Connectez-vous

×
Vous êtes ici : Accueil » Le programme économique de la COP21 avancé

Le programme économique de la COP21 avancé

Après avoir publié une étude sur l’insuffisance de la fiscalité sur les énergies fossiles, l’OCDE a dévoilé vendredi 2 juillet le programme économique de la COP21, qui permettrait la transformation de notre mode de développement en une économie « bas carbone ».

Le rapport plaide pour une réorientation de la production d’énergie mais également de nombreux secteurs, comme la fiscalité ou l’aménagement du territoire. En l’absence de nouvelles mesures d’atténuation, la production d’énergie à partir de charbon émettra plus de 500 milliards de tonnes de CO2 d’ici à 2050. Cela représente la moitié du budget carbone pour stabiliser le réchauffement à 2°C. Cependant, deux tiers des investissements énergétiques réalisés dans la monde sont toujours consacrés aux combustibles fossiles rappelle l’OCDE.  50 % des subventions agricoles versées dans les pays membres de l’organisation sont préjudiciables au climat et il existe toute une série de dispositions fiscales qui encouragent la production et la consommation d’énergies fossiles.

Investir dans les infrastructures faiblement carbonées mettra la planète sur la trajectoire des 2°C et produira de nombreux bénéfices comme  l’amélioration de la qualité de l’air. Cela n’est possible qu’à l’aide d’importantes réformes sur les coûts d’émission de gaz à effet de serre, la fin des subventions à l’extraction et à la consommation d’hydrocarbures et de charbon, la hausse des objectifs nationaux de réduction d’émission… Le rapport plaide pour l’adoption « de pratiques de gestion durable » de la terre, impliquant une réduction de la déforestation, une restauration des terres dégradées ou la mise en œuvre des meilleures pratiques agricoles. 

Categorie: 

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'Énergie et participez aux débats.



Connectez-vous

Saisissez votre nom d'utilisateur pour economiedenergie.fr.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.

×

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'énergie et participez aux débats.