminable qui se mêle à chaque dossier de construction de parc éoliens bridant le développement de la filière. Quel tarif d’achat de l’électricité éolienne terrestre ? Quelle stratégie de développement de l’éolien off-shore ? Quelle règlementation autour du secteur ? Un certain nombre de questions ne trouvent pas de réponses alors que la nécessité de développement la filière est réelle et opportune. Difficile de trouver des solutions face à une  situation qui devient urgente.
 
C’est pourquoi s’est tenu jeudi 18 octobre dernier un colloque sur le thème « quelle place pour l’éolien dans la transition énergétique », sous l’impulsion de Nicolas Wolff, président de France Energie Eolienne (FEE), dont vous trouverez le debrief en cliquant ici.
Categorie: 

Commentaires

Portrait de Coraya

Article de très grande qualité! Bravo!

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'Énergie et participez aux débats.



Connectez-vous

Saisissez votre nom d'utilisateur pour economiedenergie.fr.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.

×

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'énergie et participez aux débats.