Connectez-vous

×
Vous êtes ici : Accueil » Immobilier : quand économie d’impôt rime avec économie d’énergie

Immobilier : quand économie d’impôt rime avec économie d’énergie

economie-d-energie-loi-pinel
Grâce à la création du crédit d’impôt pour la transition énergétique, le gouvernement souhaite encourager les particuliers à réaliser leurs travaux de rénovation énergétique. Outre les milliers d’emplois en jeu, cela améliorerait la qualité du parc de logements en France.
 

economie-energie-loi-pinel

 
À partir du premier janvier 2015, le crédit d’impôt développement durable (CIDD) sera remplacé par le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).
 
Tous les propriétaires ou les locataires peuvent bénéficier de ce crédit d’impôt. Ce dernier est égal à un pourcentage du montant des dépenses des travaux et varie selon leur nature. La seule condition pour en profiter consiste à réaliser des travaux devant avoir pour finalité l’acquisition de matériaux ou d’outils qui participent à rendre l’habitation moins énergivore. 
 
Comme on peut s’y attendre, la liste des travaux éligibles au CIDD, définie par l’Etat, est assez restrictive : matériaux d’isolation thermique, appareils de régulation de chauffage, pompes à chaleur, etc. De plus, il faudra obligatoirement passer par une entreprise spécialisée afin de vous équiper des différents matériaux, sans quoi vous perdrez l’avantage fiscal.
 
Côté nouveauté, le CITE porte à 30% l’allègement fiscal (contre actuellement 15 à 25% avec le CIDD). L’ensemble du dispositif devrait coûter à l’Etat près de 930 millions d’euros d’ici à 2017.
 
Pour être complet, rappelons que cette réforme du CIDD participe au plan de relance du logement qui a pour double objectif de développer le parc d’habitation et d’améliorer leur qualité environnementale. 
 
Notez également que la loi Pinel pour le logement, mesure phare du gouvernement pour la location de biens neufs, tient aussi compte des dernières normes environnementales, les investisseurs en loi Pinel devant respecter les normes thermiques BBC 2005 ou RT2012.

Commentaires

Bonjour ,

Je vais construire une maison dans le nord de la france près de dunkerque.
Je suis déjà engagé avec un constructeur qui va me faire le hors d'eau hors d'air. Il me propose de faire des murs de la façon suivante en partant de l'extérieur: une brique de parement de 10 cm , un vide d'air de 3 cm , des plaques de mousse polyuréthane de 8cm rainuré pour un assemblage parfait et un monomur de 15 cm . La maison est exposée sud ouest , il y aura aucune fenêtre au nord, la porte de garage , la porte d'entrée et la fenêtre de salon à l'est, au sud une baie vitrée de 2,40m et a l'ouest une baie vitrée de 2,40 m et une fenêtre de 1,80m. Un isolant de 6cm au sol, 260mm de laine de verre dans les rampants et 300 mm dans le plafond des chambres. Les menuiseries auront un double vitrage de 4 16 4.
Le problème c'est que je ne souhaite pas faire un enduit sur les murs mais je veux mettre des rails de 48mm et un BA13. En fait le plaquiste ne veut pas ou ne sait enduire et de plus il y aurait un surcout pour l'electricite et la plomberie car il faudrait faire toutes les saignées.
C'est pourquoi je viens sur ce sîte pour savoir si je dois mettre un isolant entre mon placo et mon monomur car je voudrais faire une loi pinel ( http://loi-pinel.defiscmag.com ) et j'ai lu qu'il fallait être en BBC. Si oui que dois je mettre ? Je souhaite chauffer uniquement la maison avec un poêle de masse type Tulikivi. Je ne veux pas me tromper sur la construction alors tous les conseils seront les bienvenus. Est - ce que mon projet tient la route , est-ce que les choix et les épaisseurs d'isolants sont corrects.
qu'en pensez-vous?
Merci de m'aider car je n'y connais pas grand chose et je ne voudrais pas me faire avoir.
En clair je voudrais au moins une maison aux normes BBC.
Merci à tous
Juliette

Bonjour,

Votre maison est-elle bien destinée à être mise en location et est-elle bien dans une zone géographique éligible (2 des conditions pour bénéficier de la loi Pinel) ?
Ensuite, pour vos travaux, il vous faudra une attestation de respect des critères du BBC, et seul un bureau d'études spécialisé peut vous la fournir. N'hésitez donc pas à consulter un bureau d'études thermique, qui calculera l'épaisseur nécessaire des isolants et fera des tests d'infiltrométrie en cours de travaux.
Enfin, votre constructeur est obligé de répondre aux normes thermiques RT2012. Vous pouvez également lui demander une attestation.
Cordialement

Bonjour,
On dirait que cet tendance va être atténuer avec les annonces du gouvernement, notamment celle de réduire les normes de construction afin de faciliter la création de logements neufs. Les promoteurs immobiliers vont donc pouvoir construire plus rapidement.

La loi de finance 2018 a reconduit la loi pinel (https://www.lefiscaliste.fr/pinel/) jusqu'en 2021. Point positif pour les normes énergétiques et la construction de logement.

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'Énergie et participez aux débats.



Connectez-vous

Saisissez votre nom d'utilisateur pour economiedenergie.fr.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.

×

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'énergie et participez aux débats.