Connectez-vous

×
Vous êtes ici : Accueil » J'agis : les Eco-gestes » Achetez bien! » L'alimentation
Isolez vos combles pour 1€ !

L'alimentation


Evitez le suremballage, privilégiez le vrac
Pommes de terre en vrac Les emballages de produits alimentaires nécessitent un apport d’énergie durant leur fabrication et les détruire recquiert aussi beaucoup d'énergie. De plus, ils remplissent vite nos poubelles. Privilégiez les produits non emballés individuellement (conservez-les dans une boîte hermétique une fois ouverts) et aussi les produits dits « en vrac » : les aliments sont contenus dans des réservoirs et vous choisissez la quantité dont vous avez besoin. Ce système n’est pas applicable à tous les produits, mais il est pratique par exemple pour les céréales.


 
 
Privilégiez les produits locaux
Cerise Acheter local permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre liées au transport des marchandises et vous garantit un produit plus frais. De plus le producteur local perçoit une rémunération plus avantageuse grâce à ce circuit court que s’il passait par des intermédiaires, chacun souhaitant réaliser une marge sur le produit vendu. Au final, un prix plus avantageux pour vous aussi!

 

Privilégiez les produits non transformés
Carotte, produit brut Plus le produit acheté est proche du produit brut, plus il est écologique et souvent nutritif, car sa transformation nécessite des dépenses énergétiques supplémentaires.

 




Faut-il manger « bio » ?
Difficile de répondre. Voici quelques infos sur les produits « bio » : ils sont garantis sans OGM, sans pesticides pour les fruits et légumes, et ils sont cultivés de manière à respecter l’écosystème. Cependant acheter des produits « bio » venant du bout du monde ne profite pas vraiment à l’environnement. Là encore, il faut privilégier les produits locaux. Faites attention si vous voulez acheter des produits « bio », ils doivent avoir un des labels suivants (sinon il s’agit juste d’une tactique de communication) :


Logo agriculture biologique Logo AB Logo Bio EU


Privilégiez les produits de saison
Vous pouvez manger des fraises en mars, mais soit elles viennent de l’étranger et elles ont subi plusieurs jours de transport (qui vous seront facturés sur le prix au Kg), soit elles ont été produites par chez nous mais il a alors fallu recréer le climat adéquat (sous serre par exemple ce qui encore une fois nécessite de l’énergie). Vos fraises sont donc «chargées» en CO2 ! Voici une liste non exhaustive qui vous aidera à choisir vos produits en fonction de la saison :



Printemps Légumes : bettrave, carrotte, celeri, artichaud, apserge, choux, petit pois, concombre, radis, salade (laitue, scarole), fève, chou-fleur, champignon, épinard...
Fruits : citron, orange, rhubarbe, poire, pomme...
Eté Légumes : ail, concombre, aubergine, oignon, pomme de terre, haricot vert, poivron, salade, tomate, carotte, brocoli, courgette...
Fruits : abricot, cerise, fraise, framboise, mûre, myrtille, pêche, melon, mirabelle, pastèque, prune
Automne Légumes : tomate, brocoli, carotte, céleri, échalotte, champignon, potiron, navet, épinard...
Fruits : pomme, poire, raisin, coing, châtaigne, noisette....
Hiver Légumes : avocat, céleri, endive, mâche, poireau, tampinambour, salade (cornée d'Anjou, mâche), chou de Bruxelles, radis, champignon, épinard, poireau, chou-fleur...
Fruits : clémentine, kiwi, orange, poire, pomme, mandarine, châtaigne...
 
 

Fréquence des courses
Panier bio Que vous choisissiez de faire vos courses pour la semaine ou pour le mois, le principal est d'éviter au maximum le gaspillage de nourriture et de carburant pour se déplacer jusqu'au magasin. Mieux vaut donc estimer précisément ses besoins. Le remède imparable : faire la liste des courses et s’y tenir. Pour éviter la tentation, faire ses courses sur internet peut-être une solution. De plus, cela réduit les epsaces de vente (comme les supermarchés) qui consomment beaucoup d'énergie à refroidir les étals.

 

Privilégiez l'eau du robinet
Robinet Boire l’eau du robinet permet de réduire ses déchets de bouteille plastique. Cependant dans certaines régions l’eau du robinet peut avoir un goût particulier. Vous avez alors la possibilité de la filtrer à l'aide d'une carafe ou de fixer un filtre directement sur votre robinet.






Qu’est qu’une AMAP ?
AMAP, fermier, agriculteur
C’est une association pour le maintien d’une agriculture paysanne. Le principe est de créer un lien direct entre paysans et consommateurs, qui s'engagent à acheter la production de celui-ci à un prix équitable et en payant par avance. Les AMAP favorisent l'agriculture paysanne et biologique qui a du mal à subsister face à l'agro-industrie. Par exemple en vous inscrivant, vous pouvez recevoir chaque semaine un panier de fruits et de légumes produits proche de chez vous. De plus vous redécouvrez  des légumes d’antan (potimarron, radis noir…) que nos grands-parents avaient l’habitude de manger.
 
Pour avoir accès à l’annuaire des AMAP
 
Image: 

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'Énergie et participez aux débats.



Connectez-vous

Saisissez votre nom d'utilisateur pour economiedenergie.fr.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.

×

Newsletter

Découvrez toute l'actualité d'Economie d'énergie et participez aux débats.